Vive la pub !

Si je n’aime pas trop la télé ( et encore moins les 121 euros de redevance pour la DAUBE qu’on nous inflige), j’ai toujours adoré  la pub.

Je me souviens que, petite, alors que la venue de ma Grand-mère signifiait la diffusion automatique et douloureuse de Champs Élysée,  je préférais rester dans ma chambre que de subir ça, mais mes parents avaient pour instruction de m’appeler pour les publicités que je regardais avec délectation.

(En parlant de Champs Elysées,  j’hallucine qu’ils aient osé le remettre au programme ! le thème de l’année serait-il « on prend les mêmes et on recommence » ? Parce que le coup de remettre les mêmes bouffons aux mêmes postes j’ai déjà vu ça quelque part…).

Parce que oui messieurs dames, la publicité est parfois bien plus éducative que les programmes télévisés ( ce qui je vous l’accorde, n’est pas vraiment compliqué !). Je me délecte de la dernière publicité pour BIIIIIIPPPP où toute la famille mange en sautillant parce que ça fait 5 ans qu’on nous rabache qu’il faut manger ET bouger, ça prouve bien à quels points les créatifs :

a/ nous prennent pour des cons et en rigolent !

b/ n’ont plus grand chose de créatif dans le ciboulot ( rayez la mention inutile).

Loin de moi l’idée de critiquer les créatifs des agences de publicité, ces personnes font un boulot super dur, particulièrement quand il faut communiquer sur un produit déjà archi-connu et bien implanté. Dans ce cas, s’ils pleurent suffisamment, les marques se fendent d’un  » nouveau bec verseur », d’un nouveau « packaging » ( comprendre que l’emballage est toujours aussi peu écologique mais que vous allez être ravis de gagner au moins 2 secondes pour déballer le produit). La vague écolo a été bien utile aussi, tous les producteurs de produits d’hygiène et de beauté se sont précipités sur les ondes pour annoncer qu’ils avaient chassé le grand méchant Paraben de leurs productions ( l’histoire ne dit pas ENCORE par quel produit toxique il a été remplacé, nous le saurons dans une quinzaine d’année).

Et donc hier soir, alors que j’étais anéantie par la médiocrité  du programme télé, ma soirée fut sauvée par le dernier Spot de STREPSIL !

Parce que, justement, les pastilles Strepsil contre les maux de gorges ne sont pas spécialement nouvelles, mais parce que c’est le moment où il faut rappeler aux consommateurs leur présence sur le marché :  premiers froids, et il faut passer avant la double facturation des espaces publicitaires engendrée par les fêtes de Noël…

Et là vous vous dites, rien de bien nouveau…Strepsil tout le monde connait… MAIS SI ! détrompez-vous, les laborantins, associés aux créatifs ont rajouté de la lidocaïne pour les « maux de gorges douloureux » ! Je  n’invente rien, je cite, même mon esprit tordu n’aurait jamais pensé à ça ( ce qui explique que je n’ai pas fait carrière dans la publicité…)!

Mais du coup, moi, pauvre petite ménagère de moins de 50 ans  pas encore totalement anesthésiée par la télé-réalité je me demande :

– ça sert à quoi de sucer ( coucou amis de google !) des pastilles si on a un mal de gorge NON douloureux ?

et là, ma réflexion va encore plus loin ( j’aurais du être philosophe !) : Mince si ça se trouve j’ai ACTUELLEMENT  un mal de gorge sans le savoir puisque celui-ci n’est pas douloureux !

En consommatrice désormais avertie ( merci aux créatifs de Strepsil) je suis vite allée sucer ( google friends : hello) une pastille juste AUKAZOU !

Non, vraiment, grâce à la publicité on apprend chaque  jour de nouvelles choses ! Est-ce pour cela que notre président souhaitait la supprimer des chaines publiques ? Parce que gouverner un peuple non informé et mal éduqué est beaucoup plus facile ? ( mauvaise langue ? Moi ? )

OUF il nous reste les chaines privées pour faire nos achats en  » toutes connaissance de cause » ou presque…

Be Sociable, Share!

34 réflexions sur « Vive la pub ! »

  1. en tout cas, d’acc avec toi : j’adOOOre la pub pour BIIIP où il faut « manger & bouger » !
    Sinon, moi, les pubs, je zappe, ou je mets « MUTE pour ne rien entendre… alors je reste une neuneu non-éduquée et non-informée…. et j’assume !

  2. Si ça n’est pas créatif ça !! Ils viennent quand même de redéfinir le mot « mal » !! Désormais, les « maux » peuvent ne pas être douloureux… c’est balaise non ?

    1. Je me faisais justement la même réflexion, je croyais, à juste titre, que des maux c’était justement douloureux.
      La langue française n’est pas morte (sauf chez les publicitaires !!).

  3. coucou, je n’ai pas la tv, donc je ne sais pas de quelle marque il s’agit quand tu écris « BIIIP » y’a pas un lien youtube, que je me tienne au courant ??
    Des bises.

  4. Tu les laisses dans la boites les antiseptiques!!! Moi aussi j’adore la pub! A une époque, les pibs pour la poste et Eram (99 francs, il faudrait être fous pour dépenser plus!), étaient excellentes!

  5. Puis comment est-ce qu’on animerait nos soirées si on pouvait pas jouer à la guerre des pubs ? Hein ? Franchement ?
    Tu sais, le truc où faut dire la pub de quoi c’est avant qu’ils aient nommé le produit.

  6. j’aime ton raisonnement 🙂
    et j’ai en général le même : si on insiste bien sur tel paramètre, ça veut donc dire que ce paramètre n’existait pas dans les autres… par exemple si on insiste sur la nouvelle kro 100% malt d’orge, je me dit automatiquement que les autres ben elle ne le sont pas, 100% malt…
    il faut avoir l’esprit tordu pour regarder les pubs 🙂

  7. Et la pub Nutella?? « deux tartines de pain », pour moi il s’agit d’un pléonasme, j’sais pas mais je dirais  » deux tranches de pain »!
    Petite, on n’avait qu’une chaine de télé, sans pub… du coup je passais un temps dingue chez les voisins qui eux avaient la télé avec plein de chaînes et donc plein de pubs, LE REVE :-)!!

    1. Merci 😀 En tout cas plus la pub est bête plus on en parle… la preuve avec ce blog qui fait une pub gratuite pour Strep… sans même avoir gagné un boite des pastilles qui soignent les maux douloureux !

  8. en effet un mal de gorge non douloureux je vois pas ..c’est comme un travail intéressant en somme 🙂 (l’aigrie de service)…Le pire pour moi c’est les pubs à la radio, ça m’agresse carrément !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *