Les petites choses

Ça ira mieux quand les enfants seront plus grands,

Ça ira mieux quand le mari travaillera moins,

Ça ira mieux quand j’aurais plus d’argent,

Ça ira mieux quand j’aurais perdu du poids,

Ça ira mieux quand il n’y aura plus de Covid…

Je pourrais continuer comme ça à l’infini, la vérité c’est qu’il y aura toujours un truc pour vous ennuyer … Les « Grands » enfants s’accompagnent généralement de plus grands soucis, si le mari travaille moins, il sera plus souvent « sur votre dos » (surtout s’il est en télétravail) , perdre du poids fait apparaître des rides … etc.

Je suis une éternelle insatisfaite, j’attends toujours mieux, de moi, des autres, de la vie …

Mais récemment j’ai appris que le bonheur c’est maintenant, c’est une accumulation de petites choses simples qui nous redonnent le sourire …

Se glisser dans des draps tout propres, commencer un nouveau bouquin, rire bêtement avec ses ados, se réjouir d’une tulipe qui pousse là où on ne l’attendait pas …

Toutes ces choses qu’on ne remarque pas la plupart de temps parce qu’on est un mode «pilotage automatique», dans une société où il faut faire pour exister.

Je suis la première à essayer de faire le plus de choses possibles de mes journées, ce n’est pas Blandine qui me contrariera 🙂

Et pourtant depuis quelques temps j’apprends à lever le pied, à mieux regarder autour de moi , à PROFITER.

Alors oui, parfois aller promener le boxerfou par moins 5 degrés est une contrainte (surtout quand la semaine d’avant il faisait 26 degrés) mais ces balades sont toujours des occasions de se réjouir :

– de croiser un jeune Husky tout fou

– de voir mon premier coucou de l’année

– de voir le boxerfou se baigner et ressortir pleine de boue (vaut mieux en rire).

Je ne suis pas plus riche, je ne suis pas toujours heureuse, mais chaque jour je développe cet état d’esprit, cette ouverture qui me permet de voir les petites choses simples mais plaisantes.

Attention je n’ai pas viré totalement bisounours hein, je râle je peste et j’aime emm…er mon monde mais cette gymnastique de l’esprit, cette recherche des petites gratitudes m’a fait énormément de bien et je voulais la partager avec vous.

Et vous qu’est-ce qui vous rend heureux en ce moment ? Quelle était la raison de votre dernier sourire ?

Be Sociable, Share!

7 réflexions sur « Les petites choses »

  1. heu.. comment dire… je suis heureuse de nature, suis tombée dedans quand j’étais petite, je croyais que si je ne faisais de mal à personne tout le monde m’aimera it, et qu’il suffit d’éviter les fâcheux pour ne pas avoir d’ennuis. bon, après j’ai un peu déchanter. mais je me contente de peu pour être heureuse. si je voyais plus souvent mes enfants de l’étranger, tout serait top.

  2. Mais tu as tellement raison !
    Le chant des oiseaux, jour comme nuit, le soleil, rires avec Mes gens, découvrir des activités manuelles, lire écouter des musiques qui me plaisent (pas la radio je veux dire), lire de beaux billets… il y en y en a des petits bonheurs du jour et en effet je me cale dessus pour me dire que ce n était pas qu une journée ennuyante…
    Bisous
    D.

  3. coucou ma belle, contente de te relire !

    Mon dernier sourire c’était quand j’ai vu l’heure de partir du boulot lol. Sinon en plus glamour Ma chienne glisser dans l’herbe en attrapant sa balle ce n’était pas mal non plus. A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *