C’est décidé je pars : épisode 2

Pour ceux qui auraient raté l’épisode 1 de cette histoire pour enfants il se trouve ici

j’ai donc abandonné l’idée de faire de Rikiki un hamster savant puisque je dois le laisser dans sa cage et puis, il faut bien reconnaitre que de toute façon, il n’est pas très doué.

D’habitude j’aime bien le mardi parce que je ne suis pas obligé de faire mes devoirs tout de suite puisqu’on n’a pas école le mercredi, et surtout, je passe un grand moment seul avec Maman. C’est Papa qui ramène le « nain» de son cours de solfège. Le « nain » c’est mon petit frère, il a 6 ans, trois ans de moins que moi et c’est un petit génie qui comprends tout plus vite que tout le monde. La seule chose qu’il n’a pas l’air de comprendre c’est qu’il m’énerve au plus haut point.

Déjà avant qu’on ne sache qu’il était surdoué il m’agaçait tout le temps, mais là, avec son école spéciale, ses cours de musique, ses tournois d’échecs, il me « gonfle fort » comme dirait Maxence. En plus, si vous voulez mon avis, il n’est pas si intelligent que ça, il n’a toujours pas compris que mes copains et moi ne voulons pas de lui quand, tous les mercredis, il nous suit partout dans la résidence.

C’est une vraie tare au foot et comme il veut toujours jouer avec nous, on perd presque à chaque fois contre les gars du lotissement d’en face. Une fois il s’est fait mal à la main et c’est MOI qui me suis fait disputer car il allait manquer ses cours de piano. Là, j’ai râlé très fort et rappelé à tout le monde que c’était lui qui nous suivait partout et que nous, on ne voulait même pas qu’il joue !

Du coup je me suis pris une seconde morale comme quoi c’était pas gentil de ne pas inclure son frère dans ses jeux, qu’il n’avait pas de copains dans la ville puisqu’il n’allait pas à l’école ici et « gna gna gna » et « gna gna gna« …

Je n’ai rien dit parce que ça me serait encore retombé dessus, mais j’ai pensé très fort que ce n’était pas parce qu’il n’avait pas de copains, qu’il fallait qu’il me pique les miens et me suive partout comme un toutou.

En plus la plupart du temps, il est complètement ailleurs, lorsque par malheur on lui passe le ballon, il est capable de partir avec dans le mauvais sens ! On a voulu le mettre gardien mais on s’est pris un but parce qu’il a refusé de plonger à cause d’un papillon qu’il ne voulait pas blesser.

A suivre…

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *