Des pas dans l’escalier ( mardi tout doux)

La plupart du temps je suis levée avant les monstroux à l’exception du dimanche ou j’estime avoir le droit à une grasse matinée et où bien évidemment ils débarquent dans ma chambre bien avant l’heure du réveil en semaine … ( je sais ils sont tous pareils, ils doivent être programmés pour ça).

Donc en semaine, j’essaie d’être debout avant les enfants histoire de me boire un ptit café tranquille avant les questions plus ou moins saugrenues de Petit Monstrou.

Quand je les entends descendre l’escalier, je vais me poster en bas pour les accueillir et de la seconde marche ils se jettent dans mes bras pour un énorme câlin. Je le transporte ainsi sur le canapé et l’on commence notre journée en se serrant fort fort fort.

Je suis très ennuyée car je ne peux plus porter Grand Monstrou, il pèse 32 kilos et il est bien trop grand pour que mes lombaires puissent le supporter même sur les deux mètres qui nous séparent du canapé. Du coup, on y va en marchant côte à côte et même si lui aussi, à été triste lorsque je n’ai plus réussi à le porter sans me démettre une vertèbre, on a quand même notre gros câlin sur le canapé.

Je continue avec Petit Monstrou qui, bien qu’il soit grand aussi, est épais comme un haricot vert.

Je n’avais pas mesuré l’importance de cette routine matinale jusqu’à ce que l’autre jour, il se lève alors que j’étais dans le garage. Lorsque je suis rentrée dans le salon, il s’est précipité dans l’escalier pour que je vienne l’y chercher, pour qu’il se jette dans mes bras de la seconde marche et pour enfoncer sa tête dans mon cou sur le canapé.

Il est encore tout chaud de son lit, il s’enfonce dans mes bras, me câline, me bisouille et c’est juste BON !

Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir le rattraper ainsi sur sa seconde marche, mais j’espère que ça va durer encore longtemps car visiblement c’est aussi important pour lui que pour moi !

 

D’ailleurs je vous laisse j’entends des pas dans l’escalier…

ourson.jpg

 

C’est assez doux pour toi comme Mardi Maman at Home ?

Be Sociable, Share!

10 réflexions sur « Des pas dans l’escalier ( mardi tout doux) »

  1. j’adooooore !
    Nous, les moments doux sont plutôt au coucher (dans l’intimité car faire un câlin à sa mère, à 13 ans, faut pas que ça se sache 😉 )

  2. J’étais en vacances quand j’ai lu ce billet tout doux.
    ça fait vraiment du bien cette douceur à lire (surtout quand on vient de rouspéter son grand…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *