Archives par mot-clé : sport

Up and down Septembre

Un petit bilan du mois de Septembre que je n’ai pas vu passer

Up : le Judokado est scolarisé dans le collège du village

Down : le Judokado est scolarisé dans le collège du village

D’un côté c’est tellement plus simple sans devoir l’emmener à 80 km de la maison tous les lundis, sans la prise de tête des devoirs et du bouclage de la valise le dimanche. De l’autre, il est un peu fiché “fouteur de bordel” dans ce collège là et surtout il va stagner au niveau technique en judo.

Down : Mon tout-petit, mon bébé ( de 11 ans et demi), Petit Monstrou est entré en 6ème …

Up : Pour le moment il s’y plait beaucoup et oh miracle : il travaille … un peu … il ne force pas trop non plus faudrait pas abuser hein !

Son frère a tellement changé que mon Petit Monstrou je ne le vois pas grandir … en fin d’été, alors que le Judokado était absent, je le choppe devant la télé sur un programme interdit aux moins de 10 ans donc :

– Mais enfin ça ne va pas la tête, tu ne vois pas le logo d’interdiction aux moins de dix ans ? Pourquoi tu regardes ça ? (en le fusillant du regard)

– Mais Maman j’ai onze ans et demi !

– Ha … oui, heuuuu…. Mais ce n’est pas une raison pour regarder des trucs violents non mais ! (et je quitte rapidement la pièce pour garder un semblant de crédibilité).

En parlant du collège …

Down : première leçon de français de 4éme (oui 4éme ceci n’est pas une faute de frappe) : révision de l’imparfait … Are you serious ?

En 6ème on bosse dur : on fait des dictées préparées … comprendre que: 15 jours avant on donne aux élèves le texte de la dictée… Il est bien loin le temps des dictées de mon enfance où l’on ne savait absolument pas sur quel texte on allait tomber, où c’était chaque semaine et dans lesquelles on avait plutôt interêt à connaitre nos conjugaisons et la grammaire…

Après on se demande pourquoi le niveau baisse…

Up : bon du coup à priori ça ne va pas être trop compliqué ni pour l’un ni pour l’autre d’avoir de bonnes notes en Français. Bon ceci dit Petit Monstrou a beaucoup de devoirs en Français et à part donc le coup de la dictée il va falloir qu’il bosse un peu !

Up: j’ai enfin arrêté de fumer …

Down : je croise des fumeurs partout, soient ils puent et ça me gène, soit j’ai juste envie de leur arracher leur clope pour leur piquer… et les kilos on en parle des kilos

Up : du coup j’ai repris une activité sportive : le renforcement musculaire ça me fait un bien fou !

Down : j’ai découvert des muscles qui n’avaient pas servi depuis des années et comment dire : OUILLE

Up : Comme tous les mois de Septembre, Supercopine a réservé un voyage sur blablacar pour venir me voir et c’était toopppp. On s’est fait une soirée filles, rien que nous deux, on a bu du «  coucougnettes » et on a parlé parlé parlé …

Down : Comme toujours c’était trop court… Que c’est dur d’avoir sa meilleure amie à 400 km !

 

Vivement les vacances que je puissse aller la voir à mon tour !

Et pour vous c’était comment ce mois de Septembre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Se défouler avec D’arpèje et les transformers

Grand Monstrou vient de fêter ses 10 ans et pour son anniversaire, il avait demandé des rollers et un skate board, des trucs qui bougent donc. Mais comme il est né au mois d’Octobre et que l’automne et la pluie sont de plus en plus présents, c’est un peu frustrant de ne pas forcément pouvoir s’en servir et se défouler.

Du coup lorsque D’arpèje m’a gentiment proposé de recevoir le Punching-Ball sur pied aux couleurs des Transformers, j’ai immédiatement accepté car Grand Monstrou a de l’énergie à revendre et je préfère qu’il tape sur un Punching-Ball plutôt que sur son frère.

Le Punchingball sur socle ajustable en hauteur de 72 à 120 cm a remporté un succès fou et avec le temps de ce dimanche il a été mis à contribution souvent pour se défouler mais aussi pour se muscler et améliorer ses réflexes car le gros avantage d’un tel Punching-Ball  c’est qu’il revient à toute allure lorsqu’on le frappe, il faut donc aussi travailler sa défense !

punching ball

Je le destinais à Grand Monstrou mais Petit Monstrou attends souvent son tour et je dois avouer qu’il a une sacré droite, mais ça je le savais déjà !

 

Les gants comme des vrais, aux couleurs des Transformers ont eu un succès fou, d’autant plus que nous avions déjà eu des punching-ball gonflables mais jamais de vrais gants de boxe !

Gants

Hier après-midi alors que nous étions coincés à l’intérieur par un déluge de pluie et de vilaines rafales de vent, nous avons assisté à un entrainement quasi professionnel de Grand Monstrou sous les conseils avisés de Petit Monstrou et vice-versa.

Le petit plus, c’est que même la boite, a servi à défouler quelqu’un …

arpeje carton

Merci encore à D’arpèje*, j’appréhende moins les journées d’hiver en sachant que mes monstroux pourront se défouler autrement que l’un sur l’autre.logo_D_arpeje_Outdoor

*Produit offert merci !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les olympiades 2012

 

Chaque année en Juin à la maternelle, l’équipe enseignante organise des Olympiades pour les élèves qui sont dispatchés en équipe, toutes sections confondues.

La préparation de cet événement permet de travailler en art graphique avec la création des médailles et les épreuves en elles-mêmes reprennent les acquis ( ou non-acquis d’ailleurs) de l’année : Lancer haut, lancer fort, sauter haut, sauter loin, courir vite, passer le relais etc…

En ce magnifique  mois de Juin 2012 la préparation des olympiades risque d’être un peu différente à cause du réchauffement climatique ( et donc de la disparition progressive mais inéluctable de notre climat dit «  tempéré »).

Et oui, vendredi pour les dernières olympiades de Petit Monstrou, on risque fort de devoir organiser de nouvelles épreuves :

  • course de luge sur la place du village
  • Ballade en raquettes dans le parc municipal
  • Ski de fond dans la grand rue

C’est un tout petit peu, mais juste légèrement frustrant de se dire qu’en JUIN, on va devoir sortir les polaires voire les boots pour encadrer les épreuves sportives de nos monstroux !

Ceci dit je reste calme et détendue (groumpffff)  car au lieu des sandwichs-chips du pique-nique collectif sous un soleil de plomb on pourra se faire une méga raclette en faisant fondre le fromage sur les radiateurs du préau qui nous abritera de ce déluge catastrophique ces splendides ondées d’été !

Qui a dit que je n’étais pas positive !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mutant ?

Il y a quelques années, alors que je n’étais même pas encore au bord du gouffre de la quarantaine, j’ai fait 10 minutes de trampoline et j’ai eu mal aux cuisses et aux mollets pendant TROIS jours !

Ça fait deux heures qu’il est la dessus dans tous les sens, toutes les positions avec son ptit ballon…

« Et Maman regarde la gamelle »  » Mamaaaaaaaaaaaaaan t’as pas vu celle-là »  » Et Maman, regarde »…

Il n’est pas fatigué… il en a déjà fait hier soir il n’a pas une seule courbature… Pire, il ne veut pas s’arrêter…

Ah si, il vient de partir faire du vélo…

Au secouuuuuurs ce gosse n’est jamais fatigué !!!

 

Dites les Mamans de filles, c’est plus calme chez vous ? Je peux venir coiffer des poupées ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

les déductions philoso-scientifiques !

 

Lundi matin prise d’une pulsion masochiste et à mon corps gras défendant,  j’ai fait des abdos

Lundi soir je me suis pété le coude

Je pense qu’il est tout a fait raisonnable de conclure de façon philoso-scientifique que : Faire des abdominaux est dangereux pour la santé !

Et oui je postule pour le prix Nobel des déductions à la con…

Ceci dit si vous saviez toutes les déductions foireuses que j’ai entendues en expliquant que je m’étais démis le coude en portant un pack de 6 bouteilles d’eau… y’a du lourd !!

Du coup je cherche une version un peu améliorée qui justifierait une luxation du coude… un truc qui fasse rêver les curieux quoi !

Petit Monstrou a expliqué a ses camarades de classe que j’avais eu un accident d’hélicoptère, c’est quand même plus sexy que le coup du pack d’eau mais c’est peu crédible…

Bon en attendant vos nombreuses idées, ce blog va tourner un peu au ralenti car même si le coude en vrac ne m’empêche pas de taper, la vie avec un seul bras est un peu compliquée et tout prend beaucoup plus de temps…

N’oubliez pas la déduction philoso-scientifique du jour : faire des abdos est dangereux pour la santé ! ( je vais peut-être me recycler dans la recherche… qu’en pensez-vous ?).

Bon week-end !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Just dance …mais pas trop !

L’ayant vu se tortiller, se secouer et même se déhancher sur les « tubes » de Shakira et autres J-Lo nous avions demandé le jeu wii « Just dance3 » au Père-Noël pour notre grand Monstrou.

Nous avons hésité un instant avec Just Dance kids mais on s’est dit que si on lui demandait de nous faire une chorégraphie sur «  frère Jacques » il allait nous rire au nez de son rire bète et gras de pré-ado d’enfant de 7 ans qui se la pète un peu parce qu’il se croit grand…

Bref, comme le jeu lui a été offert dans la Belle-famille et que personne là-bas n’est équipé de wii il nous a fallu attendre le dernier jour des vacances pour le tester.

C’est moi qui m’y suis collée puisque Mr Poux avait des « devoirs » pour sa « rentrée » au bureau le lendemain, et je dois avouer qu’on a passé deux heures intenses en danses, mais aussi en rigolades. Les monstroux ont adoré !

Les plus du jeu :

  • les rires donc,  de voir mes « bébés » se trémousser et essayer de suivre l’exemple à la télé, mais aussi rire de moi parce que j’ai eu du mal à me coordonner même en sélectionnant des chansons que je connaissais bien.
  • Il n’y a donc pas que des chansons récentes mais aussi quelques bons vieux tubes de ma jeunesse (lointaine…sic).
  • Dans certains morceaux il y a des personnages rigolos pour les plus petits, c’est ainsi que mon cœur a fondu en voyant Petit Monstrou danser sur du Ska en parfaite synchronisation avec une…momie ! ( j’ai pas dit rigolos pour tout le monde, les personnages).
  • Ca défoule bien tout le monde pour les longues soirées hivernales où courir dans le jardin veut dire labourer le peu de gazon qui reste.

Les moins du jeu :

  • Directement lié au précédent, si en effet le jeu défoule, il excite aussi beaucoup les jeunes participants… prévoir donc un temps de «  décompression » avant de retrouver des enfants calmes.
  • Le gros gros point négatif du jeu c’est qu’il évalue les performances et compte les points afin de classer les joueurs et la première catégorie est «  fainéant ». Sincèrement c’est carrément rude pour un gamin qui s’est défoncé pour suivre et reproduire le plus possible de mouvements en rythme de lire «  Untel….23 points… FAINEANT ».J’ai eu beau expliquer que tout le monde commençait par cette appellation, ça nous a un peu cassé l’ambiance, surtout pour Grand Monstrou qui est très compétitif et qui ensuite était beaucoup plus raide qu’au début tant il essayait de marquer des points.
  • Cela ne concerne peut-être pas tout le monde, mais si comme moi vous avez laissé tomber le sport depuis quelques décennies années et que les parties de votre corps qui travaillent le plus sont vos doigts sur le clavier, méfiez-vous !Après donc deux heures, sans même danser tout le temps puisque nous étions trois, le lendemain en me levant j’ai dit en plaisantant à Mr Poux « oh oh je sens des muscles dans mes épaules et dans mon dos qui n’avaient pas du bosser depuis un moment »…A 14h00 j’étais complètement coincée du côté gauche, impossible de me pencher sans de terribles nausées…une vraie mémé ! Ça m’apprendra à faire ma jeunette pour impressionner mes gamins et à installer une boite de nuit dans mon salon !!Depuis, je fais, avec ou sans les enfants, deux ou trois chansons par jour, histoire de maintenir ces vieux muscles encroûtés en activité, avec pour objectif d’en faire de plus en plus sans me coincer.

Elle n’est pas belle ma résolution de remise en forme ? (Enfin là, ça fait une semaine que je n’ai pas eu le temps : gastro du n°1, pannes de voiture, gastro du n°2…).

Mais dès demain je m’y remets !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !