Le lundi c’est philosophie

… ou pas !

En tout cas c’est le casse tête à la casa !

Y’en  a plus que deux, je n’y toucherai pas, c’est un coup à me donner envie pour rien !

Tout le monde le sait, trois c’est un minimum, le mieux c’est cinq et au delà c’est un peu écœurant mais  bon en faisant  un effort de petites pauses on peut aller jusqu’à 15.

Mais deux, rien que DEUX, c’est  ridicule, d’ailleurs qu’est-ce qui m’a pris de n’en laisser que deux ? Aurai-je dans un accès de folie décidé de les léguer aux monstroux ? NO WAY ! C’est ma réserve personnelle anti-bourdon, le réconfort après mes nombreux efforts, la douceur en cas de malheur et soyons francs le « shoot » de sucre en cas de grosse fatigue…

D’ailleurs les monstroux ne savent même pas que je les ai, je les planque dans le placard le plus haut de la cuisine, je les boulotte en cachette, quitte à leur parler exclusivement par signes si je me fais choper …

Non, vraiment, les  crocodiles Haribo chez moi c’est sacré !

Mais seulement deux, je ne peux pas ! Mais du coup, c’est un cercle vicieux, je devais arrêter mais je vais devoir aller de toute urgence acheter un nouveau paquet pour  en avoir  au moins 3 ( ou 5 ou 15).

Et si jamais à la fin il n’en reste encore plus que deux ?

Et d’abord, combien ils en mettent dans les paquets ?

A tous les coups ils font exprès de mettre un nombre qui fait que si on les mange par 5 ou par 15 il en reste toujours 2 ( bon les matheux, je vous laisse faire les calculs savants, mon truc, vous l’aurez constaté c’est la philosophie de la confiserie).

Aïe aïe aïe la semaine s’annonce difficile…  Il n’y a qu’à voir comment  je me creuse le ciboulot dès le lundi matin ! Non vraiment, je n’ai pas une vie facile vous en conviendrez !

Bon mais c’est malin, maintenant qu’ils se promènent partout sur mon ordinateur pour illustrer ce magnifique et oh combien indispensable billet (que vous regretteriez d’avoir raté, n‘est-ce pas ?) : j’en ai l’eau à la bouche !

Alors  la question du jour : je mange ou je mange pas (et je file acheter un nouveau paquet ) ?

Et bien sûr comme je suis très joueuse, je ne résiste pas à  l’envie de taquiner mon ami Google : Je suce ou je suce pas ?

Et tiens, une dernière question pour la route (après faut que je vous laisse, j’ai une course à faire)…

Et vous les crocos, vous les sucez ? vous les croquez ? C’est quoi votre gâterie préférée ? ( recoucou copain Google, j’en connais qui vont se lâcher dans les mots clés).

Be Sociable, Share!

27 réflexions sur « Le lundi c’est philosophie »

  1. Suis pas sûre que je m’amuserais à sucer un crocodile!!!
    Attention coming out de OUF!!!
    Je n’aime pas les bonbons!! Aucun!Du coup comme je suis la Kadafette de la casa j’en achète pas!!
    Et je me fais piller le larfeuille par ma fille qui va se fournir au tabac du coin!!!:D

  2. c’est pas un produit bio ça !!!!
    il n’y a même pas un ingrédient qui pousse à l’état naturel dedans,
    que se passe t il béa, tu passes du côté obscur de la force !!!

    demain tu vas nous avouer prendre des bains !!!

  3. Perso, je suis plutôt chocolat, mais j’adore les petits bonbons qui piquent aussi. Souvent, je m’enfile le paquet en croquant tout, en prenant même pas le temps de trouver le goût (méga-chimique). Et puis quand je vois qu’il n’y en reste plus qu’un, je le suce, je prends mon temps ! (et c’est pareil avec le chocolat, je me rue sur la tablette, et quand j’arrive à la dernière ligne, je suce XD)
    Mais Haribo, ils mettent des trucs qui te rendent dépendants dedans, j’en suis sûre !(j’adore les dragibus qui collent aux dents huhu)

  4. Je crois que les crocos restent mes bonbons préférés avec les longs fils de gélatine rouge et vert qui piquent parfois! Mais sinon je proteste contre les croco vert qui sont devenus tout palots!

  5. Les crocos, je mange d’abord le blanc, et après je laisse fondre, un peu, si j’ai la patience, sinon je grignote! 🙂
    Mais un bonbon préféré, c’est dur de choisir! 😀 J’suis fan des langues/fils/tapis avec plein de sucre que ça pique la langue parce que c’est acide!!
    Mais j’aime aussi le chocolat, miam!
    Moi je dis, fonce en racheter! 😉

  6. Quand j’en mangeais c’était d’abord le ventre, puis je lui sucais la moelle ! (Tu vas avoir une tonne de pervers ^^)
    Mais je préfère le Dragibus.

    De toute façon ils en mettent pas assez dans les paquets, alors fonce en racheter pas 1, pas 2, mais pleiiiiins de paquets.

  7. Nan moi c’est pas les crocos, c’est le chocolat. Noir, bien noir, très très noir. Bref, noir quoi ! Mais s’il n’y en a plus, ça y est c’est la mort. Je suis en manque. C’est pathologique. C’est grave docteur?

  8. Perso, je préfère les réglisses. Et je n’ai jamais ce souci majeur, que dis-je ? existentiel ^^, puisque quand j’entame une boîte ou un sachet il n’en reste plus un seul une demi-heure après…

  9. Ba moi en fait, j’ai découvert les bonbons sur le tard, et vi appelez moi Cosette, mais le croco et avec la fraise tagada, un de mes préférés que je mange par la queue !

  10. Moi j’évite ces choses chimiques. Je préfère le chocolat. Donc tu noteras que grâce à moi il y a bien plus de crocodiles haribo croquables en ce monde, et donc pour toi. La bise en passant.

  11. Rhooooooo… Moi c’est pareil, ce sont mes bonbons préférés !!!
    Je ne résiste pas, je ne sais pas dire non… Et d’ailleurs, jamais je n’aurais su en laisser deux !!!! Puisqu’il n’y en a plus que deux, autant qu’il n’y en ait plus du tout !!! (Au moins après je ne me torture plus pour savoir si je les mange ou non !!!) J’ai beau manger bio, local… Les crocos sont mon exception qui confirme la règle !
    Je déculpabilise depuis que les colorants sont devenus 100% naturels ! Alors y’a plus de mal à se faire du bien …. Pis à y regarder de plus près, leur composition n’est certes pas top mais est très très loin d’être catastrophique… y’a des bonbons c’est carrément su suicide la non…
    Alors moi les crocos…Je les aime un peu, beaucoup , à la folie !!!
    Et une journée sans croco n’est pas fondamentalement une bonne journée !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *