L’extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa. ( Audiolib)

Fakir

Le résumé de l’éditeur :

Un voyage low-cost… dans une armoire Ikea ! Une aventure humaine incroyable aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye post-Kadhafiste. Une histoire d’amour plus pétillante que le Coca-Cola, un éclat de rire à chaque page mais aussi le reflet d’une terrible réalité, le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle, sur le chemin des pays libres.

 

Premier roman (édité) de Romain Pertuolas, ce livre a fait le buzz dans les librairies, les bibliothèques, sur les réseaux sociaux, je ne pouvais pas ne pas le lire !

Je l’ai lu d’une traite, j’ai ri, j’ai souri, j’ai réfléchi aussi car c’est un livre à tiroirs. On dirait une grosse comédie et finalement, entre deux transformations humoristiques de noms, deux événements plus incroyables l’un que l’autre, apparaît en filigrane une étude de notre société actuelle à travers les tentatives d’immigration clandestines.

La première fois, j’avoue j’ai été déçue, parce qu’on m’en avait trop fait l’éloge, et parce que je l’ai lu super vite entre deux romans plus «sérieux », et puis je l’ai écouté, lu par Dominique Pinon qui est parfait pour ce bouquin, en plus d’être un acteur que j’apprécie énormément.

C’est un roman complet en fait, il y a de l’humour, de l’amour, des aventures et un peu de sociologie avec une analyse de notre société. Et s’il n’y avait qu’une seule phrase à retenir ce serait pour moi «  les français n’étaient que des enfants gâtés » ( adaptée aussi aux Européens en général).

Peut-être que la prochaine fois que je ralerai parce que le numéro de la sécu est toujours occupé, ou parce que je ne rentre dans aucune case de pôle emploi, je me souviendrai qu’il y a chaque jour des gens qui risquent la mort juste pour pouvoir arriver dans notre beau pays.

 

L’extraordinaire voyage du fakir est loin de n’être qu’une comédie c’est une œuvre complète, divinement lue par Dominique Pinon.

A écouter au moins une fois dans sa vie ! A recommander à tous les lycées un peu pourris-gâtés aussi.

Be Sociable, Share!

Une réflexion sur « L’extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa. ( Audiolib) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *