uniforme à l’école ?

A l’heure ou certaines sont inquiètes pour leurs grands qui passent le bac, ou d’autres accompagnent leurs pré-ados visiter le collège, j’ai emmené mon bébé visiter la grande école !

Pour lui, aucun souci, il est prêt, il trépigne d’impatience depuis deux mois, tellement il veut aller au Cp, il commence à lire de plus en plus de petits mots, fais des additions et même des soustractions (ça c’est clairement les gènes de son père !). En plus dans le grand bouleversement des classes, il ne perdra pas trop de copains, contrairement à sa copine Lucy dont toutes les petites amies retournent dans leurs petites écoles de village, après trois ans dans notre « grande » maternelle.

Moi par contre j’ai un tout petit peu plus de mal ! Bien sur que je savais que ça allait arriver, bien sur que je ne souhaitais pas qu’on m’annonce qu’il devrait être «  maintenu » (mot à la mode pour redoublement), mais que  mon bébé entre au CP, qu’il ait besoin d’un cartable, de fournitures scolaires ça me secoue un petit peu !

Parce que oui, dès le CP on reçoit une longue liste de fournitures à … fournir ! Et PAF on  redonne un petit coup dans le concept ( car ce n’est plus QU’UN concept) dans l’égalité à l’école !

Parce que, que croyez-vous qu’il va se passer à la rentrée ?

Il y aura les petites filles, habillées tout en rose, le tee-shirt «  hello kitty », le cartable flambant neuf «  Barbie », le matériel tout neuf, de préférence de marque…

Et puis il y aura la fille de la voisine, dont le papa ne travaille plus, qui aura récupéré le vieux cartable de son frère, des crayons déjà machouillés et qui sera certainement en rose aussi mais avec des habits de «  récup ».

Alors hier, en allant chercher les fournitures de nos «  grands » avec mon amie Céline, nous rêvions tout haut dans la voiture..

Céline proposait qu’on mette en vente des Kits tous prêts de fournitures pour que tout le monde ait la même chose : le même crayon HB, la même règle, la même trousse etc…

Et là mon téléphone a sonné, c’était le PDG de Carrefour qui m’a dit «  non mais ça ne va pas la tête ? Vous voulez couler tous les grands distributeurs ? On tient trois mois nous avec les fournitures scolaires ! ».

Bon, d’accord, pour les fournitures, ça ne va pas être possible, les grands distributeurs sont trop influents, ça ne passera jamais !

Et si on les mettait tous en uniforme ?

Une belle façon de mettre tout le monde au même niveau, même si ça n’efface pas les différences, au moins en classes elles ne se voient pas.

A un niveau plus égoïste, ça m’éviterait certaines tensions  lorsque Grand Monstrou veut s’habiller en marcel et en short en plein mois de novembre ! Plus de guerre le matin, on met l’uniforme et puis basta !

Céline, douce rêveuse, disait aussi qu’au niveau du collège et du lycée ça règlerait certainement les problèmes de racket. Si ton voisin a les mêmes baskets que toi et non pas des Adidas à 150 euros, tu n’as pas spécialement envie de lui piquer !

Alors bien sur, ça ne changerait pas tout, il y aurait tout de même des enfants avec des uniformes flambants neufs, et d’autres avec des uniformes un peu usés, rachetés d’occasion à  une maman de la classe au dessus. Mais il n’y aurait plus ces différences flagrantes qu’on constate en rentrant dans une cour d’école où l’on repère assez facilement les enfants de la famille groseille et ceux de la famille Le Quesnoy.

Alors à quand l’uniforme à l’école ?

Et vous ? Vous en pensez quoi ? Pour ou contre l’uniforme à l’école ?

Be Sociable, Share!

26 réflexions sur « uniforme à l’école ? »

  1. Personnellement, je suis absolument contre !!!!
    Dans les lycées et les collèges, il n’y a pas que du racket. Oh, c’est vrai, certains sont plus riches que d’autres, il y a le jeu des marques, mais ma fille qui va avoir 15 ans ne l’a jamais ressenti. Elle est bien habillée, et tous ces vêtements viennent pour la plupart de ventes privées à part de temps en temps un bon jeans Levi’s

    1. je ne suis pas sure que tout le monde puisse se permettre les ventes privées et à tout âge on se compare aux copains et copines …
      Donc quand on se promène avec la mode de l’hiver précédent sur le dos… à l’age ado : ça craint !

  2. kikou
    perso je .suis d’une génération de dinosaures qui est plutôt favorable à un certain « uniformisme » à l’école …. j’avais une blouse moi madame une semaine vichy rose, une semaine vichy bleu 😉 et quand au lycée , la blouse aux oubliettes , ça a commencé à se dégrader . J’avais de jolis vêtements mais « donnés » et même si ma maman changeait un peu un truc par çi un truc par là , la « copine » de classe y allait de son commentaire :  » tiens c’est mon manteau »….
    alors jeans et Tshirt pour tout le monde et sans marque et hop déjà ça ferait un problème de moins .
    Pour les fournitures, la F….. fédération de parents d’élèves de ma région faisait une bourse aux livres tous les ans et proposait des kits stylos, crayons,peinture etc pour avoir le nécessaire à la rentrée …. par la politique des achats en gros, c’était très intéressant . Dans l’école où je travaillais avant de me reposer, les fournitures scolaires étaient achetées par les enseignants grâce au budget aloué par la mairie et le jour de la rentrée chacun recevait son package …. absolument rien à acheter sauf la trousse

    1. Bienvenue par ici Mimi 🙂
      La FCPE a souvent de bonnes idées en effet ce n’est pas moi qui vais dire le contraire…;-)
      Quand aux subventions des mairies malheureusement elles ont bien fondu et maintenant ce sont les familles qui raquent …

  3. Eh bien moi, je serais plutôt POUR, car outre la différence due à la crise, ça éviterait aussi certaines tenues frisant l’indécence …. (je connais j’ai une lycéenne de 17 ans …)

  4. En fait je n’ai pas d’avis sur la question, personnellement. Je vois des bons et des mauvais côtés dans les deux cas. Mais pour l’uniforme, la seule chose qui m’aurait vraiment énervée, quand j’étais à l’école, c’est qu’on ait obligation de se mettre en jupe, nous les filles !:D

    1. Ah oui moi aussi ça m’aurait enervée le coup des jupes, mais peut-être que maintenant j’arriverais plus facilement à lacher mon bon vieux jean ! Quand je suis en jupe j’ai toujours l’impression d’être  » déguisée » 🙂

  5. Être ou ne pas être comme tout le monde, la question commence à se poser très jeune, hein ?
    Moi je trouve du pour et du contre partout, je n’ai pas de réponse… (ouais, je me mouille pas, je sais)

  6. Perso, je me souviens avoir reçu des kits de fournitures scolaire …. Une seule fois mais dans une école de petit village. On avait tous le même stylo, le même cahier …. Seul le cartable était acheté par les parents.
    Pour l’uniforme, si seulement ça pouvait permettre d’éviter d’avoir des ados de 15 ans qui sont plus habillés en femme que nous à 30 ans qui gardons nos converses et nos jeans !!!!!!

    1. Bienvenue Futileetutile 🙂

      Entièrement d’accord avec toi,et cela permettrait aussi à certaines gamines (donc les mères sont surement aveugles pour les laisser sortir comme ça ) de s’habiller correctement !

  7. Moi, élevée chez les « bonnes » soeurs du CP à la 3ème, j’ai grandi en uniforme… bien sûr j’ai détesté ça mais à postériori… c’était peut-être pas si mal.
    Mon fils de 16 ans est actuellement scolarisé pour 3 mois en Australie. Il est en uniforme des pieds à la tête… chemise, cravate, blazer, pantalon. Et ça va plus loin encore : tous les élèves ont le même sac à dos… et le même agenda ! Il râlait avant de partir et …ô surprise ! Il trouve ça plutôt pas mal !
    Il y a un uniforme d’été et un uniforme d’hiver. L’école possède une « boutique » et tous les éléments de la garde-robe se revendent entre familles au gré des saisons.

    1. Bienvenue Léonie 🙂

      Je suis certaine qu’il y aurait beaucoup de mécontents si on imposait un uniforme, mais ça a aussi beaucoup de bons côté comme l’a découvert ton fils ( la chance qu’il a d’être en Australie !! )

  8. Pour le kit matériel je suis d’accord mais pour l’uniforme pas vraiment. Je pense que cacher les différences ne règle pas le problème. De toutes façons ce sont déjà des spécialistes de l’uniformisation : ils sont tous habillés pareil.

    1. oui ça les cache en effet mais si ça pourrais permettre à certains enfants de ne pas se sentir mal à l’aise dès l’élémentaire…

  9. Alors pour l’uniforme, je suis plutôt CONTRE pour une raison égoïste d’une maman accro à la mode: j’adore habiller mon fils et comme il me laisse faire, pourquoi me priverai-je de ce plaisir (avec une fille ce serait certainement plus difficile d’imposer mes tenues 🙂

    Pour la course à la fourniture, j’HALLUCINE: chez moi, dans un pays nordique que je ne citerai pas, toutes les fournitures, et même la cantine, sont offertes par l’Etat et ce, jusqu’au lycée!! Au lycée on est obligé d’acheter nos livres, mais la cantine reste gratuite 🙂 Donc devoir acheter les fournitures pour le CP me fait bien drôle..

    1. En même temps est-il vraiment judicieux de comparer un pays qui a 5 243 000 habitants à un autre qui lui doit gérer 65 073482 habitants ?
      Il est évident que la gestion de cinq millions d’habitants est plus simple 🙂

  10. En tant que prof je suis plutôt pour l’uniforme, et je ne dis pas ça parce que je voue une passion à la Grande-Bretagne 🙂
    Beaucoup d’élèves sont moqués car ils n’ont pas les derniers vêtements à la mode et les filles prennent le collège pour un podium de défilé donc il faut sans arrêt les rappeler à l’ordre: elles ne parlent que de mode et de maquillage en classe, certaines ont collé un miroir sur leur trousse pour se regarder, certaines arrivent avec des mini-mini jupes, des décolletés plongeants, des vêtements moulants…

    1. Bienvenue ici et merci pour votre commentaire 🙂 Ca me fait halluciner que les filles aillent jusqu’à coller un miroir dans leur trousse !!!

  11. Merci 🙂

    Moi aussi j’ai halluciné, j’ai écrit sur le bulletin de ces demoiselles que la salle de cours n’est pas un salon de thé où elles peuvent parler de maquillage etc. Mais sans grand résultat. Les ados sont plein de surprises:-D

  12. Je suis assez pour. Beaucoup de pays ont fait ce choix pour que tout le monde soit au même niveau, et je trouve ça plutôt pas mal. J’ai été élevée chez les bonnes soeurs comme Léonie et, comme elle, j’ai détesté. Mais avec le recul, c’était très bien. Je ne me souciais ni de mes toilettes ni de celles des autres. Et le week-end, on s’éclatait !

  13. Tiens Miss Brownie pose la même question aujourd’hui…
    moi je suis pour parce que oui l’égalité d’une part, plus de stress le matin, plus de disputes pour choisir la tenue et on fera des économies…

    voilà ce que j’ai mis, c’est pareil
    « Je crois qu’un uniforme ne me dérangerait pas. Au moins il n’y aurait pas de prise de tête le matin sur « je veux mettre une robe » par moins douze! On gagnerait beaucoup plus de temps et je n’aurais plus à subir le regard triste de ma fille parce qu’en arrivant à l’école, les autres copines ont des robes et pas elle!
    Allez, je milite pour, au moins pour la blouse!
    et puis on ferait de sacrée économies aussi parce l’école ça use les habits! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *