Prends ma place #1 ( dressage inside)

Jeudi dernier, au retour de Venise, pendant le dîner nous nous félicitions de notre escapade en amoureux tout en se disant que du coup on était débordés et en retard tous les deux. Grand Monstrou intervient pour compatir ( enfin je croyais) et dit à son père : «  Oui mais c’est plus dur pour Maman parce qu’elle n’a pas l’habitude ».

Je m’étouffe avec ma bouchée prête à mordre mon fils au lieu de mon dîner et Mr Poux qui me connait bien dit à GM : «  tu ne veux tout de même pas dire que Maman ne travaille pas ? »

Et l’autre qui s’enfonce : «  non non je sais qu’elle fait le ménage et tout mais c’est plus dur pour elle parce que toi tu as l’habitude tu as ton ordinateur ton bureau… »

GLOUPS ! Comme je rentrais de 4 jours absolument merveilleux et que j’étais détendue, je n’ai envisagé qu’une seule seconde de le scalper sur place et dans ma grande bonté j’ai pardonné !

 

Mais pardonner ne veux pas dire oublier,surtout que ce petit scélérat en a rajouté une couche quelques jours après.

Avant-hier soir, pendant le câlin, Grand Monstrou me dit «  ah la la , vivement que je sois adulte ». Je ne m’étonne pas, c’est courant, les enfants veulent grandir plus vite, les parents aimeraient bien être des enfants et les grands-parents le sont parfois redevenus sans s’en apercevoir…

Bref, même sans être étonnée je demande quand même pourquoi il voudrait être adulte tout de suite, là, maintenant ( je n’aurais peut-être pas dû) et il répond :

  • «  parce que je n’irai plus à l’école, je pourrais rester à la maison toute la journée,
  • Mais si tu restes à la maison tu n’auras pas d’argent, tu ne pourras rien faire…
  • J’aurais une femme qui travaille, comme toi avec Papa !

 

Depuis que je suis femme au foyer j’en ai entendu des vertes et des pas mûres sur le fait que je glande à la maison, que j’ai énormément de temps libre etc. Je suis blindée, je laisse dire et je vis ma vie à cent à l’heure entre mes enfants, mon Poux, le bénévolat à la bibliothèque, la vie associative, mes projets persos et le blog.

Mais que mon propre fils,la chair de ma chair, mon bébé de presque 8 ans véhicule ce genre de préjugés ça me défrise ! Je ne décolère pas mais si vous me suivez depuis quelques temps vous savez qu’en tant que Peste je ne vais pas me laisser faire sans réagir.

Je vais donc lui concocter un petit stage de femme au foyer dont il se souviendra, je ferai ça mercredi prochain ( car ce mercredi je prépare sa fête d’anniversaire) et à mon avis, ce Monstrou là sera super content de partir à l’école jeudi matin.

Car étrangement, Petit Monstrou qui a lui aussi zappé l’option «  diplomatie », garde un silence prudent à chaque fois que son frère fait ce genre de remarque. Lui qui sait pourtant taper là ou ça fait mal ( «  t’es une mauvaise mère), doit apercevoir suffisamment de contrariété sur mon visage pour en rajouter. Je pense qu’il fera lui aussi un petit stage quand l’heure sera venue.

J’ai donc annoncé à Grand Monstrou que puisqu’il voulait «  rester à la maison », mercredi prochain il prendrait ma place… Il était enchanté… le FOU !

Je vous ferai bien entendu un petit compte rendu, pour l’instant je concocte avec un sourire sardonique voire sadique son emploi du temps de petite femme au foyer !

Nan mais oh !

 

Be Sociable, Share!

11 réflexions sur « Prends ma place #1 ( dressage inside) »

  1. si c’est pas mignon ça! il voulait juste dire  » quand je serai grand je serai comme maman » tu es un modèle pour lui!! et t’es pas contente!! je ne le crois pas ça!! lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *