Coup de cœur littéraire : Brainless (roman ado)

brainless

 

Brainless

Jérome Noirez

Collection : électrogène

Gulfstream éditeur

16 €

Jason, dit Brainless, est mort étouffé. Quelques heures plus tard, il est revenu à la vie. Victime du SCJH, le Syndrôme de Coma Homéostasique Juvénile, une nouvelle maladie qui touche quelques adolescents aux Etats-Unis, Jason est plus « brainless » que jamais.
Depuis qu’il est un zombie, sa vie est plate et sans saveur, son cerveau fonctionne au ralenti, son estomac ne digère plus que de la viande crue et il doit se faire chaque jour une injection de formol pour éviter de pourrir…

 

Voici encore une belle découverte du mois de Mai et pourtant lorsque j’ai reçu le communiqué de presse je n’étais pas convaincue parce que les zombies et les histoires gores ce n’est pas trop mon truc.

Mais ce zombie là est très attachant malgré son goût un peu particulier pour les cerveaux de ses camarades et malgré le fait que la plupart du temps son cerveau à lui, tourne au ralenti.

En suivant le quotidien de Jason on fait connaissance avec ses camarades, on redécouvre la micro-société d’un lycée avec le grand sportif, la séductrice, le pauvre garçon un peu gras qui en plus ne s’habille qu’en jaune poussin et est persuadé d’être un enquêteur hors pair.

La description du proviseur est juste savoureuse et je ne résiste pas à vous en copier un extrait : «  deux conditions sont nécessaires pour devenir un bon proviseur. La première, une évidence, est de ressentir un profond, intense, inébranlable dégout pour les jeunes. La seconde est de mépriser de tout son coeur les professeurs, ces ratés,ces minables« .

Cela vous donne un aperçu du ton du roman et de la plume affutée et cinglante de Jérome Noirez, j’ai lu quelques avis qui parlent du côté gore, personnellement je ne l’ai pas ressenti tellement j’ai ri !

Oui j’ai ri au côté d’un zombie qui a exactement les même problèmes qu’un adolescent normal, suivre ou subir les cours (les professeurs ne sont pas épargnés par Jérome Noirez), avoir ou pas une petite amie, avec en plus une bonne dose de suspens puisque deux adolescents complétement ravagés ont décidé de battre le record de tuerie dans un lycée.

Ne ratez pas ce roman de la nouvelle collection de Gulstream éditeur : Electrogène, c’est une perle à savourer, à dévorer !

 

Livre offert : Merci beaucoup !

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *