Coup de cœur : Trop Tôt (roman)

61JqKc4NogL

Trop Tôt

Jo Witek

Editions Talents hauts

7€

J’interromps ma série de concours d’anniversaire du blog pour vous présenter ce roman exceptionnel, qui se lit d’une traite et qui vous prend aux tripes.

En lisant la quatrième de couverture, on pourrait presque croire à une histoire d’amour :

« J’ai repris mon souffle et je lui ai souri. Il m’a offert sa main. Tout de suite, comme ça, sans parlote, ni drague. Il m’a pris la main et j’ai aussitôt perdu la tête. Immédiatement j’ai tout oublié, les parents, Marthe et même cette discothèque de bord de mer. A partir du moment où il m’a pris la mains, je suis passée dans un autre monde. » (Source Talents Hauts)

Ce n’en est pas une, c’est l’histoire d’une bêtise de quelques minutes qui va bouleverser Pia, la pousser hors de son enfance, la propulser vers des problèmes d’adultes qui pourtant arrivent aussi aux adolescentes.

C’est écrit avec beaucoup de justesse et de sensibilité. Du moment où tout bascule, alors qu’on ne cherchait que quelques bisous, ce moment où malgré les préventions des infirmières de l’école, malgré la connaissance des moyens de contraception on ne s’était pas préparée car on n’avait pas du tout l’intention de franchir le pas. Jusqu’à celui où il faut assumer, prendre une décision et avouer.

Marthe la cousine de Pia a une remarque fort judicieuse  » C’est pas une question d’âge, Pia, tu le sais et justement t’as le choix ma vieille. T’es en France pas en Pologne ni en Afghanistan. Estime-toi heureuse, là-bas, l’avortement est interdit, voire passible de taule. Tu as le choix Pia« .

Oui, on se réjouit pour Pia et pour toutes les femmes Française de l’avoir ce choix (Merci Mmes De Beauvoir et Veil), même si c’est l’une des décisions les plus difficiles à prendre de la vie, même si le choix n’est pas évident, même si comme Pia, beaucoup auraient préféré ne pas avoir à le faire.

Oui je me rends bien compte que je vous en dit trop mais ce livre m’a bouleversée et je pense sincèrement qu’il devrait être lu en classe de Français ou au moins, présent dans tous les CDI de France.

Non pas comme une incitation à l’avortement mais comme prévention justement, de ces désirs d’adolescentes qui peuvent se déchainer d’un seul coup et transformer une élève sérieuse en  » fille facile » voire « trainée » comme le craint Pia car même en 2015 les mentalités n’ont que peu évolué.

Même si vous avez l’impression que j’en ai trop dit, lisez-le absolument !

 

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *