Le retour

Oui me revoilà après trois ans de silence.

Une longue traversée du désert de trois ans, de grands moments de solitude, de doutes, de ras le bol.

Je l’ai souvent dit ici : « Le mieux est l’ennemi du bien » et à vouloir/devoir tout faire, tout gérer, je suis arrivée à saturation.

D’un seul coup je ne pouvais plus voir un jeu de société en peinture, je ne lisais même plus, d’un seul coup (ou peut-être est-ce venu progressivement) je n’avais plus envie de rien.

Et puis, raconter les frasques des monstroux quand ils ont de bons mots, quand ils sont petits c’est marrant, c’est facile, mais quand les bêtises (pour rester polie) commencent à être judiciables de suite, on a moins envie d’en parler.

Alors je me suis roulée en boule sous ma couette la plupart du temps.

Bien sûr j’ai fait face parce qu’il ne fallait pas lâcher mon Grand Monstrou dans son escalade de conneries (au diable la politesse), bien sûr j’ai continué à donner de moi, mais entre chaque bataille je retournais sous ma couette, au chaud, dans le noir de mes idées.

Et puis comme après chaque épreuve, j’ai grandi, j’ai mûri et surtout je me suis fait aider pour mieux repartir du bon pied. Je vous en parlerai plus en détail plus tard si vous retrouvez le chemin de ce blog.

Et puis aujourd’hui je me lance dans une nouvelle aventure dont je vous parlerai aussi bientôt et pour laquelle vous pouvez me suivre dans le groupe facebook dédié : https://www.facebook.com/groups/203500498209961/ (oui je suis vieille je persiste avec facebook et je n’ai toujours pas snapchat ou tiktok).

J’espère que vous serez nombreuses à retrouver le chemin de ce blog et du groupe … en attendant j’ai envie de crier bien fort : I’m backkkkkkkkkkkkkkkkkk

Be Sociable, Share!

13 réflexions sur « Le retour »

  1. Quelle surprise ! Et bonne!
    Bien sûr je commentais peu, mais j’avais toujours plaisir à te lire.
    D’autant qu’avec 2 p’tits gars plus jeunes que les tiens, j’ai parfois retrouvé avec qques années d’écart des situations semblables…

    Mais en effet, j’imagine qu’ils sont bcp plus grand et j’ai hâte de savoir de quoi tu pourrais nous écrire.
    J’ai envie de dire:
    Welcome back!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *