Soigner mes mâles par le mal

C’est ma  4éme année de maternelle, entre Grand et Petit monstrou, alors autant dire que des «  caca-prout », « zigounette », « crotte », « fesses», «zizi» etc,  j’en ai entendu des tonnes et malheureusement  j’en entends encore (trop) souvent !

Je dirais même plus : je n’en peux plus ! Comment des enfants très éveillés, voire hyper-méga-maxi intelligents (en toute impartialité bien sûr), qui s’intéressent aux volcans, aux planètes et à plein de choses, peuvent-il prendre autant de plaisir à répéter inlassablement ces mots là ?

Si ça continue faudra que ça cesse ! j’ai décidé de soigner mes mâles par le mal et je leur ai fait une petite sélection spéciale crottes ( la vache, le nombre de déviants que je vais récupérer sur le blog avec un sujet pareil !)

Nous avons commencé par l’incontournable histoire de la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête :  bien entendu ils ont adoré mais n’ont absolument pas cessé leurs expressions  nauséabondes.

Echec également avec « tous les cacas » que nous avons lu tant de fois que j’ai fini par le ramener en cachette à la bibliothèque.

Je n’ai pas baissé les bras, j’ai continué sur ma lancée et ramené ce superbe album :

Le titre a bien entendu provoqué des gloussements de joie chez mes monstroux mais ils furent déçus que l’intérieur ne montre pas de « crottes » à chaque page… N’empêche qu’en le lisant nous avons appris plein de choses…

– Saviez-vous que le Paresseux ne fait caca qu’une fois par semaine voir tous les 10 jours ?  D’une part, il dort 14 à 18 heures par jours ce qui lui laisse peu de temps pour les autres activités, d’autres part, lorsqu’il quitte sa branche il est très vulnérable et préfère donc se libérer d’un tiers de son poids en allant à la selle le moins souvent possible ! ( imaginez si je faisais pareil, ça ferait une bouse de 18 kilos c’est un coup à détruire la cuvette de Jacob ça !)

– Les termitières qui peuvent aller jusqu’à 5 mètres de haut sont construites avec de la terre, de la salive etttttttttt les excréments de ses habitants ! ( une part de marché à prendre pour Brise !)

– Les hipppotames  qui souhaitent saluer un de leurs congénères déposent leur caca juste devant eux ( avouez que vous aimeriez saluer  certaines personnes de la même manière… )

Et surtout Grand Monstrou a trouvé sa vocation, quand il sera grand il fera de la Coprologie c’est à dire  » scientifique du caca » ( on n’est pas sortis de la M….)

Le dernier album de la série  » je-dégoute-mes-enfants-du-caca-et-je-me-plante-lamentablement » est celui-ci :

Il s’agit donc d’un livre entièrement consacré aux fesses d’animaux, d’ailleurs ce blog ayant une forte vocation culturelle, je vous défie de trouver à quels animaux appartiennent les deux postérieurs ci-dessous :

Réponses samedi prochain, il n’y a rien  d’autre à gagner que mon estime ( inestimable ?) pour votre grande connaissance des fessiers !

Be Sociable, Share!

25 réflexions sur « Soigner mes mâles par le mal »

  1. Hello !
    magnifique sélection, je fais des découverte !!!
    Puis-je me permettre de te suggérer en complément le superbe Caca Boudin de Stéphanie Blake ? Parce que ça serait dommage que la vocation de tes futurs cacatologues soient contrariée, quand même…

  2. comme béa, j’ajoute caca boudin à la liste, ici on a adoré!!!

    pour le jeu des fesses, je pense à demis roussos et mme de fontenay (pelage assorti au chapeau évidemment, à moins que ce ne soit le contraire lol )

  3. Chère Mme De Fontenay , vous qui lisez mon blog tous les jours, merci de ne pas me tenir responsable des commentaires désobligeants de certaines lectrices je n’y peux rien si elles vous jalousent vos jolis chapeaux 😀

  4. Ma mère s’est accouplée avec un paresseux… Je peux dormir moi aussi 14 heures d’affilée et ne faire caca qu’une fois par semaine (ce qui expliquerai ma mauvaise humeur certains jours ?).

    Quant aux termites, elles ont inventé l’habitat écologique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *