Archives par mot-clé : lire

Lire autrement avec Gulf Stream Editeur

J’ai transmis à mes monstroux le goût de lire, et on lit beaucoup, ensemble ou chacun de son côté puisque maintenant ils savent lire tous les deux.

La plupart du temps, on lit pour le plaisir, pour se détendre, pour rêver, rire, mais parfois …

 

On lit pour comprendre :

gdeCouvTropGrosTropMaigre gdeCouvTropGrosTropMaigre

Trop Gros, trop maigre ? de Odile Clerc dans la collection  » parlons-en » est une vraie mine d’or et devrait être bien placé dans tous les CDI des collèges et lycées.

A la maison j’ai un grand monstrou bien en chair, qui a très bon appétit et un petit monstrou épais comme un haricot vert qui ne mange pas grand chose mais qui ne se laisse pas dépérir non plus.

Avec ce livre, Grand Monstrou qui se posait des questions a pu comprendre qu’il n’était pas gros, qu’il n’avait aucun TCA ( trouble du comportement alimentaire), qu’il était juste un peu gourmand et surtout très musclé.

Après avoir revu les familles des aliments, les règles de base de l’alimentation, les monstroux ont appris ce qu’étaient l’obésité, l’anoxerie et la boulimie, c’est expliqué clairement, sans pathos et je pense que dorénavant ils seront beaucoup plus tolérants face à un camarade en surpoids ou trop maigre. En effet, personne ne décide de développer un TCA et il est très difficile de s’en sortir.

J’aime aussi que l’auteur pointe du doigt les médias et leur dictature de la maigreur, sans toutefois tout leur mettre sur le dos.

Nous l’avons lu à trois, nous avons tous appris et compris des choses.

Un livre à avoir sous la main lorsque nos enfants atteignent la pré-adolescence puis l’adolescence.

 

Trop gros, trop maigre ?

Odile Clerc

Gulf Stream Editeur

11€

 

On aime aussi lire pour réfléchir :

Dans la collection  » la nature te le rendra » je vous avais déjà présenté une Poule sur un mur, et nous en avons reçu deux nouveaux :

couv_amazonie_gde

Suivre la mode, commander des meubles en bois exotiques et se retrouver avec les animaux dont ce bois était l’habitat naturel …

Un album qui ne juge rien, qui n’explique pas mais qui ouvre la conversation avec nos enfants. Ici on essaie d’acheter local pour notre alimentation, cet album nous a permis de parler aussi des autres équipements et achats de la maison Par souci économique mais également écologique, puisqu’il s’agit là de l’Amazonie qu’on déforeste à tour de bras sans que personne n’y puisse rien ( ou en tout cas pas nous).

Comme on ne peut pas ( comme dans Rio2) aller arrêter les engins en pleine forêt, on peut tout simplement boycotter ce bois là.

Un album à lire à plusieurs, à commenter… Parfait aussi pour un travail en classe.

L’amazonie dans mon jardin

Baum Dedieu

Gulf Stream Editeur

11€

 

nous avons aussi lu et réfléchi avec cet album qui tombait à pic pour nous  :

couv_chienmechant_gde

Ceux et celles qui me suivent sur facebook le savent, nous venons de craquer pour un bébé boxer et la lecture de cet album toujours de Baum et Dedieu est tombée à pic pour ajuster notre comportement et se rendre compte des conséquences que peuvent avoir nos mauvaises habitudes.

C’est l’histoire d’un monsieur dont le chien est trop gentil … ça ne va pas durer mais ça lui retombera dessus d’où sa place de choix dans la collection  » la nature te le rendra ».

Un album à lire à plusieurs pour engager la discussion.

J’ai Fabriqué un chien méchant

Baum et Dedieu

Gulf Stream Editeur

11 €

 

 

* Albums offerts : merci beaucoup

Et si vous offriez des BD ?

Parmi mes activités de bénévole à la bibliothèque, j’adore assister aux conférences « coups de cœur » des libraires. Généralement j’en ressors avec une furieuse envie de lire et la carte bleue qui frétille à la simple vue d’une librairie ( oui ma carte bleue a des yeux… pas la votre ?).

D’habitude, je vais à la conférence sur les romans, les dernières sorties, pour quels lecteurs, ce qu’en ont pensé les « lecteurs » des libraires ( un de mes rêves, être payée pour bouquiner !), mais tout récemment une librairie du Mans, la librairie Bulle est venue nous présenter sa selection de BD.

Je partage avec vous, pour des idées cadeaux de dernière minute :

Dora

Dora  de Minaverry aux éditions Agrume Une Bd qu’ils ont adoré !

Allemagne, 1960. Dora, jeune juive dont le père est mort en camp de concentration, travailler comme archiviste au Berlin Document Center. Confrontée à l’horreur des crimes nazis, elle entreprend sa propre enquête.Elle rejoint sa mère en France, se lie à un groupe de jeunes communistes de Bobigny, puis fait la connaissance d’un espion israélien…

 

 

 

vingt_trois prostituées

Vingt-trois Prostituées de Chester Brown, Barbara le Hin et Emilie le Hin aux éditions Cornélius.

Celui-ci est le coup de coeur d’une des intervenantes de la librairie, on aborde ici la prostitution de manière plus banale, moins scandaleuse.

le résumé : Chester Brown n’a jamais évité les sujets à controverses. Après avoir fait le tour de la vie de couple, et de ses impasses, Chester Brown a décidé de ne plus avoir que des rapports sexuels tarifés…

 

printemps à Tchernobyl

Mon coup de cœur de la conférence ( je ne l’ai pas encore lu mais ça y est je l’ai… j’ai hâte) :

Un printemps à Tchernobyl de Emmanuel Lepage aux éditions Gallisol

le thème : 26 Avril 1986. A Tchernobyl, le cœur du réacteur de la centrale nucléaire commence à fondre. Un nuage chargé de radionucléides parcourt des milliers de kilomètres. Sans que personne ne le sache…et ne s’en protège. A cette époque, Emmanuel Lepage à 19 as. Il regarde et écoute, incrédule, les informations à la télévision. 22 ans plus tard, en Avril 2008, il se rend à Tchernobyl pour se rendre compte, par le texte et le dessin, de la vie des survivants t de leurs enfants sur des terres hautement contaminées.

 

 

 

un peu de bois et d'acierun incontournable : Un peu de bois et d’acier de Chabouté aux éditions Vent D’ouest.

Chabouté est un auteur de BD qui n’ajoute aucun texte à ses dessins et pourtant sans aucun mot il en dit beaucoup.

l’avis des libraires : c’est un de ses meilleurs depuis longtemps.

le thème : l’histoire d’un banc, un simple banc public qui voit  défiler les gens à travers  les heures, les jours, les saisons, les années… Ceux qui passent, qui s’arrêtent, d’autres qui reviennent, certains qui attendent… Le banc devient un havre, un îlot, un refuge, une scène.. Un ballet d’anonymes et d’habitués évoluant dans une chorégraphie savamment orchestrée ou les petites futilités, les situations rocambolesques et less rencontres surprenantes donnent naissance à un récit drôle et singulier.

51neTl'assassin qu'elle mérite

    

L’assassin qu’elle mérite (tome 2) de Wilfrid Lupano et Yannick Corboz aux éditions Vents d’Ouest.

   A Vienne en 1900, deux riches oisifs font le pari cynique de transformer un jeune homme pauvre en ennemi de la société. Ils donnent carte blanche au jeune Victor dans la plus belle maison close de la ville où il découvre la volupté des privilégiés, puis lui coupent les vivres. Jusqu’où ira Victor pour retrouver le goût de la richesse ?

zone blanche

Zone Blanche de  Jean Claude Denis aux éditions Gallisol 

j’ai très envie de lire cette BD aussi, vous comprendrez pourquoi avec le thème : Dans une forêt, un coup de feu trouble les émois d’un couple d’amoureux. Les jeunes gens découvrent au pied d’un arbre un homme gisant dans son sang. Tué sur le coup apparement. Qui est cet homme ? Serge Guérin un quinquagénaire vivant seul, à Paris, avec son chat. Souffrant, on l’apprendra, d’un mal qui le dévorre : troubles de la concentration, de la mémoire, insomnies, irritabilité, dus aux champs électromagnétiques que produisent téléphones portables, ordinateurs et autres antennes de télé.

Je m’arrête là pour le moment, si ça vous plait je vous ferai une autre sélection. Toutes ces BD sont dans ma boutique amazon mais si vous comptez les offrir pour Noël le plus sûr pour les avoir à temps c’est d’aller faire un ptit tour chez votre libraire préféré !

Bonne lecture !

La petite musique du monde (giveway inside)

Ici les histoires on adore, sous toutes leurs formes, de toutes tailles, même si maintenant on choisit souvent des histoires de plus en plus longues. Alors quand on m’a proposé de tester l’histoire numérique «  La petite musique du monde » * éditée par « la souris qui raconte », j’ai immédiatement accepté.

Nous avons réquisitionné l’Ipad du Poux pour l’occasion et nous avons écouté et regardé la belle histoire de Victor, un enfant rêveur, poéte, qui préfère la nature et ses trésors à l’école et ses règles.

Ce qu’on a apprécié :

 

  • La douce voix qui raconte l’histoire ( ça change de Papa et Maman)
  • Le fait que la narration ne se déclenche pas automatiquement au changement de page, Grand Monstrou commençait à lire lui même avant de réaliser qu’il pouvait écouter.
  • L’histoire très poétique, voire même un peu philosophique, mais très accessible ( à partir de 8 ans)
  • La présentation des oiseaux (on s’est arrêtés un long moment sur cette page).
  • La version anglaise : Grand Monstrou a ré-écouté l’histoire en Anglais pour s’imprégner de l’accent et parce qu’il trouvait ça drôle de ne rien comprendre !

 

Ce que j’ai un peu moins aimé :

Il y des passages très critiques envers l’école avec des mots comme: armée, classes fermées, formater… Et même si je suis totalement d’accord avec l’auteur, quand on a, à la maison deux « rebelles » pas forcément fans de l’école ça n’aide pas. Ceci dit les monstroux n’ont pas eu l’air de remarquer tant ils étaient pris dans l’histoire.

J’aime beaucoup la fin et son ouverture que je ne vous dévoilerai pas, car la bonne nouvelle du jour c’est que l’une ou l’un d’entre vous va pouvoir gagner un code pour télécharger « La petite musique du monde ».

Si vous avez des enfants de moins de 8 ans ou plus vieux, pas de panique, vous pouvez jouer aussi pour d’autres histoires :

L’ogresse. Une histoire à inventer, à partir de 6 ans. Avis.

Thibaut au pays des livres. Une histoire interactive, dès 6 ans. Avis.

La Petite Musique du Monde. Un livre animé, à partir de 8 ans. Avis.

Conte du haut de mon crâne. Un livre interactif, dès 10 ans. Avis.

 

Pour participer il suffit de me dire en commentaire quelle histoire vous aimeriez gagner. Les codes sont valables pour les Ipad ou tablettes Android, la seule différence c’est que pour les secondes, l’éditeur vous remboursera votre achat car il n’est pas possible de fournir des codes à l’avance pour ces tablettes là.

Vous trouverez plus d’informations sur les histoires proposées sur le site de La souris qui raconte  et n’hésitez pas à suivre leur page facebook car à partir de demain et jusqu’au 17 Octobre il y aura là bas aussi, des applications à gagner.

Ici aussi, vous avez jusqu’au 17 Octobre 15h22 pour jouer, n’hésitez pas à suivre ma page facebook pour être les premiers informés du résultat. Les relais de ce giveway ne vous donneront pas de chance de plus au tirage au sort mais vous aurez ma reconnaissance éternelle !

 

Edit du 21  octobre, comme il y avait peu e participations cette fois ci nous avons fait un tirage au sort manuel, avec l’innocente main de grand monstrou et la gagnante est :

Edit du 30 Octobre : Céline a remis son lot en jeu, nous avons reprocédé au tirage au sort et c’est Langounette qui remporte un livre numérique de la souris qui raconte. Envoie moi ton adresse Miss !!

Le mercredi on lit #2

Comme je le disais dans le mercredi #1 en général le mercredi si on ne fait pas notre petit tour à la bibliothèque du coin, on relit nos histoires préférées.

Pour commencer et parce qu’on adore les sorcières  on relit souvent : « les lettres de Mortimer » de Hiawyn Oram et Sarah Warburton aux éditions Griind.

Mortimer est le « Chassistant » de la sorcière Barbara K.Dabra qui refuse de se comporter comme une vraie sorcière parce qu’elle préfèrerait être une PRINCESSE.

Le livre est un échange de lettres entre Mortimer et son oncle Sorbet, avec plusieurs pop-ups à déplier pour y lire des sortilèges, notamment le délicieux « sortilège pour sorcières récalcitrantes ».

 

Bien entendu les monstroux adorent, je crains le pire pour les pauvres limaces qui oseraient se promener dans le jardin, je pense qu’elles se retrouveraient immédiatement pressées pour en récupérer la bave pour fabriquer une potion !

 

Et le coup de cœur du moment ( on l’a découvert la semaine dernière mais ça y est on le connait tous par cœur ) : Comment naissent les vagues de Michel Boucher par Gulf Stream éditeur .

Si comme beaucoup de Mamans vous êtes parfois découragées devant le nombre de « Et pourquoi çi » et « pourquoi ça » auxquels vous n’avez pas vraiment de réponse et auxquelles vous devez répondre «  heuuu je vais regarder sur internet » cet album va vous plaire !

Parce qu’à la fin du livre il y a une explication scientifique et surtout accessible à tous, de la formation des vagues…( vous pourrez donc crâner auprès de vos petits, sans chercher les mots pour expliquer clairement).

Ce qui m’a totalement séduite et je suis sûre que c’est aussi ce qui a plu aux monstroux c’est qu’avant l’explication rationnelle et réaliste, c’est un petit garçon qui par ses questions à sa maman imagine toutes sortes d’hypothèses plus ou moins loufoques sur les vagues ( on les fait pousser,elles boivent du lait…). On a adoré !

J’en ai même fait un jeu pour le dîner, on s’amuse à inventer le même genre d’hypothèses pour… les rayons du soleil, le vent, et même hier soir les boutons de moustiques !

Le graphisme est superbe, ce qui ne gâche rien.. A découvrir très vite donc !

 

 

 

Ce billet participe au challenge  » je lis aussi des Albums » de Hérisson :

l’Australie de Lulu : coup de cœur et cadeaux !

 

C’est grâce à Carole que j’ai découvert le dernier livre numérique de Zanzibook pour Ipad, Iphone et Ipod Touch  : L’Australie de Lulu.

Carole est toujours de bon conseil pour les applications (et pour les films, les blogs, bref : pour beaucoup de choses !) donc j’ai foncé et absolument adoré découvrir l’Australie avec Lulu et Zazou. Mais le verdict le plus important c’est bien sûr celui des monstroux qui ont complètement déchargé mon téléphone à force de se balader avec Lulu et Zazou tant ils ont aimé le livre !

D’ un graphisme magnifique  chaque page propose des jeux, des chansons, des informations sur l’Australie. Si comme Nina  ( la puce de Carole) les monstroux ont joué et rejoué à lancer le boomerang, nous avons eu un gros coup de cœur pour le koala qui râle parce qu’on le réveille alors que normalement il dort 18h00 par jour.

18h00 par jour, ça nous a laissés rêveurs et Petit Monstrou a annoncé qu’il voudrait bien faire pareil ( s’il commençait déjà par ne PAS se lever systématiquement à  7h00 tous les week-end, Mr Poux et moi serions ravis) !

J’étais tellement enthousiaste par ce livre numérique que je suis allée féliciter les auteurs sur la page facebook de Zanzibook où j’ai rencontré Vanessa la créatrice de Zanzibook. Je l’ai félicitée pour ses superbes livres numériques ( voir aussi « la petite pièce de Gus« ), elle voulait devenir une peste, et j’ai honteusement menti !

Je lui ai extorqué des cadeaux de bienvenue pour les autres pestes du blog c’est à dire VOUS, en guise de  » droit d’entrée » dans ce club très select ! Mais comme elle était très motivée, voici ce qu’elle vous offre :

– 5 codes de chargement de l’Australie de Lulu

– Un superbe tee-shirt avec Lulu et Zazou

– et un sac à dos pour les petits explorateurs !

 

 

Pour gagner l’un de ces lots vous devez :

-remercier Vanessa et pourquoi pas, aimer sa page facebook,

-me dire pour quel lot vous jouez (un seul lot par commentaire mais vous pouvez jouer pour tous)

-et me citer l’une des étapes du voyage de Lulu et Zazou en  Australie : indice ici

Vous avez jusqu’au 18 mars minuit, heure après laquelle je tirerai au sort les gagnant(e)s

Bonne chance et bonne semaine !

 

Edit du 23 mars ( désolée pour le retard)  les gagnantes sont :

Pour le sac à dos :  Thanoa19

Pour le tee-shirt : Christelle L

Et pour les codes de chargement : Maman what Else, Mamzelle Carnet O, Titanne, The Newme et Gaelle Roger

Envoyez moi un ptit mail à vivelespestes@laposte.net avec vos coordonnées pour celles qui ont un lot et une adresse mail valide pour celles qui recevront un code pour télécharger l’Australie de Lulu.

 

Valentin Haüy – Livre AudioSolidaire

 

 

L’association Valentin Haüy,  au service des aveugles et des malvoyants, lance du 3 octobre au 3 novembre 2011 la 2e édition  du livre AudioSolidaire, une opération de solidarité et de sensibilisation au handicap visuel.

Le principe est simple : réunir le plus de monde possible et associer nos voix afin d’enregistrer  » ne le dis à personne » d’Harlan  Coben pour les personnes qui ne peuvent pas le lire dans son format habituel.

Il suffit de cliquer là : audiosolidaire.avh.asso.fr , de choisir un extrait et de s’enregistrer, rien de plus simple, ça ne prend que quelques minutes pour participer à ce formidable projet.

Il y a une quinzaine d’années alors que je vivais en Savoie je m’étais renseignée pour enregistrer des livres pour les non-voyants à la médiathèque de Chambéry car il y avait une salle spéciale pour cela, mais c’était sur rendez-vous, à certaines heures seulement et finalement assez contraignant, je n’avais pas concrétisé mon projet.

Grâce à l’interface de l’association  Valentin Haüy,  on peut participer quand on veut (et autant qu’on veut) depuis chez soi, et l’innovation de cette seconde édition c’est que plusieurs célébrités se sont jointes au projet.

En écoutant cet audio-livre on pourra donc entendre Lambert Wilson, Véronique Jeannot ou encore le chanteur Cali et moi bien sûr, et vous peut-être ? 

A l’heure où j’écris 503 personnes ont participé, l’objectif est d’atteindre les 5000 alors allez-y : PARTICIPEZ et parlez-en autour de vous pour rassembler le plus de monde possible.

 

 

Je compte sur vous !

 

Article sponsorisé mais qui vient du cœur ( comme dirait Cranemou)

 

Twitter