L’histoire du petit ver ( texte blogo-solidaire)

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai adoré ce « c’est votre tour #2 » et,au vu de vos participations et des rebondissements du texte j’ai bien l’impression que vous aussi !!
C’est avec fierté que je vous présente aujourd’hui l’histoire du petit Ver écrite par : Flo, Christelle, Diriope, Jany47 , Carole, Maman@home, CambroussienneCranemou, Tournicoti, Miss Brownie, Sandra et moi ( oui oui, même si sur ce  coup là je n’ai pas été la plus folle !)

 

Il était une fois un petit ver…

 

qui avait fière allure avec son petit bonnet vert! Il rencontre un magnifique escargot ! et là, il s’étonne : Vous ici! que les couleurs de votre coquille sont jolies. Puis-je vous l’emprunter ???
A ces mots l’escargot ne se sent pas de joie…
Mais comment retirer sa coquille ???
Il n’avait jamais essayé, il réfléchit, réfléchit, réfléchit, ses petites antennes chauffaient, quand tout à coup il se dit : et si je glissais à reculons ? je devrais en ressortir de l’autre côté, non ?
Alors il se coinça la tête contre un petit tronc d’arbre pour se donner un peu de force et brisa sa coquille en mille morceaux !
Devant la mine dépitée de l’escargot, le ver se mordit l’intérieur des lèvres afin d’éviter le fou-rire qui le menaçait.
Et l’escargot resta là, tout flasque et tout nu. Passa alors un joli papillon qui, offusqué par la nudité de l’escargot, le couvrit de ses ailes déployées ils échangèrent un regard et éclatèrent de rire à l’unisson.
Le ver proposa à l’escargot de lui prêter son bonnet ce qu’il accepta bien volontiers, et pour le remercier de cet acte de bonté, il lui fit un bisou bien baveux !
Et c’est a ce moment que le ver compris qu’il était gai, comment aurait il pu en être autrement : il avait apprécié ce bisou!!! Il s’approcha a nouveau de l’escargot et lui dit quelle joie de partager avec des amis! Il décida donc de l’inviter à passer prendre l’apéro accompagné du papillon parce qu’ il avait très envie de faire plus ample connaissance autour d’une feuille de salade et d’un verre d’eau de rosée fraîche.
Grisé par l’euphorie de cette soirée qui débutait plutôt bien pour un escargot devenu SDF, un ver gai et un papillon fort serviable et pas prétentieux pour deux sous,l’escargot se senti plus gaillard après 3 ou 4 verres de rosée fraîche. Il entreprit alors de lancer un concours de ….striptease bien entendu ! Comme tout bon escargot qui se respecte alors le ver se débarrassa de son bonnet avec élégance et se trémoussa devant le papillon , espérant ainsi titiller l’escargot nu !
Tout cela commença à devenir bien hot, la rosée fraîche ça fait toujours ça mais tout à coup surgit de nulle part une énorme limace!!!! C’était la mère de l’escargot partie en voyage d’affaire, elle hurla : « Ciel, mon fils!! Je peux me joindre à vous? je me sens un peu seule ce soir ! », et elle se retourna vers l’escargot en roulant de gros yeux : « mais qu’as-tu fait de ta belle coquille ? »
Et l’escargot, d’expliquer, penaud, son incroyable expérience de sortie par l’arrière… Tout cela pour en arriver à la conclusion : laisse pas traîner ton fils si tu veux pas qu’il glisse !

 

*Générique »
« Et on fait tourner les Coquilles » By Patrick Limastien

 

épilogue par Sandra : Allez je lève mon verre à cette histoire!!! Et je vous emmène manger des petits pois verts……..ah non mince les petits pois sont rouges !

Merci à toutes, on s’est surpassées sur ce coup là et à très bientôt pour  » c’est votre tour #3″ !

Be Sociable, Share!

6 réflexions sur « L’histoire du petit ver ( texte blogo-solidaire) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *