Range chez toi avec Marie Kondo

A la demande d’une lectrice je vous laisse un petit avis sur le livre  » la magie du rangement » de Marie Kondo.

Je suis une bordélique maniaque, chez moi les trucs s’entassent alors que j’aime les espaces aérés, les commodes dégagées. Je suis poursuivie par le bordel et les trucs divers et bizarres qui viennent s’y déposer et clairement vivre avec trois hommes n’a rien arrangé !

Une activité que je déteste encore plus, c’est le classement de papiers et j’ai toujours des piles de  » à trier ». J’épate toujours Mr Poux par ma capacité à trouver un document malgré la capharnaüm qui règne dans mon bureau (bordélique organisée dirons-nous).

Je suis en train de tourner plus maniaque que bordélique car je reprends de plus en plus la phrase tant haïe de Mamina  » range ta chambre » en réponse à mes monstroux qui prétendent s’ennuyer.

Et puis il y a environ deux ans, j’ai entendu parler de Marie Kondo, cette extra-terrestre qui a passé toute son enfance à chercher comment mieux ranger … ( le truc absolument incompréhensible pour moi). PIRE ! Elle rangeait aussi les chambres de ses frères et soeurs…(une grand malade non ?).

Bon ceci dit, le fait qu’elle ait passé son enfance à ranger et non à gambader dans le jardin ou lire autre chose que des magazines de rangement, va surement vous aider à faire un grand rangement chez vous.

Premier objectif : Les habits.

Je suis totalement d’accord avec elle sur le fait qu’on a tous trop de vêtements et qu’on porte toujours la même chose.

Son conseil : TOUT sortir et faire un grand tri, ne pas hésiter à jeter.

Mon doute : heuu tout sortir ? genre même les habits qui sont gentiment DEJA RANGES dans des boites étiquetées ?

En fait oui ! car si vous mettez le nez dans les fameuses boites, vous risquez de découvrir :

  • que vous vous êtes privées de tous vos hauts préférés cet été parce que vous n’aviez pas pensé à les ressortir
  • que vous gardez ce tailleur pantalon alors que vous ne l’avez pas porté depuis … 11 ans
  • Sans rire, vous allez porter ce pantalon jaune à carreaux un jour ?

( Ne jetez pas les vêtements, ils sont pour la plupart recyclables, et surtout beaucoup d’associations en ont besoin pour les moins chanceux … http://www.restosducoeur.org/)

Ensuite Marie Kondo recommande de « remercier » chaque fringue pour ses bons et loyaux services … hum comment dire… lorsque nous étions en vacances, j’ai remercié une de mes culottes préférées qui malheureusement était passée de blanche à grise et je l’ai jetée… Mr Poux qui avait déjà des doutes sur ma santé mentale m’a regardée avec une profonde inquiétude…

Bon et alors le coup de ranger par couleur et dans des tiroirs pour ne pas les écraser … là j’ai clairement décroché… déjà je n’ai pas de tiroirs, ensuite je veux bien ranger mais faudrait pas abuser non plus, contrairement à Marie, je fais autre chose de ma vie que de ranger ( oui je sais ça se voit mais je m’en moque).

Ensuite Marie Kondo s’attaque aux .. livres…

Attention ceci est un sujet tabou chez moi … mes livres sont mes premiers bébés, je n’offre quasiment que ça lorsque j’ai un cadeau à faire, j’aime les toucher, les manipuler, c’est simple, quand j’étais gosse/ado à la phrase  » range ta chambre » je rangeais toute ma bibliothèque déjà bien fournie, mais pas le reste évidemment.

Le conseil de Marie :

  • débarrassez vous de tous les livres que vous possédez depuis plus de 6 mois sans les avoir lus…

j’ai beaucoup ri en lisant cela car j’ai acheté le livre de Marie en Septembre 2015 et je l’ai vraiment lu en Juillet 2016 …

Ceci dit je suis peut-être une exception ma « PAL » ne désemplit jamais et je répète souvent que je n’aurais jamais assez d’une vie pour lire tout ce que je souhaite lire.

N’empêche que, grâce à ses conseils j’ai quand même réussi à me débarasser de certains bouquins que j’avais acheté et pas lus.

A mon grand désespoir je me rends compte aussi que je n’aurais plus le temps de relire mes livres favoris tant il en arrive de nouveaux chaque JOUR  et pourtant il est hors de question que je m’en débarasse ! Bien entendu mon addiction aux romans « ados » n’arrange rien, je suis juste jalouse qu’on n’ait pas eu tant de choix à mon époque (la vieille parle).

Bref, j’ai tout de même suivi ses conseils et fait un premier tri des livres achetés compulsivement ou du temps ou j’étais étudiante et j’ai fait un peu de place dans ma bibliothèque.

Prochain objectif : convaincre Petit Monstrou de se débarrasser d’une partie de ses albums « bébé » afin de faire de la place pour ses romans de grand… les chiens ne font pas des chats, dès que j’en mets un de côté pour le donner il le relit et le planque… ( j’ai dit planquer pas ranger hein).

Arrive ensuite la partie compliquée … le Komono c’est à dire tous les objets divers et bizarres…

Malgré ses judicieux conseils je n’ai pas réussi à évacuer tous ces objets que l’on garde « au cas où ». Il faut dire que je ne suis pas la seule à les ramener…

Là par exemple à côté de la cafetière se trouvent deux cailloux et un morceau de bois qui n’ont rien à y faire mais qui sont le dernier trésor de balade de Petit Monstrou et que je jetterai lorsqu’il n’y pensera plus …

Pour les papiers elle conseille de tout jeter … bon je ne sais pas comment ça se passe dans son pays mais ici il est hors de question de se débarasser des bulletins de salaire.

Par contre elle a raison : dans ma chemise notices et garanties il y en a certainement qui concernent du matériel que nous ne possédons plus.

Bon la partie sur les photos m’a un peu dérangée par exemple  » ne garder que 5 photos par voyage » serait une excellente solution pour désencombrer mon bureau mais clairement je ne suis pas prête psychologiquement !

En parlant de pas prête … un des conseils de cette dame est de  » vider son sac à main tous les jours » ( pour lui permettre de se reposer hum hum).

Bon là clairement, c’est NIET … évidement comme toutes les femmes, particulièrement les mamans, mon sac à main contient un maximum de choses que je n’utilise pas forcément tous les jours ( et que parfois je me réjouis de retrouver 6 mois plus tard) mais franchement … ben j’ai autre chose à faire que de vider mon sac à main tous les jours !

C’est un livre que je vous recommande de lire avec attention pour ses bons conseils mais aussi avec un peu de recul, rappelons que la dame est une dingue du rangement. Elle annonce qu’il faut 6 mois pour ranger vraiment une maison… ( après elle n’a pas rencontré mes monstroux).

Clairement je ne suis pas au top du rangement mais je pars avec un gros handicap ( deux enfants, un mari, un toutou) et une aversion sévère pour ladite activité.

Ceci dit grâce à certains de ses conseils j’ai bien progressé, il me faudrait juste des journées de 48 heures ou bien que j’envoie le Poux et les Monstroux en colo genre trois semaines 🙂

Bon je vous laisse, je vais sauver mes chaussettes qui sont très mal dans leur tiroir, toutes les sortir, les trier, les remettre délicatement pour qu’elles  soient à l’aise… et bien entendu les remercier pour leurs bons et loyaux services ( mais bien sûr…)

telechargement-1

 

Be Sociable, Share!

12 réflexions sur « Range chez toi avec Marie Kondo »

  1. Je n’ai pas du tout aimé ce livre ! Nous écrire 50 000 fois à quel points quand elle était enfant et ado elle aimait les magazines de ménagères (bon ben ok, ça commence bien !) et puis parler aux objets, tout jeter au lieu de prôner le recyclage et le don…. bof, on peut apprendre à être organisé et ordonné sans en arriver à ces extrêmes

    1. Tu sais quoi ? je n’osais pas t’en parler mais j’ai bien remarqué dimanche que tes chaussettes étaient très malheureuses !!! (sinon rien à voir mais mon Judoka était super content des haltères)

  2. OK, un livre à mettre dans ma liste de Noël (ça risque de faire gentiment sourire ma mère…. qui s’empressera de me l’offrir !?!).
    Je suis, moi aussi, une bordélique organisée, mais astucieuse aussi : ça parait bien rangé chez moi, mais telle Monica dans « Friends », j’ai une pièce secrète où règne le pire des capharnaüm !!!!

  3. Oh non je ne te l’offrirai pas ! je ne veux pas que tu « perdes » ton temps à ranger, nettoyer, astiquer comme dit la chanson… Donc juste le minimum suffit ! Il y a tant d’autres choses à faire plus agréables… Et puis j’aurais trop peur que tu me le donnes à lire… !!

  4. coucou, merci pour l’article et merci à tes chaussettes d’avoir protégés tes pieds pour avoir acheté le livre. Bordélique maniaque, j’adore le terme. Oui il faudrait ranger au fur et à mesure son sac mais dans la réalité… j’essaye de faire un vide une fois par semaine, c’est déjà pas mal :). Mdr pour les romans ados, mais c’est vrai ca doit être bien et ca détends. Bises

  5. Je me suis éclatée en lisant tes commentaires et je vais me le procurer ce précieux livre (minimum 2 exemplaires) afin de l’offrir à Noël aux hommes de la maison (c-a-d le casse-croûte et son fils) et les menacer de mettre en pratique les conseils avisés de M. Kondo. Le rangement pour tous et pas seulement pour toutes.
    Et puis dans le fond, pas si difficile de se séparer de vieux trucs encombrants, quelle fierté après cette prouesse

  6. Moi qui suit la reine de la procrastination sur les tâches que je répugne, et ranger en est une!!!
    Non que ma maison soit totalement bordélique (quoique), mais aucune envie de passer mes journées de « repos » à ranger, vider… et pourtant, cela ferait beaucoup de bien!!!
    Je vais donc me procurer ce livre… et essayer de l’appliquer, enfin au moins en parti!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *