La F-City : ou quand Peugeot se met au vert !

Ayééé nos constructeurs automobiles ont enfin reçu le mémo : « le gasoil c’est sale, l’électrique c’est chic ! » ( Franchement avec des slogans pareils je me demande comment il se fait que je n’ai toujours pas de Rolex au bras !).
Donc, Peugeot est très fier de nous présenter sa « F-City », actuellement en test à Montbéliard. Si tout le monde a compris que city était pour ville, n’allez surtout pas vous imaginer que le F est un raccourci de « Fashion »… voyez plutôt la bête :

Alors, puisqu’il faut toujours complimenter un peu avant de râler, je trouve très très bien que Peugeot bosse enfin sur une voiture écolo, je suis même la première à m’en réjouir !

Mais pourquoi la faire aussi laide ? ( sur Yahoo, on dit plus sobrement « en rupture avec les canons de l’automobile », parlons peu mais parlons bien : elle est immonde cette caisse !).
Les gars vous allez déjà devoir lutter contre un paquet de préjugés ( autonomie, bruit etc), si en plus vous nous sortez un laideron ! Comment voulez-vous que ces messieurs qui ont besoin de grosses voitures à forme phalliques pour compenser un petit complexe « pénissien » s’identifient à ce genre de véhicule ?
A votre avis, est-ce que Carla aurait épousé Nicolas s’il avait roulé avec ce truc ? (ah bon ? Elle ne l’a pas épousé pour sa voiture ? Ben pour quoi alors ???).
Je ne voudrais pas avoir l’air de mauvaise foi, mais si en France on n’est pas capable de faire des carrosseries plus jolies, je comprends pourquoi tous les autres constructeurs les font faire ailleurs !

Pourquoi une voiture de ville ?
En tant que provinciale, exilée en pleine campagne Beauceronne, je suis à deux doigts de m’énerver contre tout ce qui est fait pour les citadins, quand ce n’est pas exclusivement pour les parisiens ( ok là ce n’est pas le cas).
Franchement, dans des villes comme Paris, Lyon ou Marseille qui a besoin de louer une voiture électrique ? Il y a déjà les bus ( quand ils passent) le métro ( quand aucun employé de France Telecom ne s’est jeté dessous), les tramways ( pareil avec les employés de la Caf qui sont débordés) et toute une infrastructure pour les transports en commun. Il y a même (pour les plus étanches) Vélo-Lib qui est une super idée, surtout si on aime pédaler comme un couillon parmi les fous du volant, en se bousillant les poumons derrière les pots d’échappement, des mêmes fous du volant.

Allo Peugeot ? Z’avez pas reçu le mémo ? ça y est !! On a l’électricité même à la campagne ! Par contre, on n’a pas les bus, encore moins le métro et la première moyenne surface est à 15 km.
C’est là qu’on aurait bien besoin d’une petite voiture électrique ! Histoire de ne pas polluer les champs déjà complètements « insecticidés », « OGMinés » etc.
En plus, le problème du bruit serait rentabilisé, tout le monde sait qu’à la campagne on s’ennuie, entendre arriver la F-city dix minutes avant de la voir arriver, mettrait de l’animation dans bien des villages ! ( Oui, y’a un ptit souci, la F-City est légèrement bruyante).

Et qu’est-ce que c’est que cette idée d’auto-partage ?
Peugeot envisage de mettre ses F-City à louer un peu comme les vélos…
Z’avez pas entendu parler des vilains virus qui persistent à pulluler partout dans le monde ? Je vois déjà Mme « Prout-Prout » qui fait son geste écolo du mois en louant une F-city pour aller chez Vuitton et qui la passe intégralement à la lingette antibactérienne ! ( Bilan écologique : 1 point pour le véhicule électrique, MOINS deux pour les lingettes, Madame sera priée de commander par internet la prochaine fois !).

Bon, ok, vu le prix, si Madame achète sa propre voiture (dans tous les sens du terme), sa bourse sera allégée de 33 000 euros, elle n’aura peut-être pas l’occasion de retourner chez Vuitton tout de suite.

En même temps, si on n’achète que le véhicule (sans les batteries), il ne coute que 13 000 euros HT. Comme c’est une auto qui se conduit dès 16 ans avec le permis B1, ça me plairait bien d’annoncer aux monstroux « je vous ai acheté une voiture, il manque juste les batteries, vous les aurez dans cinq ans ». ( Si si j’suis cap !)

Mais comme le précise le constructeur, payer 33 000 euros revient à payer 7 ans de carburant en même temps que l’on achète sa voiture ( je ne suis qu’une FAF alors je n’ai pas bien compris qui payait la facture d’électricité à la fin…).

Je ne vous parlerai pas de la dureté des suspensions, ni des toiles « tendues sur armatures » des sièges ( rien qu’à l’écrire je me tortille !) et je terminerai sur une phrase sortie tout droit de mes antécédents dans l’enseignement :
On notera une belle tentative de participation de l’élève Peugeot ce trimestre, la copie reste à revoir, tous les éléments n’ayant pas été assimilés.

Be Sociable, Share!

14 réflexions sur « La F-City : ou quand Peugeot se met au vert ! »

  1. ah là je te reconnais bien : vindicative, mais spirituelle….. rien que pour le texte je m'acheterai bien une F.city … non je blague !

  2. euh, c'est vraiment le slogan "le gasoil c'est sale etc…" ?
    Sinon ça part d'une bonne intention cette voiture, sauf qu'elle est quand même très très chère… et puis pas terrible, effectivement.

  3. en fait, elle est écologique car on l'utilise le moins souvent possible…. tellement on ne veut pas se "pavaner" dans une telle chose automobile !

  4. @M.kine : Merci !
    @Bbflo : non ce ravissant slogan est de ma création ! une remarque ? ( Groaarrr) 🙂
    @Flo : il ne te reste plus qu'à convaincre les patrons de ton patron d'en sortir une belle !!

  5. Enfin de retour humour toujours au top, j'apprécie 🙂
    Quand à l'ingénieur qui a dessiné ce laideron c'est un nostalgique de l'école de guerre d'un pays frontalier ????

  6. Je me suis encore régalée!!!!!!!!!mais où trouve -tu toutes ces idées? J'adore ton style d'écriture, continue, nous attendons un article chaque jour.

  7. Merci Mamina et Papounet, je doute tout de même de votre objectivité 🙂
    Pour faire un article par jour il me faudrait des journées de 36 heures…et encore je ne suis même pas sure que ça suffirait !

  8. A première vue, j'ai cru que tu nous présentais le nouveau modèle des camions-poubelles… Mais la beauté de cet engin est certainement TRES intèrieure…

  9. Peugeot n'a rien à voir là-dedans… C'est une PME qui la construit (FAM Automobiles).
    Quant au partage de véhicules, perso je m'en sers beaucoup (ici, à Mexico, ce sont les vélos que l'on partage dans la Colonia Condesa : programme "ecobici"). Evidemment, vous avez compris (…???…) que la F-city n'est pas destinée à la vente au particulier, mais plutôt à sa mutualisation par les villes (merci à son système innovateur de géolocalisation et réservation par téléphone cellulaire !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *