Un rouge à lèvres un peu spécial…

Pour mon anniversaire, j’attendais avec grande impatience le paquet de Super Copine, car elle m’avait dit «  surtout ouvre le lorsque tu seras seule ».
Après une petite blague du centre de tri, le paquet tant attendu est enfin arrivé, un jour d’école (et donc de travail pour Mr Poux)  : OUF j’étais donc seule et je pouvais l’ouvrir sur le champ. J’y ai d’abord découvert la superbe tasse «  femme au foyer désespérée » que vous avez pu admirer dans le texte d’hier, et un petit paquet rose  étiquetté  «  à n’ouvrir que si tu es seule ».
Je fus très surprise, limite déçue d’y découvrir un rouge à lèvres…D’abord le rouge «  pétant » ne me correspondait absolument pas, ensuite, je ne voyais pas pourquoi je ne pouvais pas sortir un rouge à lèvres d’un paquet cadeau devant mes trois hommes. C’est lorsque je l’ai sorti de l’emballage qu’un doute a germé dans mon esprit ( qui a dit tordu ?), «  qu’est-ce qu’il est lourd pour un rouge à lèvre , et un peu gros je dois avouer » …
Titillée j’ai tourné pour faire sortir le bâtonnet de rouge et là : BRRRRRRRRRRRR
«   Sainte Peste , sauvez-moi : ce rouge à lèvres est hanté »
 Réponse immédiate de Sainte Peste ( ben oui j’ai sa ligne directe) «  mais non gourdasse c’est un sex-toy ! » ( vous remarquerez qu’en France on ne parle jamais de «  jouet sexuel » mais de sex-toy.. ça fait mieux !).
Trop forte Super Copine !! Lasse de mes complaintes sur Mr Poux qui est constamment dans son boulot, Super Copine avait trouvé LA solution pour occuper mes longues soirées d’hiver !
J’en arrive à regretter de ne pas avoir de «  vrai » travail car ce sex-toy se glisse si facilement dans un sac à main que je m’imagine aisément quitter une réunion soporifique pour aller me faire un ptit plaisir sous prétexte de me repoudre le nez !
Ceci dit, il ne faut pas revenir trop troublée à la réunion, et sortir le mauvais rouge à lèvres devant tout le conseil d’administration de la société dont on risque fort d’être remerciée ensuite !
Contrairement aux dires de mes amies de Chambéry je n’ai donc pas besoin de trouver une solution pour faire des cochonneries avec mon ordinateur portable, je suis désormais équipée…
Reste à tester l’objet… Je vois déjà vos regards lubriques, même si je le teste un jour, ne comptez pas sur un rapport dans ce blog, bande de cochonnes !!! ( je pense spécialement aux deux Cécile qui se reconnaitront !)
Est-ce que vous croyez que ça va déranger Monsieur poux et ses ronflements ? Est-ce que si je fais ça, à côté de lui sur le canapé, il va se rendre compte :
1/ que je suis là ?
2 / qu’il y a peut-être un créneau pour «  conclure » ?

Pas la peine de réclamer dans les nombreux commentaires que vous ne manquerez pas de faire, vous n’en saurez jamais rien, vous n’avez qu’à vous acheter vos propres sextoys ! Ou trouver une SuperCopine aussi  géniale que la mienne, qui vous les enverra !

Be Sociable, Share!

12 réflexions sur « Un rouge à lèvres un peu spécial… »

  1. Je rebondis sur cette phrase "vous remarquerez qu'en France on parle ne parle jamais de "jouet sexuel" mais de sex-toys"… ça fait mieux". Cette remarque peut s'appliquer aux particuliers effectivement, mais pour tous les sites professionnels qui vendent, en France,des sextoys, c'est une façon de se mettre à l'abris de procès divers et variés intentés par des familles outrées (ou intéressées) : quand un "enfant" tape "jouet" sur un moteur de recherche, espérant trouver des playmobiles, il ne faudrait pas qu'il tombe sur des jouets pour adulte… tu me suis ? Car la legislation du net ne définit pas encore de cadre pour l'accès restreint au matériel et contenu sexuel à l'inverse de la télé où il y a des horaires, des sigles etc etc… Comment je sais tout ça… ben euh… 🙂

  2. C'est vrai ça comment tu sais tout ça ? T'aurais pas ouvert ta propre boutique en ligne de sex-toys sans me refiler le lien quand même 🙂

  3. On veut le lien là tout de suite…. heuu non pas là, après y'en a qui vont encore dire que ce blog doit être réservé aux adultes… par mail donc 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *