L’esprit de Noël.

Les enfants comptent les jours, s’assagissent subitement à la mi-décembre quand ils ne sont pas totalement surexcités par l’arrivée imminente du Père-Noël. Les chambres n’ont jamais été si bien rangées, dans le four cuisent des petits sablés dont on teste la recette pour en préparer le 24 au soir pour laisser au bord de la cheminée.
D’ailleurs : « Maman comment il va faire le père Noël s’il y a du feu dans la cheminée ? »
« On ne fera pas de feu mon chéri » ( et on sera tous morts gelés le 25 au matin..vite préparer un argument si jamais on a besoin de faire un feu ).
« heuuu et puis si on fait un feu, ben il passera par la porte le Père-Noël, après tout il fait comment dans les appartements hein ?? ».
Nous avons décoré notre sapin, commencé les cartes de vœux…
Tout y est pour annoncer l’arrivée de Noël mais cette année encore je n’arrive ni à m’en réjouir, ni à avoir cet esprit de Noël qui voudrait qu’on soit tous généreux, bienveillants, serviables et j’en passe.
En même temps se faire bousculer au rayon chocolat, puis marcher dessus au rayon des jouets efface vite le sourire béat qu’on avait décidé d’afficher pour montrer à quel point on était content de faire enfin nos achats de Noël.
Les prix aussi sont un petit peu perturbants, on pensait que Noël c’était la fête des enfants, pas celle des commerçants… Mais bon c’est la crise ma bonne Dame, tiens, l’ex PDG de Carrefour : Daniel Bernard peut vous en parler ! Le pauvre a perdu son job à cause de la crise ! En plus il n’a eu que 9,8 millions d’euros d’indemnités de départ, sans parler de sa retraite « chapeau » de 29 millions qui lui sera versée progressivement. Je ne connaissais pas le terme de « retraite chapeau » mais ça fait un sacré bas de laine !!

Mais revenons à notre fameux esprit de Noël , les paysages sont superbes, un grand manteau blanc est venu recouvrir la pollution la végétation et nos maisons, d’ailleurs ça fait trois jours que nous sommes coincés piétons et que nous tapons allègrement dans nos provisions.

L’esprit de Noël c’est la joie des enfants de faire un bonhomme et une bataille de boules de neige et de rentrer se mettre au chaud devant la cheminée. Ça n’est pas, les milliers de gens sans domicile qui meurent de froid parce qu’ils dorment dans des cartons…
L’esprit de Noël c’est la joie de se retrouver en famille ( ou non), ça n’est pas de se sentir encore plus exclu, seul dans son petit appartement et d’aller grossir les statistiques des suicides.
En fait l’esprit de Noël ça n’est pas pour tout le monde… c’est un peu comme les vacances, la nourriture équilibrée, les maisons isolées… l’esprit de Noël ce serait presque un truc de bourge sauf que ça ne s’achète pas !!

Alors, même si j’ai tout bon : les enfants, le poux, la famille qui va arriver, les paquets cadeaux prêts ( ou presque), la maison ( fort peu étanche certes, mais pas en carton !)… l’esprit de Noël, je n’y arrive pas !
Aller, pour la peine, je vais m’offrir un petit praliné, parce que Noël c’est aussi une excuse pour manger encore plus de chocolat que d’habitude ! Et relire cette délicieuse BD, adaptation du conte de Charles Dickens : Scrooge que je vous recommande vivement.

ah j’oubliais ! Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !
Be Sociable, Share!

13 réflexions sur « L’esprit de Noël. »

  1. Merci Angélita, je n'ai pas encore vu les autres participations, je n'ai pas bien cherché ou vous n'avez pas encore fait le récapitulatif puisque c'est jusqu'au 29 ?

  2. un joyeux Noël, ma poulette !
    L'esprit de Noël, pour moi, c'est aussi être un peu égoïste, et ne pas penser à tout ça….. et profiter de ma famille réunie, de ces petits bonheurs dont je dispose et que tu cites, de fêter ça avec la famille (M.Kine, on arrive !)….
    …. et d'aller faire un gros bisous juste avant à ma SuperCopine !

  3. Va falloir que je pense à manger autre chose que des shokobons moi 🙂
    Le roman de Dickens est très beau, et finalement l'adaptation au ciné est pas mal… A voir !

    Et cette neige, elle est plus belle chez toi que dans ma rue, où elle vire vite à la boue !

    A bientôt 🙂

  4. Si t'arrêtes les schokobons je suis preneuse pour ton stock 🙂
    Pis la neige est peut-être belle mais ma rue est une patinoire…
    Bien contente que tu reviennes en tout cas ici et surtout sur ton blog 🙂

  5. Au siècle dernier l'esprit de noël était différent, il n'y avait pas de guirlandes ni de pères Noël aux coins des rues, nous n'avions qu'un seul cadeau plus une orange et quelquefois des pralines (Ah les pralines)! L'esprit de Noël résidait dans le mystère de ce vieux grand-père que l'on ne voyait jamais.

  6. @Papounet : ce sont les sablés du père-noël, tu as beau avoir la barbe et la circonférence…tu mangeras comme tout le monde : ceux qu'il a laissé !!
    @Mamina : Rooo ben ça te rajeunit pas tout ça hein 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *