La réforme des rythmes scolaires en images !

Chers Grand Monstrou et Petit Monstrou,

Je vous ai arrachés à votre Californie natale parce que j’étais tellement fière de l’éducation française que je voulais que vous en bénéficiiez… Je suis désolée.

Je ne savais pas que  nous allions passer si vite à l’école à plusieurs vitesses et que mes choix allaient forcément vous défavoriser… je suis désolée.

Vos journées sont trop longues, vous apprenez mal et ça n’a bien sûr, rien à voir avec le fait que les classes soient surchargées ou que tout le monde doive apprendre selon la même méthode, au même moment, sans aucune remise en question, sans ou avec très peu, de prise en compte de vos différences.

Le gouvernement a enfin compris ( il n’aura fallu que 40 ans) que le modèle scolaire français n’était pas forcément le meilleur… Le gouvernement voudrait mieux répartir vos phases d’apprentissages et de repos, mais il ne faut surtout pas déranger /spolier les professionnels du tourisme ( qui à priori n’ont pas d’enfants), donc voilà, on va faire au mieux tout en sachant que le mieux est l’ennemi du bien… je suis désolée.

Donc maintenant vos journées seront plus courtes pour que vous puissiez :

1/ vous reposer ( note personnelle : pensez à demander l’installation de matelas dans la garderie/cantine du coin pour les enfants qui y resteront malgré tout jusqu’à 19h00)

2/ Utiliser ce temps hors école pour vous cultiver mais ceci sera à la charge des communes ( et pourquoi pas à la charge des professionnels du tourisme ? Oups ! désolée une idée saugrenue).

Alors encore une fois mes garçons, mes amours, je suis désolée,

Désolée d’avoir choisi de vous élever dans un petit village plutôt que dans une barre d’immeubles, désolée d’avoir préféré la campagne à la ville…désolée d’avoir cru que l’éducation serait la même pour tous malgré le fait que l’égalité des chances ne soit qu’une belle théorie.

Je vous ai emmenés loin de la capitale pour que vous grandissiez au grand air des Des pesticides de la Beauce, dans un village où s’il vous arrive quelque chose vous trouverez toujours quelqu’un que vous connaissez, dans une grande maison ( au milieu de voisins tous plus charmants les uns que les autres) je ne savais pas que le temps scolaire serait raboté en dépit du bon sens et qu »une partie de votre culture générale serait confiée à notre toute petite commune.

Voici un peu ce que ça va donner en image :

la route du savoir ?

la route du savoir ?

78 versus 28

 

Le gros avantage c’est qu’on va pouvoir reprendre les bonnes vieilles insultes dans les cours de récrés : Parisiens tête de chiens … /Campagnards bande d’ignares !

Mais rassurez-vous mes chéris, vous faites malgré tout partie des chanceux, Maman ne va toujours pas reprendre le boulot, elle continuera à vous véhiculer d’une activité à une autre, dans les musées, voir des spectacles… Et là du coup c’est mon banquier qui va être désolé !

 

.

Be Sociable, Share!

8 réflexions sur « La réforme des rythmes scolaires en images ! »

  1. presque tout est dit !!!
    une réforme de plus, pour améliorer la scolarité de nos enfants, qui passe à côté de son objectif à cause de lobbyings financiers, de manque de financement publique, etc
    nous sommes encore en retard, comme bien souvent dans le domaine de l’éducation, de l’emploi, de l’environnement, …

  2. parigots tête de veau !! oui ici aussi dans ma moyenne campagne on s’inquiète de voir arriver le coup de la méga garderie de 45mn entre midi et deux! zont de la chance d’avoir une maman comme toi ! tu crois que nos enfants s’en rendent compte ?

  3. A voir tes photos on ne doit pas être très loin l’une de l’autre, même si je suis du côté IDF.
    Mais tellement loin de la capitale, que mes collègues me disaient que ce n’était pas trop difficile dans ma campagne ? (Rambouillet)
    J’ai une maman qui était instit’ et oui on disait ça à l’époque et Bretonne, donc dans ma famille de nombreux professeurs et instituteurs.
    Ma fille ne commencera l’école qu’en septembre donc je verrai ce que cela va donner. Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *