L’art de la formule…

En ballade avec Petit Monstrou, 9 ans.

« Non je n’aurais pas de femme … ça coûte trop de sous. En plus faudra s’occuper des gosses … »

Heuu et je fais quoi moi là, maintenant ? (bien penser à montrer à ses «gosses» toutes les bêtises possibles et imaginables quand je les garderai)

Grand Monstrou 10 ans et demi,  au téléphone avec un de ses copains :

« Maman ne veut pas que tu viennes dormir à la maison parce que c’est tout le temps toi qui viens, en plus elle a deux gosses à s’occuper , trois avec le chien, quatre avec Papa. »

(Là je pense que c’est Mr Poux qui se chargera des montrer des bêtises à la progéniture de Grand Monstrou).

Les enfants sont merveilleux, juste pas tout le temps …

Par contre, c’était un mardi tout doux lorsque pendant les vacances, Grand Monstrou m’a préparé mon petit déjeuner sur un plateau.

ptitdej

 

Be Sociable, Share!

5 réflexions sur « L’art de la formule… »

  1. Tu sais quoi Béa? Je me demande bien ce que tu « montres » à tes enfants pour qu’ils soient « comme ça »… une femme ça coûte des sous… tu les emmènes faire du shopping toutes les semaines ou quoi ? lol

  2. J adore ces moments la ….. Par contre je n ai pas encore la chance d avoir mon petit déjeuner de préparer, je vais porte reclamation !lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *