Odette Toulemonde aux éditions Thélème.

odette toulemonde

Si vous me suivez depuis quelques temps vous savez que :

–  j’ai complétement pris le virus d’écouter des romans

–  j’adore Éric-Emmanuel Schmitt !

C’est pour cela que lorsque les éditions thélème m’ont contactée pour tester un de leurs livres audios* j’ai accepté et choisi une œuvre de ce grand grand auteur : Monsieur Schmitt !

Odette Toulemonde avant d’être le premier film réalisé par Emmanuel Schmitt ,  c’est 8 nouvelles, 8 femmes différentes : riche, célèbre, bafouée, timide, philosophe sans le savoir, dure, douce, prisonnière…  Avec tout l’art de monsieur Schmitt pour décrire les personnes, les situations et nous amener au fil des mots jusqu’à la chute qu’on n’avait, bien sûr, pas vue venir.

Je n’ai pas apprécié les 8 nouvelles de la même manière, certaines m’ayant touchée plus que d’autres, mais il y a dans ce recueil de véritables trésors de littérature et d’humanisme.

Le fait qu’elles me soient lues, contées, susurrées par Guillaume Gallienne a encore augmenté mon plaisir et si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite à l’écouter !

Mes trois nouvelles préférées sont : Wanda Winnipeg, Odette Toulemonde et l’étonnante, la touchante, bouleversante nouvelle : Le plus beau livre du monde.

Et pourtant je suis certaine que si j’avais lu ou écouté ce livre dès sa sortie en 2006 je n’aurais pas choisi les mêmes nouvelles parce que, Éric-Emmanuel Schmitt sait parler à nos cœurs, à nos âmes et que l’on y répond, l’on y est réceptif selon ce qu’on vit, selon la période de notre vie.

Odette toulemonde (et autres nouvelles) par Le grand monsieur Schmitt et lu par Guillaume Gallienne : à écouter vite mais en prenant son temps.

Et si vous voulez découvrir tous les livres audio des éditions thélème c’est par ici.

 

 

*Livre audio offert par l’éditeur : Merci !

Be Sociable, Share!

3 réflexions sur « Odette Toulemonde aux éditions Thélème. »

  1. J’ai fini de le lire hier, il m’a beaucoup plu,et j’avais vu Odette à la télé avec Catherine Frott, c’était super. Je viens de commencer La réveuse d’ostende. C’est vrai que quand on commence à lire cet auteur c’est difficile d’en sortir. L’inconvénient ce sont des livres pour « mal voyant » et c’est écrit trés gros donc toute les trentes secondes il faut tourner les pages, quoi qu’il en soit c’est très bien écrit. J’espère qu’il n’en a pas écrit que 2.
    bises

    1. Ma chère Mamina si tu lisais ce blog régulièrement tu saurais que j’ai chroniqué deux autres titres du grand Eric-Emmanuel… La part de l’autre et les deux messieurs de Bruxelles.
      Interro écrite la prochaine fois qu’on se voit sur TOUS Les billets du blog 😈

  2. Je lis tous tes articles!!!!! mais vu mon grand age il m’arrive d’oublier certaines choses, surtout le nom des auteurs. je suis sûre que dans 15 jours je ne saurais plus qui a ecrit Odette… mais je me rappelerais de l’histoire que j’ai adorée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *