Enorme coup de cœur pour les Autodafeurs (roman)

autodafeurs1Sur les conseils d’une enseignante de Petit Monstrou, pendant les vacances de Noël j’ai découvert les Autodafeurs de Marine Carteron aux éditions Lerouergue.

il s’agit de deux romans (bientôt trois) rangés dans la catégorie adolescents mais que je recommande à tout les adultes qui aiment lire il est absolument complet : humour, suspens, émotions il y a TOUT et je l’ai dévoré !

Le pitch :

«Je m’appelle Auguste Mars, j’ai 14 ans et je suis un dangereux délinquant. Enfin, ça, c’est ce qu’ont l’air de penser la police, le juge pour mineur et la quasi-totalité des habitants de la ville. Évidemment, je suis totalement innocent des charges de « violences aggravées, vol, effraction et incendie criminel » qui pèsent contre moi mais pour le prouver, il faudrait que je révèle au monde l’existence de la Confrérie et du complot mené par les Autodafeurs et j’ai juré sur ma vie de garder le secret. Du coup, soit je trahis ma parole et je dévoile un secret vieux de vingt-cinq siècles (pas cool), soit je me tais et je passe pour un dangereux délinquant (pas cool non plus). Mais bon, pour que vous compreniez mieux comment j’en suis arrivé là, il faut que je reprenne depuis le début, c’est-à-dire, là où tout a commencé.»

P.-S. : Ce que mon frère a oublié de vous dire c’est qu’il n’en serait jamais arrivé là s’il m’avait écoutée ; donc, en plus d’être un gardien, c’est aussi un idiot. Césarine Mars

La trilogie des Autodafeurs vous plongera au cœur d’une guerre millénaire gui pourrait bien détruire l’humanité. Heureusement, Auguste et Césarine ont deux armes pour emporter la bataille : l’humour et l’action ! (source http://www.lerouergue.com/)

J’ai adoré le fait qu’il y ait deux narrateurs, le premier étant Auguste, 14 ans qui se retrouve mêlé à une organisation secrète bien malgré lui à la mort de son père, et Césarine sa sœur un personnage particulièrement intéressant.

Césarine a été diagnostiquée autiste très jeune, comme la plupart de ces enfants là, elle a des compétences très développées ( informatique, calcul …) et surtout elle ne comprends pas du tout les métaphores, les  » façons de parler » ce qui embête beaucoup son frêre mais est un ravissement pour nous lecteurs !

Donc non seulement on se laisse entraîner dans l’aventure avec beaucoup de plaisir, mais cette petite Césarine est extrêmement attachante et révélatrice de la façon de voir les choses des personnes autistes.

Coup de cœur  également pour Sara l’amie de Césarine qui elle est trisomique 21 et que Césarine décrit comme quelqu’un qui a quelque chose en plus puisqu’on lui a expliqué que la trisomie était un chromosome surnuméraire.  Sara et son éternel sourire a su générer chez Césarine ses premiers sentiments. Les passages où Césarine interagit avec Sara sont très touchants, tandis que ceux ou elle dépiaute les métaphores sont juste hilarants.

Le seul défaut de cette trilogie, c’est que le troisième et denier opus n’est pas sorti et je ronge mon frein en attendant la suite !

Du coup je suis Césarine Mars sur facebook cela me permets de continuer à sourire et d’attendre plus sereinement, faites-y un tour après avoir lu ces deux tomes absolument géniaux ! Heuu je la suis du verbe suivre, pas être 🙂

autodafeurs2Tome 1 : Les autodafeurs : Mon frère est un gardien

Tome2 : Les autodafeurs : Ma soeur est une artiste de guerre

Tome3 : Pitié madame Carteron, cessez de regarder les kiwis et pondez-nous vite le tome 3 !

 

Be Sociable, Share!

5 réflexions sur « Enorme coup de cœur pour les Autodafeurs (roman) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *