Le hollandais sans peine

Si vous avez de jeunes lecteurs à la maison vous connaissez certainement Marie-Aude Murail, si vous ne la connaissez pas encore, je vous recommande de commencer par :

Le hollandais sans peine, aux éditions mouche de l’école des loisirs.

Jean-Charles est en vacances en Allemagne, son père a pensé qu’en plus de son sempiternel cahier de vacances il pourrait apprendre une langue étrangère au contact de copains allemands. Finalement c’est le Hollandais que Jean-Charles parlera presque couramment à la fin des vacances, mais un hollandais à sa sauce de même que son copain hollandais repartira avec un vocabulaire français un peu bizzare.

On a adoré, les Monstroux comme nous les parents car nous l’avons tous lu et relu, c’est frais, plein d’humour et de malice.

C’est un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seul ( ce1/ce2) mais si vous avez de grands fans d’histoires à la maison, vous pouvez le lire vous-même aux plus jeunes ( Grande Section/CP).

 

Be Sociable, Share!

5 réflexions sur « Le hollandais sans peine »

  1. ça arrangerait sûrement bien mon grand Lu, de parler Hollandais au lieu de l’Allemand…. puisque sa prof d’allemand est absente depuis la 2ème semaine d’école ! grrrr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *