Archives de catégorie : Mr Poux

Vivre avec une huitre

A toutes celles qui ont dit et répété cet été que Mr Poux était formidable je voudrais préciser : Mr poux est un savant mélange entre un ours et une huitre ( surtout ne cherchez pas l’image mentale qui va avec sous peine de cauchemars terribles pendant des mois).
Ours parce que, dîner chez des amis est très difficile pour lui, il faut socialiser, parler, sourire… Il s’en sort très bien une fois qu’il y est, mais il fait tellement de résistance AVANT que ça m’épuise d’essayer de le sortir. Pareil pour recevoir, si j’invite des amis, ça tombe toujours à un moment où il est débordé et là il se ferme comme une huitre pendant les trois jours qui précèdent pour ensuite se montrer absolument charmant et très actif le jour J. Mon cher époux qui a généralement du mal à localiser le frigo dans la cuisine, se met à servir tout le monde, faire revenir les pommes de terre, préparer des toast etc. Et là généralement je suis écœurée : non seulement ça fait trois jours qu’il boude parce que j’ai eu le culot d’inviter des « gens » mais en plus, ces « gens » me disent systématiquement « oh il est super ton mari dis donc qu’est-ce qu’il participe » SGROUMPPPFFFF !
Huitre parce que les trois mois d’automne sont très difficiles pour lui professionnellement, et donc fort peu agréables pour nous « familialement »…
Précisons que je ne suis que la seconde épouse de Mr Poux, la première étant « Catia » le logiciel sur lequel il travaille jour et nuit. Et quand je dis jour et nuit je n’exagère même pas, car en ce moment c’est exactement cela. Au saut du lit, le voilà déjà accroché à son portable comme une huitre à son rocher , portable qu’il ne lâche que pour remplir sa tasse de café et éventuellement pour conduire et se rendre à son bureau. ( je n’ai pas vérifié mais j’ose espérer qu’il lâche son ordinateur pour conduire…).
Personnellement, depuis le temps, j’ai pris l’habitude de n’avoir un mari qu’à temps partiel, certains mois de l’année, lorsque Catia (cette salope !) veut bien me le prêter. Mais les Monstroux eux, ont du mal à digérer ce Papa indisponible, stressé et fort peu patient selon les périodes de l’année.
Parce que malgré ses promesses de l’été, de nous garder le dimanche, malgré tout son amour pour ses enfants, Mr Poux n’a plus de temps pour eux. Il a oublié qu’il leur avait promis des les emmener à la patinoire de temps en temps, de faire avec eux des sablés plus souvent que deux fois par an…
Alors je compense, je fais la bagarre avec Grand Monstrou (qui va certainement finir par m’assommer pour de vrai), on fait des jeux de société dès le réveil, avec juste un demi café avalé, on se promène, on joue, on chante MAIS ça ne remplace pas.
Petit Monstrou recommence à se fâcher contre son Papa et à l’ignorer royalement juste parce qu’il est malheureux de son absence, Grand Monstrou veille jusqu’à 21H30 en attendant qu’il rentre pour pouvoir lui parler… Résultat j’ai deux monstroux grognons et exigeants que je ne pourrai de toute façon pas contenter puisque ce n’est pas moi qui leur manque…
Je cherche donc un joli jeune homme qui aime les enfants et puisse m’accompagner à la patinoire avec eux (parce que je ne peux pas tenir les deux en même temps), faire la bagarre à ma place et éventuellement, selon les affinités, me distraire moi aussi pendant la sieste des Monstroux.
Quoiii ? ça ne se fait pas de chercher un amant sur un blog ? M’enfin je suis femme au foyer, je n’ai pas les sous pour m’inscrire sur meetic et je ne cherche pas une relation durable ! Je l’ai déjà , Mr Poux, son ordinateur et moi faisons un très beau « couple » !

PS : pour celles qui voulaient savoir , la caisse de champagne va bientôt arriver ( Mr Poux cambrioleur) mais j’ai bien peur qu’après ce texte elle ne me soit confisquée !

Mr Poux cambrioleur ( Billet sponsorisé)

J’aimerais beaucoup écrire pour un (ou plusieurs) magazine(s), à condition de garder la liberté d’expression que j’ai trouvée sur ce blog. 

Ceci est mon premier (et dernier ?)  billet sponsorisé, et qui dit sponsorisation dit perte d’autonomie dans la rédaction. Je vais donc, selon les désirs de Mr Poux, relater ses exploits de cambrioleur. Ca fait une semaine qu’il me « tanne » avec ça et hier soir, il m’a promis une caisse de champagne si je le faisais ( avouez que ça vaut le coup de se forcer).

Vais-je réussir à faire taire mon côté peste pour encenser Mr Poux comme il le mérite ? ( ou comme il pense qu’il le mérite). Je relève le défi ( et je prépare ma coupe niak niak ).

Par une belle matinée de fin d’été ( ça commence bien hein ?), Mr poux et moi-même décidâmes de prendre un peu d’avance sur la préparation des bagages, en prévision du retour prochain dans notre nid d’amour. (la maison, le fouillis, la baraque, chez nous quoi).

Miséricorde ( arf, j’ai toujours voulu le placer celui-ci ), la valise rouge est verrouillée ! Saperlipopette (mot compte double) mais que diantre allons nous bien pouvoir faire ? Nous ne la fermons jamais et sommes donc totalement ignorants ( mais non pas QUE Mr Poux ) du code.

Mr Poux passe en mode «  contrarié » donc il ne faut pas lui parler  garde un calme olympien, (quel homme mes amies!), et essaie plusieurs codes. Souhaitant prêter main forte à l’homme de ma vie ( le champagne se rapproche), je suggère plusieurs codes que j’utilisais sur ma première valise. Aucun ne fonctionne, mon cambrioleur adoré (j’en fais trop ?) continue à faire défiler les chiffres.

Une quinzaine de minutes plus tard, alors qu’il sue comme un porc qu’on voit perler sur son front quelques gouttes érotiques de transpiration, un clic se fait entendre : Mr Poux sort victorieux de sa mission, il a réussi à cambrioler sa propre valise et à l’ouvrir.

Ouf il ne va pas râler toute la journée, je palis d’admiration devant tant de pugnacité et une telle réussite, je félicite l’HOMME, ingénieux ingénieur, vraiment je suis fière de l’avoir épousé deux fois.

Bon là sincèrement je pense que j’ai gagné ma caisse de champagne, mais dans le doute ( on connait toutes la mauvaise foi masculine), aidez moi chères lectrices et chers lecteurs en laissant un commentaire élogieux pour Mr Poux.

Merci pour lui 🙂

Alerte sanitaire : une étrange maladie

Je suis très inquiète. Mr Poux semble atteint d’une maladie incurable la « komenkçasouvre ».

C’est une maladie masculine qui arrive après deux ( ou moins) années de vie commune et qui handicape son porteur au point qu’il ne sache plus ouvrir : une poubelle, un lave-vaisselle ou encore un flacon de liquide vaisselle.

Trop très souvent le matin je retrouvais une bouteille de lait posée à coté de la poubelle de recyclage, les emballages plastiques même combat, jusqu’à la bouteille de shampoing par terre dans la salle de bain, juste à coté de la poubelle.

J’ai donc testé l’accessibilité de mes diverses poubelles avec les Monstroux : celles-ci ne posent aucun problème d’ouverture pour les petites mains, c’est ce qui m’a mis la puce à l’oreille pour la découverte de la « komenkçasouvre ».

N’affectant que Mr Poux, j’en ai conclu que c’était encore une maladie réservée aux messieurs d’un certain âge (bon d’accord : adultes ), je suis donc très inquiète pour le devenir de mes monstroux !

Autre symptôme de la maladie, l’incapacité de Mr Poux à ouvrir le lave-vaisselle, j’ai tout d’abord paniqué, pensant que mon cher appareil était cassé… vérification faite, la poignée fonctionne très bien, seul mon ingénieur semble affecté d’une incapacité à l’ouvrir.

Du coup, il étale la vaisselle sale tout partout dans la cuisine, ce qui est, vous en conviendrez, particulièrement désagréable, lorsque l’on rentre tard d’une réunion quelconque, et qu’on n’a qu’une idée en tête : dormir.

Un seul remède : la grève sauvage. Vous rentrez de réunion, exceptionnellement c’est votre Poux à vous, qui a géré ( j’ai pas dit préparé) le dîner des Monstroux, et comme ça l’avait totalement épuisé et qu’en plus il est atteint de la « Komenkçasouvre » il a tout posé en vrac dans la cuisine.

La grève sauvage consiste à tout déplacer DEVANT la cafetière puis à faire la sourde oreille le lendemain matin lorsque les monstroux vous réclament à grands cris. C’est la partie stratégique, ne surtout pas bouger, même si vous êtes tiraillée par un besoin pressant, même si la douce ( hum) voix de petit Monstrou vous émeut, laissez l’homme, irrité par le bruit ambiant, se lever et aller préparer le café.

Là, selon l’avancée de la maladie vous avez deux options : soit la « komenkçasouvre » est trop avancée et l’homme se contentera de repousser les objets génants pour atteindre la cafetière, soit le stade irréversible n’est pas encore atteint et l’homme réussira EXCEPTIONNELLEMENT à ouvrir le lave-vaisselle et à y déposer assiettes, verres et couverts.

Attention, il y a parfois des rémissions temporaires, elles ne signifient aucunement la guérison, c’est juste que l’homme sent que vous allez être particulièrement de mauvaise humeur et qu’il essaie d’éviter l’orage qui va lui tomber sur la tête

( gnak gnak gnak).

Ma question aujourd’hui est : Que fait le corps médical ??? A quand un superbe traitement ( qui vous détraquera forcément autrechose) contre cette maladie qui j’en suis sûre n’affecte pas que mon Poux ? Siiii ? Garglllllllll !