Kids & Us : apprendre l’anglais naturellement

 

SONY DSC

 

Il y a un quinzaine de jours, nous avons découvert une école de langues toute en couleur dont la méthodologie rejoint parfaitement ce que j’ai vécu lorsque j’enseignais le Français à des enfants américains en immersion totale.

Le principe est tellement simple qu’on se dit  » bon sang, comment n’y ai-je pas pensé plus tôt ». Tout bébé vient au monde avec la capacité de parler, de développer un langage, mais avant cela, il commence par comprendre cette langue ou LES langues que parlent ses parents, son entourage.

Kids &US a donc choisi de « baigner » les enfants dès le plus jeune âge, dans l’anglais ( ou l’espagnol).

Pour les bébés, il y a des ateliers parents-enfants puis à partir de 3 ans les enfants assistent seuls à la séance. Chaque tranche d’age possède son propre programme spécifique dont le protagoniste est un personnage qui a le même age que les enfants. En suivant ses aventures les enfants sont baignés dans un vocabulaire qui leur est adapté, la grammaire est intégrée naturellement dans les dialogues et les histoires sans cours rébarbatif. En complément des « cours », chaque niveau à son propre CD à écouter à la maison, Kids&Us recommande de l’écouter dix minutes par jour ce qui est assez simple à mettre en place, par exemple pendant le petit déjeuner ou en routine avant d’écouter l’histoire du soir.

Lorsqu’on apprend à parler notre langue maternelle, on maitrise plutôt bien les verbes les pronoms, les articles sans même savoir ce qu’ils sont. Le principe est exactement le même pour une langue étrangère. De plus, tout apprentissage d’une langue commence par la compréhension avant la prise de parole, je l’ai vécu, certains de mes petits élèves arrivés en cours d’année en classe de « français » comprenaient très vite toutes les routines et instructions de la classe bien avant de prendre la parole en français. C’est toute la force de l’immersion de Kids&Us.

Kids & Us n’est présent en France que depuis 2012  ( deux écoles à Lyon et une à Paris) mais l’école fête ses 10 ans de fonctionnement en Europe : Espagne, Italie, Belgique et Andorre avec 156 centres et 40 000 élèves.

On peut s’inscrire à une classe le soir après l’école ou le mercredi et l’on peut également suivre un stage pendant les vacances mais par un souci de qualité et d’homogénéité des classes, on ne peut pas rejoindre l’école à 12 ans si on n’a pas commencé l’école au moins à 7 ans.

L’école de Paris est situé dans le 11ème arrondissement près de Bastille et c’est bien trop loin pour nous alors que je voudrais y inscrire mes deux monstroux franco-américains qui ne parlent pas anglais.

Du coup je suis bien frustrée car je suis totalement séduite par cette méthode et j’espère très fort que des entrepreneurs me liront pour en monter une à Chartres rapidement. Entre la réforme des rythmes scolaires et notre retard dans l’apprentissage des langues étrangères, Kids&Us c’est l’avenir !

Pour vous renseigner sur les prochains stages, ou sur les places disponibles dans les classes rendez-vous sur le site : Kids&Us ou sur la page facebook.

Kids&Us_vidéo enfants en anglais a la maison

Be Sociable, Share!

3 réflexions sur « Kids & Us : apprendre l’anglais naturellement »

  1. oui, c’est vrai , ce serait bien si nos enfants pouvaient parler plusieurs langues dés le début de leur vie …. ça éviterait bien des problèmes dans la scolarité …… mais, et ce n’est que mon opinion personnelle , n’est ce pas trop tôt d’imposer dés 3 ans des règles si drastiques ….. n’ont ils pas le « droit » d’être des bébés ? Et je ne parle pas des parents , obligés à de nouvelles obligations scolaires ! J’en parle d’autant plus sereinement que j’ai passé l’âge de tout ça !!!!

    1. Quelles règles drastiques ? L’école a développé un matériel tout en couleur, très amusant et les enfants ont une heure d’atelier pendant lequel ils s’amusent, pas de grammaire rébarbative, pas de conjugaison …

  2. j’ai essayé de prendre le temps de parler en anglais ou en espagnol à mes enfants lorsqu’ils étaient petits dans le but de les faire devenir bilingues : utopie !
    Par contre, ils ont une comptine anglaise tous les soirs (sauf mon Grand Lu, parce qu’à 14 ans 1/2, ça craint….)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *