Des trucs de filles…

Si l’an passé Grand Monstrou assumait complètement son statut d’amoureux officiel de «  Mademoiselle », en grande section les données ont changé. Déjà, Mademoiselle n’est plus dans la même école, et bien qu’il soit toujours amoureux d’elle,  bien qu’il ait une ou deux remplaçantes sous la main ( aukaZou), il ne doit pas montrer qu’il est amoureux de quelqu’un.
«  Enfin Maman tu t’rends pas compte, les copains se moqueraient de moi ».
Non, justement je ne me rends pas compte et PAF je me prend un grand coup de vieux, parce que à mon époque ( non Petit Monstrou il n’y avait pas de dinosaures dans la cour quand j’allais à l’école), c’était vers les années collège que les petits mâles commençaient à ne plus assumer leurs relations.
Du coup mon grand dur à la sensibilité exacerbée est balloté entre ses penchants pour la gente féminine et la pression virile (machiste ? déjà ?) de ses copains.
Il y a bien cette nouvelle demoiselle qui lui plait bien et à qui visiblement il plait aussi, mais outre la timidité qui le retient, on se moquerait de lui s’il annonçait qu’il a une amoureuse. Pourtant la petite nouvelle à l’air fortement intéressée car l’autre matin, elle poursuivait mon grand Monstrou  dans la cour pour lui faire un bisou «  sur la bouche » et des câlins…. «  Des trucs de filles quoi… ».
Lorsqu’il m’a raconté ça, n’étant qu’une « fille » moi aussi, j’ai voulu m’instruire et savoir ce qu’étaient les «  trucs de garçons ».
«  Ben on parle des supers héros qu’on a chez nous, on joue à Spiderman, Ben10, à la bagarre, au judo… ».
Forcément un gars qui se promène toute la journée  en collants avec un masque sur la tête, ne peut pas avoir le temps de s’embarrasser avec des bisous et des calins !  Ceci dit, malgré mon manque d’intérêt évident pour batman et  les autres super-héros je suis gagnante puisque les bisous et les câlins de Grand Monstrou me sont désormais exclusivement réservés !
Aïe aïe aïe c’est le retour d’Œdipe à la maison, avec la volonté même pas dissimulée de Grand Monstrou de m’épouser un jour…On repart donc presque deux ans en arrière ou je devais expliquer tous les deux jours que » non, on ne peut  pas se marier avec sa Maman ». La seule différence c’est que maintenant je l’explique pour mes deux monstroux puisque Petit Monstrou aussi  m’a annoncé : «  Maman je commence à être amoureux de toi ».
Autant vous dire que la jalousie flotte à tous les étages de la maison, chaque bisou est calibré, comparé, les câlins doivent être identiques, les chatouilles avoir la même durée…
Oserai-je en jouer et négocier mes faveurs ?
« Le plus gros câlin à celui qui range le mieux sa chambre ! »
« Attention si vous n’obéissez pas, je fais grève de bisou ! »
J’avoue, c’est très tentant , mais comme je sais que dans un avenir plus ou moins proche, je n’aurai plus droit au bisou devant l’école, voire plus le droit d’aller jusque devant l’école ( « c’est la honte M’man »), je profite au maximum de la tendresse de mes deux jolis cœurs.
Pourvu que ça dure …

Be Sociable, Share!

2 réflexions sur « Des trucs de filles… »

  1. SuperCopine est là pour te rassurer : même si tu n'as plus le droit de t'approcher de l'école sous peine de honte-monumentale-à-tout-jamais (je le vis depuis le CP), les câlins sont toujours présents, mais très condensés le soir, en privé (pour que personne ne le sache, même pas la sœur ou le Papa) !
    Allez, bon courage !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *