Vacances j’oublie tout…

Les vacances ont officiellement commencé hier avec notre arrivée dans ma contrée natale : la Charente Maritime.

Les Monstroux sont ravis de retrouver leurs grands- parents, de barboter dans la piscine gonflable et de jouer jusqu’à très tard dans le grand jardin pendant que les « grands » prennent un apéro ( bien mérité) à l’ombre des sapins.

Et puisqu’on change de rythme, on change aussi nos habitudes et on va « oublier » nos fameux biberons du matin. Et oui, à quatre ans et demi et trois ans, les Monstroux boivent encore leur lait du matin dans un biberon, au lit ! Dans un sens ça m’arrange bien, dès les premiers signes de réveil, je descends hirsute préparer les deux biberons et pendant que ces messieurs le boivent dans leur lit, je m’offre un café « tranquille » avant le branle-bas de combat du début de journée.

Terminées ces cinq minutes de calme, ce matin on se lève directement et on commence l’apprentissage du bol. C’est donc sous une pluie fine de chocolat au lait que j’ai recouvré mes esprits embrumés par ma (trop courte) nuit de sommeil après le premier tournoi de Rami, symbole des vacances.

L’avantage de commencer le bol si tard c’est que la motricité est là, la motivation aussi : un deux trois : GO

C’est « sssouette » il faut d’abord mélanger le chocolat et le lait avec une petite cuillère, le breuvage de Petit Monstrou aura été parfaitement homogénéisé par un « touillage » intensif.

Il faut maintenant gouter la mixture : gargl le bol est trop léger, on commence donc par une petite douche au chocolat, mais on ne lâche pas prise, on recommence avec succès.

Et puis voilà Papounet et ses éternelles tartines beurrées , et là Petit Monstroux s’initie avec délice au délicat art bien « frenchie » du « trempage ». Lui qui depuis tout petit a la fâcheuse manie de tout immerger dans son verre ( de l’aliment à l’ustensile, en passant bien sur, par la main entière), il est aux anges.

Je ne suis pas persuadée qu’il ait la même dose de chocolat au lait dans l’estomac, mais en tout cas l’expérience est concluante et je vais pouvoir ranger les fameux biberons au fond d’un placard… avec les trucs catalogués « aukazou »…

Au cas où ? Naaaaaan deux monstroux me suffisent 🙂


Alerte sanitaire : une étrange maladie

Je suis très inquiète. Mr Poux semble atteint d’une maladie incurable la « komenkçasouvre ».

C’est une maladie masculine qui arrive après deux ( ou moins) années de vie commune et qui handicape son porteur au point qu’il ne sache plus ouvrir : une poubelle, un lave-vaisselle ou encore un flacon de liquide vaisselle.

Trop très souvent le matin je retrouvais une bouteille de lait posée à coté de la poubelle de recyclage, les emballages plastiques même combat, jusqu’à la bouteille de shampoing par terre dans la salle de bain, juste à coté de la poubelle.

J’ai donc testé l’accessibilité de mes diverses poubelles avec les Monstroux : celles-ci ne posent aucun problème d’ouverture pour les petites mains, c’est ce qui m’a mis la puce à l’oreille pour la découverte de la « komenkçasouvre ».

N’affectant que Mr Poux, j’en ai conclu que c’était encore une maladie réservée aux messieurs d’un certain âge (bon d’accord : adultes ), je suis donc très inquiète pour le devenir de mes monstroux !

Autre symptôme de la maladie, l’incapacité de Mr Poux à ouvrir le lave-vaisselle, j’ai tout d’abord paniqué, pensant que mon cher appareil était cassé… vérification faite, la poignée fonctionne très bien, seul mon ingénieur semble affecté d’une incapacité à l’ouvrir.

Du coup, il étale la vaisselle sale tout partout dans la cuisine, ce qui est, vous en conviendrez, particulièrement désagréable, lorsque l’on rentre tard d’une réunion quelconque, et qu’on n’a qu’une idée en tête : dormir.

Un seul remède : la grève sauvage. Vous rentrez de réunion, exceptionnellement c’est votre Poux à vous, qui a géré ( j’ai pas dit préparé) le dîner des Monstroux, et comme ça l’avait totalement épuisé et qu’en plus il est atteint de la « Komenkçasouvre » il a tout posé en vrac dans la cuisine.

La grève sauvage consiste à tout déplacer DEVANT la cafetière puis à faire la sourde oreille le lendemain matin lorsque les monstroux vous réclament à grands cris. C’est la partie stratégique, ne surtout pas bouger, même si vous êtes tiraillée par un besoin pressant, même si la douce ( hum) voix de petit Monstrou vous émeut, laissez l’homme, irrité par le bruit ambiant, se lever et aller préparer le café.

Là, selon l’avancée de la maladie vous avez deux options : soit la « komenkçasouvre » est trop avancée et l’homme se contentera de repousser les objets génants pour atteindre la cafetière, soit le stade irréversible n’est pas encore atteint et l’homme réussira EXCEPTIONNELLEMENT à ouvrir le lave-vaisselle et à y déposer assiettes, verres et couverts.

Attention, il y a parfois des rémissions temporaires, elles ne signifient aucunement la guérison, c’est juste que l’homme sent que vous allez être particulièrement de mauvaise humeur et qu’il essaie d’éviter l’orage qui va lui tomber sur la tête

( gnak gnak gnak).

Ma question aujourd’hui est : Que fait le corps médical ??? A quand un superbe traitement ( qui vous détraquera forcément autrechose) contre cette maladie qui j’en suis sûre n’affecte pas que mon Poux ? Siiii ? Garglllllllll !

Petite Phrase du soir…

Chez nous, les « tututtes » sont interdites de séjour en bas, les monstroux le savent, la sucette c’est uniquement pour le dodo, pas dans le salon,pas dans la cuisine et encore moins dehors.

Hier soir, je vois mon ptit Monstrou prendre sa Tututte dans son sac alors je lui rappelle  » ne prends pas ta Tututte, tu sais bien qu’il n’y a pas de tututte en bas ».

réponse : «  Mais c’est parce que ma langue elle avait trop chaud« …

Que voulez vous que je réponde à ça ???

Petite phrase du soir…

Chez nous on parle parfois anglais pour que les Monstroux qui sont franco-américains l’apprennent petit à petit.

Ce soir à table je leur dis  » and this is the cheese » et là mon Grand Monstrou très fier, explique à son frère : « Cheese c’est le mot anglais pour ouistiti « 

Juré je ne sert jamais de ouistiti pour le diner 🙂

N’empèche que mon Grand, il a de la suite dans les idées !

Petits acteurs de Maternelle

L’autre soir avait lieu le spectacle de fin d’année de l’école maternelle de Grand Monstrou. Depuis quelques semaines, on pouvait sentir monter la pression , tant pour les enseignantes qui s’y étaient beaucoup investies, que pour nos monstroux qui étaient impatients de nous «  inviter au spectacle ».
Toute l’année les 6 classes ont travaillé sur l’Afrique, en particulier ces derniers mois puisqu’elles nous ont produit un magnifique conte «  africain » écrit par les enfants encadrés d’une main de maître par les… maitresses (je n’ai pas résisté).
Qu’on ne vienne pas me dire qu’en maternelle on ne fait rien, tout y était : Le langage et l’expression écrite pour la rédaction du conte ( dictée à l’adulte of course !), l’expression corporelle pour nos petits acteurs qui étaient soient des animaux soient des villageois, l’éducation musicale, avec la création d’instruments de percussion et les chants, la science avec le travail sur les animaux ( Grand Monstrou  en connait bien plus que moi sur les différentes familles de singes) et enfin les arts plastiques avec la création des costumes et des décors.
Tout cela pour nous transporter pendant près de 40 mn avec Mélimba, petite fille Africaine piquée par la mouche de l’ennui, qui va rencontrer divers animaux et villageois pour la retrouver ( la mouche) et guérir.
Bien entendu, Grand Monstrou était LE PLUS BEAU (objectivité maternelle), mais dès le début du spectacle, avec l’arrivée des petites sections déguisés en éléphants puis en girafes, j’ai eu la chair de poule.
Tout était réfléchi, coordonné, chaque classe a participé activement et on voyait le plaisir de nos enfants sur scène. Pour pallier aux problèmes de trac, les dialogues avaient été pré-enregistrés mais  même les plus petits savaient ce qu’il fallait dire ou faire, et quand il fallait le faire.
Quand on repense au « spectacle » absolument miteux de l’an passé où chaque classe avait poussivement chantonné, quand on pense qu’en primaire, dans la même ville, les enseignantes  ne veulent rien faire parce que… pas le temps, pas de crédits, pas ci, pas là… On se dit que cette année on a vraiment de la chance d’avoir eu une équipe super dynamique en maternelle ! Parce qu’un tel spectacle a certainement demandé à ces dames beaucoup d’investissement et d’heures supplémentaires…
Qu’on ne me dise plus qu’en Maternelle on ne fait «  rien »
Qu’on ne me dise plus qu’enseignant c’est un poste «  cool », y’a les vacances, les grèves,  les machins- trucs… n’empêche que cette année, dans notre école on en a pris plein les mirettes et on en redemande !
Vivement Juin 2010 !

Catalogue de parents

Pour les enfants qui veulent en changer … de Claude Ponti.

Je l’avais repéré en Décembre sans pouvoir me l’offrir mais ça y est je l’ai enfin. Bien entendu la version officielle est que je l’ai acheté pour mes Monstroux qui sont de grands fans de Claude Ponti. Ils sont restés des « zertes » pendant plus de 6 mois pendant que Mr Poux faisait le  » martabaff » 🙂

A deux ans à peine, Petit Monstrou connaissait tout le texte de l’île des zertes par coeur tant on l’avait lu et relu.
Ils ont adoré aussi les aventures de  » Okilélé »( entre autres) et on cherche dans chaque album l’apparition du poussin (masqué ou non ).

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre catalogue : Quelle Maman n’a pas entendu  » je veux changer de Maman, de parents »  » la Maman de truc elle lui laisse regarder ça, manger des bonbons quand il veut  » etc.

Voilà donc le cadeau idéal pour votre enfant insatisfait, livré avec un bon de commande pour échanger ses parents, totalement inadaptés, contre un modèle qui lui plaira. C’est là que le bas blesse, quand j’ai annoncé à Grand Monstrou ( qui avait déjà fait son choix le fripon !) que l’arrivée des nouveaux parents, entrainerai forcément le départ de Mr Poux et moi-même, ça l’a fait tiquer …
D’autant plus qu’à mon humble avis il perdrait au change 🙂

Claude Ponti est à la littérature enfantine ce que Shrek et Kuzco ( le groove de l’empereur) sont au cinéma pour enfants : ses oeuvres plaisent beaucoup aux enfants tandis que les parents se bidonnent à leur lecture.

Un bémol toutefois pour ce catalogue de parents donc je me suis délectée, on le propose dès 5 ans, mais je trouve que les petits n’apprécient pas encore l’oeuvre à sa juste valeur à cet age là. Par contre, à l’école primaire il devrait être dans toutes les bibliothèques avec la super  » redac » qui va avec :  » faites la pub de vos propres parents » ( gnak gnak gnak).

Encore un petit mot, cette fois sur les illustrations: Ponti illustre lui-même ses albums avec une imagination et une beauté à la hauteur de ses textes …Si vous ne connaissez pas encore : courez, volez jusqu’au premier libraire venu et feuilletez au hasard, vous serez conquis !

NLDR : Monsieur Ponti si toutefois vous lisiez ce petit texte complètement impartial, nous ne possédons pas encore toutes vos oeuvres… lol !

On nous cache tout on nous dit rien !

Cette chanson de Jacques Dutronc, qui date de 1966, est malheureusement toujours d’actualité…Je ne DECOLERE pas depuis ce matin ! Voici bientôt deux ans qu’on ne parle que d’ampoules basses consommation, alors que:

-celles-ci sont dangereuses pour l’environnement ( elles contiennent du mercure donc ne sont PAS recyclables)

-et surtout elles dégagent des rayons électromagnétiques puissants qui ont des conséquences sur notre santé.

Conséquences qui vont du simple trouble d’endormissement, en passant par l’irritabilité, une excitation excessive jusqu’aux cancers de la prostate, du colon, du sein, des ovaires etc… Je ne dis pas que ce sont les ampoules elles-mêmes qui provoquent tout ça, mais leurs radiations participent à la diminution de la mélatonine (la fameuse hormone du sommeil) qui permet d’éviter la prolifération de cellules cancéreuses lorsqu’on laisse à notre corps la possibilité de la produire !

Un petit doute ? invitez chez vous quelqu’un qui a un pacemaker et installez-le sous l’ampoule pour l’apéro…vous verrez bien !

A ceux qui me répondront que certaines de ces ampoules sont « blindées » anti- radiations je conseillerai de jeter un œil à cette petite vidéo : santepublique-editions.fr

Si comme moi, petit à petit ( car en plus elle coutent extrêmement cher), vous avez remplacé toutes vos ampoules par des « basses consommation » , vous n’avez plus qu’à recommencer la manœuvre dans l’autre sens ! Mr Poux va être ravi car il trouve qu’elles n’éclairent pas suffisament, mais moi je suis furieuse car les pouvoirs publics n’ont RIEN dit et surtout ils cautionnent toutes les campagnes d’EDF et compagnie pour les ampoules basses consommation.

Ça me rappelle le fameux journal télévisé de 20H00 ou le présentateur avait annoncé sans sciller que « le nuage de Tchernobyl s’était arrêté juste aux frontières de la France »… Mais bien sûr !!!

Dites donc messieurs du gouvernement, au lieu d’espionner tout le monde sur internet avec Hadopi, au lieu de lire les SMS des gens… vous ne pourriez pas prendre un peu vos responsabilités,ne pas appeler « écolo » des produits nocifs et faire REELLEMENT quelquechose pour notre environnement ? Aucun de vous n’a des enfants ?

Ceci dit, ne grimpez pas tout de suite au plafond pour arracher lesdites ampoules, on sait qu’elle émettent plus de radiations que les autres mais on ne sait pas encore évaluer leur dangerosité, évitez juste de les installer sur les lampes de chevet et n’oubliez pas de les porter à la déchetterie pour que le mercure qu’elles contiennent soit récupéré.

Et puis de toute façon si vous avez un téléphone portable et internet sans fil, des ondes vous en recevez déjà plein… un peu plus un peu moins… ça doit être pour ça que le ministère de la santé ne nous dit rien… 🙂

quelques liens utiles :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=75897 ( pour éviter de paniquer)


http://www.enviro2b.com/environnement-actualite-developpement-durable/5089/article.html

Et pour vous détendre cliquez ici  🙂

 

Un moment de pur bonheur …

N’ayant toujours pas retrouvé la droite, ni la mobilité nécessaire à l’accompagnement de mes monstroux dans leur chasse aux ogres ( tigres, chauve-souris et autres créatures qui peuplent ma maison si si ! ) j’ai décidé de m’offrir un massage.

Mais attention, pas n’importe quel massage, un massage ENERGETIQUE madame 🙂

J’y avais déjà gouté car, bien que vivant au fin fond de la beauce, j’ai la chance d’avoir la spécialiste dans mon  » village » ( pardon à Mr le Maire qui parle de ville… mais après 7 ans à Los Angeles votre sympathique bourgade me semble bien  minuscule).

Comme à chaque fois ce fut un moment de pur bonheur, Nathalie Mérigout professionnelle des techniques de soins Chinois a des doigts de fée !! Force quand il faut décoincer, douceur pour soulager, tout y est pour détendre, relaxer mon dos si contrarié. Ajoutez à cela une conversation fort sympathique avec quelqu’un de très ouvert et très cultivé et c’est une heure de paradis que j’ai passé ce matin dans son cabinet.

Le seul hic c’est que je suis tellement détennnnndueeeeeeee que je n’ai RIEN fait depuis mon retour… mais c’est normal, quand le corps relache sa tension, que le stress s’évacue, on ressent toujours une petite baisse de pression… Et puis n’est-ce pas cette même pression qu’on se met chaque jour qui tord nos muscles, contracte nos dos et nos abattis ?

Donc avant de retrouver mes activités trépidantes de Wonder-Mummy je tiens à  préciser que si vous êtes interessés par le Feng Shui c’est aussi à Nathalie qu’il faut s’adresser puisque c’est une spécialiste de cet art d’harmoniser votre intérieur pour une meilleure circulation des énergies ( Shi).

A bon entendeur …

Adieu la droite !

Scoop : la droite n’existe plus !

J’en vois déjà grincer des dents à la lecture de ce titre… d’autres seraient presque en train de se réjouir mais NON il ne s’agit absolument pas de politique !

C’est un petit souci de motricité qui a fait disparaitre la droite de mon horizon… depuis samedi je suis complètement coincée… mauvaise position ? Trop de meubles déplacés ces derniers jours ? Grosse contrariété ?  
Le résultat est là : ne me demandez pas de regardervers la droite c’est impossible ! déjà que vers la gauche c’est aie aie… àdroite je n’y vois rien !
Coincée du cou  jusqu’aumilieu du dos j’ai bien du mal à accomplir mon devoir de Maman et de FAF*… les

bains des monstroux sont un véritable challenge, le lave-vaisselle n’est plus mon ami et l’aspirateur n’a toujours pas la direction assistée !

Et puis surtout, comme je suis une Maman exceptionnelle ( hum !) je suis très sollicitée : faire un foot, pousser le vélo sur les pavés ,et être une sale de gym à moi toute seule. J’ai eu beau leur dire et redire qu’ence moment j’avais mal au dos, rien n’ y fait : je suis un mur d’escalade, l’ogre qu’il faut terrasser le soir avant le dodo, ou juste la Maman qu’on sert trèstrès fort ( aie !) dans ses bras lors d’un gros chagrin.
Z’auriez pas un ptit kiné qui ferait des visites à domicile entre la peinture du matin et le foot de l’après-midi, parce qu’à ce rythme là je ne suis pas prête de retrouver une mobilité parfaite !

*FAF Femme au foyer pour les non avertis

ça m’énerve !

Encore mon côté écolo.. je suis abonnée à la « newsletter » du WWF et l’article reçu récemment sur les fraises espagnoles me révolte.
J’essaie par tous les moyens de faire manger le plus de fruits et légumes possibles à mes monstroux…
Ils adorent les fraises, mon porte-monnaie beaucoup moins. Donc OUI j’ai succombé à l’attrait peu onéreux ( même si ça veut aussi dire peu goûtu) des fraises espagnoles.

Autant vous dire que c’est terminé… dorénavant nous mangeront des fraises seulement en pleine saison et chez notre « Papounet » qui a le courage de les cultiver.

N’étant pas sûre d’avoir le droit ni la capacité de copier l’article du wwf je vous mets le lien :

http://www.wwf.fr/s-informer/actualites/fraises-espagnoles-exigeons-la-tracabilite

Qu’on se le dise:-)