Ma vie chez les fous !

7h13, j’empoigne ma tasse de café avec tout le désespoir de l’accro à la caféïne qui a encore trouvé la nuit beaucoup trop courte, le réveil particulièrement agressif et désagréable tout comme l’enfant à ses côtés qui COMPTE !

7H14 : «  Maman combien ça fait 72 + 36 »

Réponse rêvée : On s’en fout !! Bordel de M… je n’ai pas encore bu une seule gorgée de café, qu’est-ce que ça peut bien te faire combien ça fait ?

Réponse de Mère dévouée : Bllllblllbll ( activation du neurone) «  ben ça fait 108 pourquoi mon chéri ? »

«  Et 47 + 27 »

Réponse réelle : «  heuu mais t’as que ça à faire le matin à 7h00 de martyriser ta pauvre mère avec des chiffres, des nombres, enfin des calculs ».

Le père, assis de l’autre côté de la pièce, se marre, il est fier, c’est SON fils. C’est BIEN qu’il aime les chifffres il ne faut pas le dégoûter…

Voix intérieure : « ahhh mais je l’empêche pas d’aimer les chiffres hein, je demande juste qu’il ne m’enquiquine pas avec ses additions à la C… dès 7h00 du mat »…

Parce que bon c’est toute la journée !!! Ce gosse est un malade de la calculite !!

Et dans la journée je trouve ça très bien qu’il compte tout le temps! Ils font des compètes avec son frère à qui comptera le plus vite, je trouve ça très bien, un peu « nerd » quand même, mais très bien.

MAIS PAS A 7H00 DU MAT MINCE !

Dimanche on se prépare tous pour sortir, Petit Monstrou est bloqué en pleine observation de… on ne sait quoi… on le presse un peu, il se relève et nous demande « ça fait combien 7*9 ? »

« 63 pourquoi mon chéri ? »

Il y a 63 trous dans le radiateur !!

et là grand monstrou corrige, non 71 parce qu’il y en a aussi 4 de chaque coté…

Monsieur Poux jubile, ce sont SES fils à lui, il est fieeeeeeeeeeeeeer !!

Personnellement je suis un peu accablée, j’ai un fils qui compte les buses d’aération du radiateur le dimanche pour s’amuser…je ne suis pas sûre que ça soit complètement normal…

Moralité : ne jamais se reproduire avec un scientifique sous peine de séquelles mathématiques irréversibles !

 

 Non mais franchement… les buses d’aération quand même… vous croyez que je dois consulter ?

 

 

 

 

Be Sociable, Share!

21 réflexions sur « Ma vie chez les fous ! »

  1. Je ris. C’est grave ? En fait je faisais pareil étant petite. Ca c’était pour la fierté de papa. Pour la fierté de maman je lisais tout ce qui me tombait sous la main.

    Le coup du 7×9 quand même, il a un sacré esprit logique le petit monstrou pour son âge non ? (je dis ça, mais si ça se trouve c’est normal, j’y connais rien en gnomes).

    1. ça nous a scotché aussi la première fois qu’il l’a fait pour compter des cases… il a compté chaque côté et m’a demandé combien ça faisait ! Son frère commence juste les multiplications en Ce1 mais lui est en grande section… Normal ? non mais bon il aime ça donc on s’adapte… 🙂

  2. Mon chéri est ingénieur, il sort d’une grande école, et il adore les chiffres. j’ai peur pour nos futurs enfants. . . merci de nous avoir prévenu.

        1. Non, je suis à une phase plus délicate… lui faire comprendre, que à l’école, si l’autre ne fait pas comme il veut lui… OU que l’autre ne respecte pas les règles, il ne faut pas baffer…
          hum :-/

  3. Estime toi heureuse ce n est QUE sur les maths, chez nous émilien c est sur tout et n importe quoi, enfin surtout n importe quoi …… Et pourquoi on ça comme ci et pourquoi on fait ça comme ça ….pffffff c est épuisant

    Pour te dire on a emmener le fils d une collègue au ski avec nous la dernière fois, et bien au bout 1h30 de route il n en pouvait plus de l entendre ( 20 ans ça aide pas) mais bon, on les aimes mais ils nous aouleeeeeeennnnnt ……

  4. arghhhh, fils cadet était comme ça… et il posait des questions mathématiques, genre : si une fusée vole à tant à l’heure, il lui faut combien de temps pour atteindre Mars ? (gloups !)

  5. aïe ! il va te falloir réviser les maths (modernes, hein !) un max…. parce que si tes enfants (d’ingénieur) deviennent ingénieurs eux-même, comment seront tes petits-enfants ?

  6. Nous on est deux physiciens, notre fils de 5,5 ans s’endors avec une calculatrice car ils aiment faire des calculs. Nos deux gamins parlent de trou nois et d’infini. Je crois qu’on les a traumatises….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *