Et pourquoi pas ?

La dernière chanson de Vanessa Paradis est arrivée à un moment de ma vie où justement mon regard sur les choses, sur la vie et même sur les gens venait de changer.
Gaussez vous si vous le voulez, mais j’aime beaucoup cette chanson que je trouve très douce et qui arrive à point pour moi.
Parce qu’il y a deux semaines, on m’a annoncé une bien mauvaise nouvelle concernant ma santé et que j’ai du admettre encore une fois « qu’on est bien peu de choses ». Vous savez cette petite phrase glissée à tout bout de champ dans les conversations des commères au marché, des piliers de comptoir au PMU du coin et même dans celles des gens très respectables.

la chanson est là

« Parfois on regarde les choses/Telles qu’elles sont/En se demandant pourquoi

Parfois , on les regarde/Telles qu’elles pourraient être/En se disant pourquoi pas »
La facilité, le découragement, la peur ou l’écœurement nous amènent bien souvent à regarder les choses en se demandant pourquoi… voire Pourquoi moi ?

Mais malgré mon pessimisme récurent, j’ai toujours aussi regardé plus haut, plus loin, en me disant « et pourquoi pas ? ».

J’ai découvert des blogs absolument délicieux, drôles, sérieux, talentueux et j’ai pensé « et pourquoi pas ? ».

J’ai découvert que j’avais une cochonnerie auto-immune et incurable alors au lieu de me morfondre, je me dis « et pourquoi pas ? ».

Bien entendu, je suis tout de même passée par le stade « pourquoi moi ? », mais c’est ter-mi-né ! Et puisque c’est « auto-immune » je vais utiliser la force de mon esprit tordu pour me débarrasser de cette maladie.

– « mais Madame, on n’en guérit pas,
– Et POURQUOI PAS ? »

Ce matin je décrète qu’il faut bien que ça serve d’être une Peste, que je vais faire mentir tous les médecins du monde et botter en touche ce Lupus Erythémateux qui fait tomber tous mes cheveux et menace de s’attaquer à mes jolis petits organes s’il est « disséminé ».

J’ai dorénavant une excuse de plus pour être encore plus Peste qu’avant, je commence la lutte contre moi-même et la lutte pour moi-même… ça ne sera surement pas facile tous les jours, j’y laisserai peut-être tous mes cheveux, mais c’est TOUT ce que je donnerai à cette cochonnerie !

En attendant je vous souhaite une excellente journée pleine de pestouilleries en tout genre !

Be Sociable, Share!

17 réflexions sur « Et pourquoi pas ? »

  1. Ah dame Pestouille, tu entames un chapitre de ta vie qui ne va pas être facile, mais qui n'est pas, non plus, la fin de tout. C'est une maladie chronique, avec laquelle on vit de nombreuses années, en grinçant des dents.

    La bonne nouvelle, c'est que ça n'affecte ni la qualité de l'écriture, ni la capacité a être une super maman, ni celle d'être une bonne épouse et surtout pas celle d'être soi-même…

    Si tu as des questions sur le lupus, n'hésite pas, je connais (et là elle va se dire : mais elle fait suer madame je sais tout… mais non, j'ai deux cousines qui en sont atteintes depuis de nombreuses années).

    Enfin bref, profite et fais nous profiter. Il y a des combats qu'on mène main dans la main avec les gens, et moi je te lache pas la main ! Bises.

  2. ah bon être une bonne épouse fait partie du programme ? parce que de ce côté là je n'avais pas spécialement prévu de m'améliorer 🙂
    En tout cas message bien reçu : MERCI !

  3. Quel message !

    Ici aussi, Miss Lu et moi adorons cette chanson (qui tourne en boucle dans la voiture).

    Et ton message positif, il tombe à point nommé, car un nuage gris assombris actuellement mon ciel, pas du tout pour les même raisons, mais du coup, je te dis MERCI !

    … et tout comme Anne-Marie, je suis là aussi pour toi, pour ton combat du "et pourquoi pas ?" :
    main dans la main, ma main dans la tienne, et je te lâche pas non plus !

  4. Tu me connais bien 🙂
    Au contraire j'ai suggéré à Mr Poux de m'aider dans ma lutte en faisant quelques efforts pour se rapprocher de l'époux parfait 🙂

  5. un peu assommée par ton récit …. j'ai sauté sur Google …. qu'est ce que c'est ce truc … et je me suis retrouvée confrontée à tous les détails et peurs d'une maladie que l'on n'a pas vu venir …. Alors qu'est ce que je peux dire qui ne soit pas "bête" … que cette maladie regresse après 50 ans !!!que ton caractère bien trempé va te permettre de surmonter ces épreuves ? Et qu'entourée par les Monstrous et Monsieur Poux tu vas "résister" à tout cela !
    Pour te faire rire : moi aussi j'ai une maladie incurable ….. elle s'appelle la vieillesse et je sais que là , je ne vais pas m'en sortir !!!!!!!!!!!!!!! Bisous

  6. J'ai toujours énormément de mal à commenter pour ce genre de sujet, je crains toujours d'être maladroite, de mal exprimer ma compassion.
    Mais je crois que je vais réserver mes encouragements et mes bisous pour quand on se verra toutes les deux ( et nos fils !) et puis tu sais que je pense bien fort à toi !

    Je t'embrasse ma poulette 🙂

  7. Merci Océane 🙂

    Ici il n'y a pas de maladresse possible car j'ai écrit ce texte un peu comme on poserait sur le papier ses bonnes résolutions, une sorte de méthode coué quoi 🙂

  8. J'ai été abasourdie par ta nouvelle et comme Océane, j'ai peur d'être maladroite en te disant des banalités. Mais sache que, connaissant ton fort caractère, je te fais confiance pour chasser au grand gallop, cette cochonnerie ! Bisous.
    Jeannie47

  9. juste envie de te dire chère râleuse
    que tu as tout mon soutien et mon amitié
    et me dit que tant que tu râleras la santé suivra
    penses à coluche ou à desproges qui se gaussaient de telle ou telle situation
    c'est ta prose et tes blogs qui sont tes échappatoires tiens bon
    bises
    manu

  10. Merci Manu 🙂
    Coluche et Desproges.. deux de mes idôles !
    Bon ben j'ai une excuse de plus pour râler si tant que je le fais la santé va 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *