Traverser son écran : un goûter de blogueuses !

Comme je vous le disais hier, la blogosphère à  un  petit côté superficiel , un poil décalé, et je persiste à dire que les principaux lecteurs de blogs sont la plupart du temps d’autres blogueurs… (ainsi que les magazines et les annonceurs, mais ça … c’est une autre histoire).

Mais sur la blogosphère  il y a aussi  des liens très forts qui se créent et qui font que dès qu’on a l’occasion de traverser son écran pour rencontrer les personnes en «  vrai » on le fait.

Aussi quand Maman@home m’a proposé qu’on se rencontre à Paris, j’ai immédiatement accepté, sauf que, malédiction : cela tombait un week-end pendant lequel  Mr Poux était à l’étranger et il était hors de question que j’y aille avec les monstroux !

OUF, une semaine avant la date fatidique, mes petits parents adorés ( vous le dites si j’en fait trop) ont gentiment accepté d’avancer leur visite et de prendre en charge les monstroux ce fameux samedi pendant que je faisais ma « sortie  blogueuses » : Ayé j’allais  rencontrer Maman@home et même plein d’autres blogueuses.

Le jour ou je lui ai écrit que c’était bon, que je pouvais, je sautillais d’excitation sur ma chaise ! Mais non c’est pas cochon , j’étais conteeeeennte ! roo là là faut tout vous dire hein !

Et puis, j’ai regardé la liste des «  invitées »  de la rencontre au sommet et « mince, y’a de la grosse blogueuse là quand même ! ».  Rien à voir avec la taille desdites blogueuses mais plutôt avec le succès de leur blog, leur lectorat bien plus important que le mien, leur design plus élaboré, leurs multiples opérations avec des annonceurs etc…

Et là me voilà hésitante, moi qui avait tout fait pour pouvoir aller à ce goûter, j’ai eu un grand moment de solitude, j’ai même envisagé de me faire porter pâle ! Complexée moi ? Ben  non, enfin pas d’habitude,  je suis fière de mon blogounet même si comme dirait  Bergie il n’est pas « bankable » et si  mes lectrices ( oui vous, là ) sont moins nombreuses que sur  d’autres blog au  moins elles sont fidèles !

Taratata ! j’suis une Peste et j’assume, elles me prendront comme je suis ! ( et puis si elles sont vraiment méchantes avec moi je partirai en courant ).

Le jour J je n’ai plus aucune hésitation, j’y cours, j’y vole à ce rendez-vous entre filles, ça me fera du bien de voir autre chose que des monstroux et de faire autre chose de mon week-end que des tournois de petits-chevaux !

Ayé, me voilà sur le lieu du rendez-vous et j’attaque mon second  grand moment de solitude : je suis devant  le café et je réalise que je ne sais pas du tout comment les reconnaitre ! J’ai vu Faustine plusieurs fois en robe de mariée ou devant des temples d’Asie mais je doute fort qu’elle n’arrive vétue en mariée avec son temple sous le bras.

Bon Maman@home, ça devrait être plus simple, y’a un gros plan sur son blog, j’espère juste qu’elle portera le même chapeau.

Ah, voilà une dame qui ressemble à Oum que je ne connais que de profil. Ca va se voir vous croyez si je la contourne pour dévisager son profil gauche ?

Tiens, un groupe de nenettes en train de pianoter sur leur téléphone en marchant … ça doit ressembler à ça des blogueuses parisiennes :  I phones dégainés , démarches  volontaires et assurées, elles twittent  en marchant et en papotant avec leurs copines …

Bon, elles sont passées sans s’arrêter et je vais finir par me faire arrêter pour «  conduite louche » à reluquer toutes les femmes qui  s’approchent de ce café !

Je téléphone à Maman@home  c’est normal qu’il n’y ait personne j’ai 30 mn d’avance, mais comme du coup elle me rejoint de suite, cela nous permettra de discuter un peu toutes les deux, et je ne dis pas «  faire connaissance » parce qu’on se connaissait déjà, à travers nos blogs et c’était tout naturel de se poser ensemble dans un café !

Et puis tout le monde est arrivé progressivement nous étions une dizaine : Juju (sans sa tribu), MamaFunky , BM (pseudo qui signifiera très bientôt «  Belle-Maman »), Faustine ( pas en robe de mariée donc) , Bloody Mary , Jane , Madame Parle et Oum ( enfin de face) .

C’était bizarre de toutes se retrouver, certaines étaient intimidées, on ne savait pas trop par quoi commencer et puis l’arrivée de Madame Parle a détendu tout le monde. Elle s’est postée au bout de la table et a annoncé «  bonjour, Madame Parle » un peu comme dans les films lorsque le héros participe à sa première réunion d’alcooliques anonymes.

Nous avons toutes éclatées de rire et c’était parti pour plusieurs heures de bavardages ininterrompus. Alors de quoi ça parle des blogueuses qui se retrouvent ?

De blogs bien sûr, mais aussi des annonceurs qui aiment les blogueurs et utilisent de plus en plus ce réseau pour des opérations marketing,  de nos vies en général et de nos enfants en particulier.

Et là, BM était plutôt silencieuse car à notre bout de table nous avions surtout des enfants en bas âge tandis qu’elle est l’heureuse Maman d’adolescents et de jeunes adultes. Quand elle nous a donné les âges de ses trois enfants, cette grande folle de Maman@home lui dit «  oh ben ça va t’es sortie d’affaire maintenant » ( parce qu’elle, Juju, Bloody Mary  et moi sommes encore dans  les « pipicacaprout », les bêtises plus ennuyeuses que dangereuses et les histoires d’école).

Espérant un peu que BM me contredise j’ai rappelé l’adage «  petits enfants petits soucis, grands enfants, grands soucis »… Je ne croyais pas si bien dire !!

Parce que même si en effet BM s’est est plutôt bien sortie avec sa progéniture elle nous a raconté des trucs  à donner la chair de poule à la plus endurcie des mamans et vous savez à quel point je ne suis PAS endurcie ! Parce que les bêtises d’ado, même si elles ne sont pas méchantes , peuvent très vite dégénérer et très très mal finir !

J’ai décidé qu’il était beaucoup mieux d’aller repêcher un doudou qui apprend à nager dans la cuvette des toilettes ou de me ratatiner sur le carrelage parce que j’ai glissé sur un playmobil « en planque » au milieu du salon !

Avant ma rencontre avec Bm j’envisageais sérieusement d’emballer mes enfants dans du papier bulle et de les poser ainsi sur le canapé jusqu’à leur 18 ans, maintenant je cherche une excuse pour les punir dans leur chambre jusqu’à ce qu’ils aient environ 30 ans !

Merci  donc à BM qui a transformée mes petites angoisses de maman en névrose psychotique avec cauchemars  toutes les nuits ! ( je t’avais prévenue que je te dénoncerai !)

L’inconvénient d’être 10 c’est qu’il est impossible de parler toutes ensemble et que très vite, deux groupes s’étaient formés, mais Maman@home telle une vraie chef scout à proposé qu’on change toutes de place au bout d’un moment histoire de pouvoir échanger avec  tout le monde.

Hop, on mélange, on recommence les présentations et on  recommence à papoter dans tous les sens.

J’ai deux regrets concernant cette rencontre au sommet, on m’avait invitée pour un goûter mais il n’y avait rien à manger ( la prochaine fois on invitera des blogueuses  « kitcheneuses ») et surtout j’ai dû partir pour attraper mon train et regagner ma campagne en plein milieu d’une conversation très intéressante sur ces magazines qui font du beurre sur le dos des blogueuses avec leurs « concours du meilleur espoir des blogs » ou «  Grand prix des blogs »…

Mais ça, nous en reparlerons plus tard… ou pas ! ( je me méfie un peu du teasing parce que je devais mettre en ligne ce billet hier et je n’ai pas pu).

Bon les filles on se revoit quand ?

Et Bbflo : Quand est-ce que tu montes sur Paris ? Parce que tu fais partie des blogueuses que je veux ABSOLUMENT rencontrer !

Be Sociable, Share!

29 réflexions sur « Traverser son écran : un goûter de blogueuses ! »

  1. Je n’ai participé qu’à 3 rencontres entre blogueuses et c’était toujours super sympa mais aussi beaucoup trop court 😉
    Enfin, c’était pour des opés aussi…
    De toutes les blogueuses que tu as rencontré, je n’ai rencontré que Jane et Oum 😉

  2. On se revoit très rapidement parce que j’ai adoré cette rencontre et qu’après je ne serai plus vraiment présente sur Paris 😉
    Ton billet m’a fait mourir de rire surtout avec l’arrivée de Madame Parle ^^

  3. Je trouve sympa les rencontres de blogueuses, se parler autrement que par le net c’est formidable. Par contre je ne suis pas d’accord avec toi quand tu dis (les principaux lecteurs de blogs sont la plupart du temps d’autres blogueurs), tu imagines plus de 100 blogueurs qui visitent ton billet chaque jour? Que les commentaires soient rédigés par des blogueurs oui, mais les lecteurs ne sont pas tous blogueurs.

  4. je suis flattée… mais alors inutile de te dire que pour me faire quitter ma Corrèze c’est pas simple du tout ! j’ai bien failli le faire ce week-end pour le samedi des follasses, mais là j’ai eu un empêchement (sinon j’y serais allée)… mais bon, ça finira forcément par se présenter !

  5. yeaaah! chouette idée que celle de rencontrer les gens qui commentent!!!! ça pourrait etre super cool ça!

    (sinon, pour les enfants, qui se réveillent à 30 ans, y’a bien le congélo….)

  6. J’avais la même appréhension que toi lors de ma premiere recontre de blogueuse (ya des grosses blogueuses…de quoije vais parler, je suis timide..) ca allait on etait 5-6.
    deuxieme recontre; 11 blogueuses….j’ai dégainé les post its (bah ca a bien dégeler l’ambiance
    troisieme rencontre: vendredi soir 12blogueuses…a suivre (reste plus qu’à twitter notre rencontre en direct 😉

  7. je suis pas sûre d’accepter une rencontre bon en même temps j »ai pas d’invit ça facilite mais je crois ne pas être prête à sauter le pas peur de décevoir certainement, en tout cas sympa de nous faire partager cette expèrience bizzz

  8. rhooooooooooooooooooooooooooooooooooo!!! éclat de rire!!! pourtant je ne suis pas du genre alarmiste…plutôt cool!!! désolée de t’avoir traumatisée !!!! je pleure de rire!!!! tu vérifieras bien les
    sacs à dos maintenant !!! éclat de rire !!!! ah ça faut les mettre sous une bulle et attendre qu’ils soient en en état de choisir leurs amis !!!!!!!!!! tu m’as trop fait rire!!!
    bon promis la prochaine fois je ne te raconterai plus les réveillons!!!
    on a quand même passé un bon moment…

Répondre à duronchon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *