Retrouvailles

L’an dernier, les journées en «  amoureux » avec Petit Monstroux étaient nombreuses puisqu’il n’était pas encore scolarisé, mais depuis qu’il est entré en petite section elles se font rares et sont souvent accompagnées de désagréments divers  : fièvre, vomissements, éruption massive de boutons, selles liquides et innombrables…  Bref, pas spécialement des journées dont on peut profiter.

Mais depuis trois  semaines il n’a plus de maitresse  et pas toujours de remplaçant, donc le mardi est devenu notre jour à tous les deux.

S’il est très agréable de n’avoir qu’un enfant c’est aussi plus compliqué car mes deux monstroux sont très complices et jouent constamment ensemble. Retirez un membre de la fine équipe, et l’on se retrouve avec un petit garçon désœuvré à la recherche d’un compagnon de jeu , en l’occurrence : moi !

Comme me rouler par terre en lançant des gormitis sur les playmobils ne me tentait pas spécialement, j’ai préféré proposer des activités dont j’étais sure qu’elles plairaient à mon petit esseulé.

Le temps presque clément nous a permis d’aller donner du pain aux canards, chose que Petit Monstrou adore par-dessus tout ! L’avantage d’y aller en milieu de semaine et non pas le mercredi c’est que ces abrutis de canards ne sont pas déjà complètement repus, ils sont ravis de nous voir arriver et l’un d’entre eux a même poussé le vice jusqu’à grimper jusqu’à nous pour voir si on n’avait vraiment plus rien. Petit  Monstrou poussait des cris de joie mais le volatile ne s’est pas laissé impressionner j’ai même du empêcher mon bonhomme de tendre la main de peur qu’il ne se fasse gober un doigt… vous l’aurez compris : un canard c’est très con !

c'est moi le goulu !

Après les canards nous sommes allés redécouvrir l’aire de jeu du village, Petit Monstrou était enchanté car le toboggan de là-bas est différent du nôtre, il a vivement apprécié le dépaysement bien  que nous fréquentions  (fréquentassions ?) assidûment cet endroit il y a quelques mois à peine.

De retour à la maison, nous avons préparé des carnets de courses très écolos c’est-à-dire à partir de matériaux  de récupération mais vous en saurez bientôt  plus sur le site de Madame bio-équitable , site auquel j’ai le grand bonheur de participer.

Et enfin une journée à deux ne peut  se terminer sans la préparation pour le goûter d’un  délicieux gâteau au chocolat. Vous me pardonnerez l’absence de photo, j’étais bien trop occupée à empêcher mon Petit Monstrou de boulotter l’intégralité du gâteau cru sous prétexte de goûter pour voir si on avait réussi.

Bien entendu mon niveau de productivité ce jour là fut très proche de zéro mais Petit Monstrou était ravi de sa journée et du coup bien peu motivé pour retourner à l’école le surlendemain !

Devrais-je l’obliger à s’ennuyer ferme la prochaine fois pour qu’il retourne à l’école en souriant ?


Ce texte est une participation au défi mot du mois de Mai d’Angélita

Be Sociable, Share!

8 réflexions sur « Retrouvailles »

  1. Comment ça, tu n’es pas passionnée de roulades au sol, de batailles Gormitis contre Playmobils ?
    roooo, tu n’oses pas l’avouer à ton lectorat, c’est plutôt ça, hein !

    1. non mais tu comprends, maintenant qu’ils vont à l’école tous les deux, j’ai tous les gormitis et playmobils pour moi toute la journée, ça m’a gonflé de devoir les prêter, j’ai préféré jouer à autre chose 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *