Mère poule versus mère cool !

 

 

Je suis fière de moi, c’est assez rare pour le signaler. Je suis fière parce que je trouve que j’ai grandi, en même temps que mes enfants, même si je dois  avouer que  je progresse moins vite qu’eux.

Je suis fière car je les ai laissés au mini-club un matin de Juillet et qu’à midi je n’avais fait AUCUN tour de garde devant  le club enfant pour vérifier qu’ils allaient bien. Mr Poux s’est moqué de moi lorsque je lui ai fait remarquer, il me connait pourtant suffisamment pour apprécier l’exploit !

J’imagine bien votre sourire, vous les mères cools, confiantes, celles qui savent (ou pensent) que tout va bien se passer et je vous envie parfois votre décontraction.

Celles qui ont bien lu sur le trampoline qu’il était fortement déconseillé d’y sauter à plusieurs et qui laissent quatre  enfants tous ensemble dedans en se disant : »s’ils se cognent on verra bien ».

Moi tout de suite je pense « arcade sourcillière éclatée », « points de suture », « urgences ». Je n’y peux rien, je suis comme ça depuis la naissance de Grand Monstrou. Et le fait qu’on ait engendré un véritable descendant de Pierre Richard en la personne de Petit Monstrou n’a bien évidement rien arrangé !

Je suis une vraie tigresse quand il s’agit de défendre mes petits mais cet été j’ai grandi, je n’ai même pas arraché les yeux de l’animatrice qui leur avait tiré les cheveux  » pour les calmer », j’ai eu une réaction très adulte, j’ai parlé à son responsable en disant que je comprenais qu’elle était jeune, inexpérimentée mais qu’il était hors de question que ça se reproduise. ( et je n’ai même pas ajouté : sinon je lui règle son compte moi-même).

Ils ont grandi et ils m’ont forcée à grandir aussi mais je dois encore prendre sur moi pour les laisser se balader et jouer  avec les copains le soir au bord de la piscine. Je ne fais ça que depuis cette année, parce qu’ils savent nager tous les deux et bien sûr alors que je pourrais bouquiner tranquille  je jette un œil toutes les demi-pages : Maman Poule.

Au bord de la piscine il y a une grande table d’amis en train de boire un verre, ils sont une dizaine et 4 enfants en bas-age courent autour de la table ET de cette fameuse piscine…ça me donne des frissons rien qu’à les regarder, les mères n’ont pas l’air inquiètes : Mamans cools.

Enceinte de Grand Monstrou alors que j’enseignais en maternelle, je souriais devant les mamans surprotectrices en me disant que moi je serai COOL !

Je ne le suis pas, Mr  Poux non plus, on fait toujours très attention à tout, ça nous gâche bien la vie mais on n’a pas décidé d’être ainsi !

On ne devient pas mère poule on l’est, et croyez moi ce n’est pas facile tous les jours !

Mais bientôt  je serais peut-être assez  » grande » pour être une mère cool… En tout cas j’y travaille !

 

Et vous alors ? Mère Poule ou mère cool ?

Be Sociable, Share!

6 réflexions sur « Mère poule versus mère cool ! »

  1. je suis cool mais je peux devenir très poule 😉
    Par contre quand je m’énerve pour protéger mon enfant, parfois j’arrive pas toujours à rester très mature … même si je parle à un enfant… ahem

  2. j’ai cru un instant que tu parlais de ma belle fille !!! Hyper cool elle aussi ….. qui me téléphone de sa voiture, alors qu’elle m’a laissé ses enfants (qui sont aussi mes petits fils ..) il y a à peine 5 minutes pour savoir si tout va bien !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *