Les pierres qui brûlent, qui brillent, qui bavardent

Quand Gulf Stream Editeur m’a proposé de me faire découvrir un de leur nouveau documentaire de la collection Dame Nature j’ai souri parce que à cause de ces mêmes documentaires, juste la semaine d’avant, on s’était disputé tous les soirs avec Grand Monstrou parce qu’il rallumait sans cesse sa lumière pour lire ça :

Les pierres qui brûlent, qui brillent, qui bavardent c‘est le titre du superbe album de Martial Caroff, illustré par Marion Montaigne et Matthieu Rotteleur qu’à choisi de me faire découvrir Gulf Stream Editeur.

Bon j’avoue qu’au début j’étais un peu déçue, les pierres ce n’est pas trop mon truc, j’aurais préféré des histoire de bestioles, enfin surtout mes Monstroux. Mais curieuse comme je suis, lorsque je l’ai reçu je suis tout de suite allée voir ce qu’étaient les pierres qui bavardent : Ce ne sont rien de moins que ces pierres qui nous racontent l’histoire de notre terre comme les fossiles.

J’ai bien sûr également consulté le chapitre sur les pierres qui brillent ( étonnant non?). Saviez-vous que le plus gros diamant brut jamais trouvé le « Cullinan » pesait 321 grammes ( 3106 carats), qu’il mesurait 10 cm sur 6 et qu’on y a taillé 105 pierres ? Saviez-vous que les quatre plus gros joyaux du Cullinan ornent le sceptre et les couronnes royales d’Angleterre ?

Les Monstroux eux, adorent les pierres, je ne compte plus les fois ou l’un d’en eux m’a ramené un joli caillou de la cour de récré ( où aucune des 106 pièces du cullinan n’a jamais été égarée je vous l’assure).

Petit Monstrou a développé une passion pour les Nuées ardentes ( ben oui ça explooose les nuées ardentes) et Grand Monstrou lui, est à fond dans la craie il est devenu expert pour en trouver et nous pourrir décorer la terrasse .

N’empêche qu’on a tous eu un méga coup de cœur pour ces documentaires plein d’humour et d’informations scientifiques et historiques.

N’hésitez pas à aller découvrir les pierres qui brûlent, qui paressent, qui se tourmentent, qui photographient, qui ont de l’énergie, qui brillent, qui osent et qui surprennent c’est  certainement vous qui serez agréablement surpris !

 

Be Sociable, Share!

6 réflexions sur « Les pierres qui brûlent, qui brillent, qui bavardent »

  1. uh uh chez nous aussi les craies font un tabac. Jusqu’à ce qu’ils s’amusent sur la table basse, en bois… Ils comprennent pas pourquoi je suis devenue verte et que je me suis mise à hurler, curieusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *