Archives de catégorie : écologie

La F-City : ou quand Peugeot se met au vert !

Ayééé nos constructeurs automobiles ont enfin reçu le mémo : « le gasoil c’est sale, l’électrique c’est chic ! » ( Franchement avec des slogans pareils je me demande comment il se fait que je n’ai toujours pas de Rolex au bras !).
Donc, Peugeot est très fier de nous présenter sa « F-City », actuellement en test à Montbéliard. Si tout le monde a compris que city était pour ville, n’allez surtout pas vous imaginer que le F est un raccourci de « Fashion »… voyez plutôt la bête :

Alors, puisqu’il faut toujours complimenter un peu avant de râler, je trouve très très bien que Peugeot bosse enfin sur une voiture écolo, je suis même la première à m’en réjouir !

Mais pourquoi la faire aussi laide ? ( sur Yahoo, on dit plus sobrement « en rupture avec les canons de l’automobile », parlons peu mais parlons bien : elle est immonde cette caisse !).
Les gars vous allez déjà devoir lutter contre un paquet de préjugés ( autonomie, bruit etc), si en plus vous nous sortez un laideron ! Comment voulez-vous que ces messieurs qui ont besoin de grosses voitures à forme phalliques pour compenser un petit complexe « pénissien » s’identifient à ce genre de véhicule ?
A votre avis, est-ce que Carla aurait épousé Nicolas s’il avait roulé avec ce truc ? (ah bon ? Elle ne l’a pas épousé pour sa voiture ? Ben pour quoi alors ???).
Je ne voudrais pas avoir l’air de mauvaise foi, mais si en France on n’est pas capable de faire des carrosseries plus jolies, je comprends pourquoi tous les autres constructeurs les font faire ailleurs !

Pourquoi une voiture de ville ?
En tant que provinciale, exilée en pleine campagne Beauceronne, je suis à deux doigts de m’énerver contre tout ce qui est fait pour les citadins, quand ce n’est pas exclusivement pour les parisiens ( ok là ce n’est pas le cas).
Franchement, dans des villes comme Paris, Lyon ou Marseille qui a besoin de louer une voiture électrique ? Il y a déjà les bus ( quand ils passent) le métro ( quand aucun employé de France Telecom ne s’est jeté dessous), les tramways ( pareil avec les employés de la Caf qui sont débordés) et toute une infrastructure pour les transports en commun. Il y a même (pour les plus étanches) Vélo-Lib qui est une super idée, surtout si on aime pédaler comme un couillon parmi les fous du volant, en se bousillant les poumons derrière les pots d’échappement, des mêmes fous du volant.

Allo Peugeot ? Z’avez pas reçu le mémo ? ça y est !! On a l’électricité même à la campagne ! Par contre, on n’a pas les bus, encore moins le métro et la première moyenne surface est à 15 km.
C’est là qu’on aurait bien besoin d’une petite voiture électrique ! Histoire de ne pas polluer les champs déjà complètements « insecticidés », « OGMinés » etc.
En plus, le problème du bruit serait rentabilisé, tout le monde sait qu’à la campagne on s’ennuie, entendre arriver la F-city dix minutes avant de la voir arriver, mettrait de l’animation dans bien des villages ! ( Oui, y’a un ptit souci, la F-City est légèrement bruyante).

Et qu’est-ce que c’est que cette idée d’auto-partage ?
Peugeot envisage de mettre ses F-City à louer un peu comme les vélos…
Z’avez pas entendu parler des vilains virus qui persistent à pulluler partout dans le monde ? Je vois déjà Mme « Prout-Prout » qui fait son geste écolo du mois en louant une F-city pour aller chez Vuitton et qui la passe intégralement à la lingette antibactérienne ! ( Bilan écologique : 1 point pour le véhicule électrique, MOINS deux pour les lingettes, Madame sera priée de commander par internet la prochaine fois !).

Bon, ok, vu le prix, si Madame achète sa propre voiture (dans tous les sens du terme), sa bourse sera allégée de 33 000 euros, elle n’aura peut-être pas l’occasion de retourner chez Vuitton tout de suite.

En même temps, si on n’achète que le véhicule (sans les batteries), il ne coute que 13 000 euros HT. Comme c’est une auto qui se conduit dès 16 ans avec le permis B1, ça me plairait bien d’annoncer aux monstroux « je vous ai acheté une voiture, il manque juste les batteries, vous les aurez dans cinq ans ». ( Si si j’suis cap !)

Mais comme le précise le constructeur, payer 33 000 euros revient à payer 7 ans de carburant en même temps que l’on achète sa voiture ( je ne suis qu’une FAF alors je n’ai pas bien compris qui payait la facture d’électricité à la fin…).

Je ne vous parlerai pas de la dureté des suspensions, ni des toiles « tendues sur armatures » des sièges ( rien qu’à l’écrire je me tortille !) et je terminerai sur une phrase sortie tout droit de mes antécédents dans l’enseignement :
On notera une belle tentative de participation de l’élève Peugeot ce trimestre, la copie reste à revoir, tous les éléments n’ayant pas été assimilés.

Y-a-t-il un Géotrouvetou dans la salle ?

Dans ce monde de surconsommation, un monde ou l’on épuise les ressources de notre terre, où l’on nous dit qu’il faut consommer toujours plus, ET économiser l’énergie. J’ai enfin trouvé LA solution pour réduire ma consommation et ma facture d’électricité sans m’attirer les foudres des voisins à cause de l’éolienne géante de mon jardin : Une machine à décibels !
Je ne sais pas ce qu’il en est pour les Mamans qui ont des filles, mais les garçons qu’est-ce que c’est bruyant !!!
Entre les grognements de dinosaures, les hurlements quand ils jouent aux pompiers, sans compter toutes les imitations d’animaux divers dont est friand mon Grand Monstrou en ce moment :  je rêve d’être testeuse chez Quiès !
«  Mais Maman, tu ne comprends pas, c’est normal de crier, les dinosaures quand ils se battent ils font du bruit ». ( on nous aurait menti ! l’extinction des dinosaures est en fait due à l’explosion de leurs tympans !)
Vu que le son se déplace (moins vite que la lumière certes), il doit forcément générer une énergie… voici donc ma solution pour devenir riche (et célèbre of course) : construire une machine qui récupère l’énergie des nombreux  décibels qui traversent mon salon chaque après-midi pluvieux.
Il y a juste un petit hic… je suis absolument incapable de monter un moteur (ne riez pas, vous non plus !) et encore moins un «  capteur de décibels ».  Mr Poux a beau être ingénieur, ce n’est pas son domaine. GARGLLL  moi qui me voyais déjà  demander comme certains la nationalité Suisse pour mieux y planquer mes deniers ( « j’oublierraiiiiii ton noooommm »)!
Une seule solution : retrouver le géotrouvetou des « Mickey parade » de mon enfance, ce gars un peu farfelu qui inventait toutes sortes de machines, déjà écologiques à l’époque.
Imaginez un capteur de décibels installé dans une cour d’école, sur le plafond d’une boite de nuit, une machine un peu comme celle du film «  monstres et compagnie » mais pour les cris. Ce n’est pas du développement durable ça ?
En attendant, je vais écrire de ce pas à Monsieur «  Doliprane » parce qu’à mon avis, mes monstroux devraient bénéficier d’un grand nombre de stocks options du labo  juste parce que, depuis leur arrivée, Mr Poux et moi avons triplé nos « ingurgitations » d’antalgiques anti maux de tête.

La taxe au carbone va enrichir… les riches !

Connaissant mes tendances très écolo, Mr poux pensait que j’allais me réjouir de la mise en place de la taxe carbone. En effet j’aurais pu dire « ENFIN l’état fait quelque chose pour l’environnement », mais NAN, je ne suis pas contente et même légèrement horripilée par ce tour de passe-passe qu’on vient de nous faire.
Je cite « La taxe carbone a pour objectif d’encourager la modification des comportements des entreprises et des ménages vers des pratiques de consommation et d’achat plus sobres en carbone et en énergie. En effet, les prix actuels des énergies fossiles ne tiennent pas compte de leurs impacts négatifs sur le climat. »
Le principe : il y aura un surcout sur toutes les énergies qui émettent trop de CO2, par exemple le plein d’essence reviendra à 2 euros de plus, 2 euros50 pour un plein de diesel etc. Mais ne pleurez pas petits Français, ce surcoût vous sera remboursé par un joli petit chèque de l’état (j’admire la superbe opération de communication), cela ne vous coûtera donc absolument rien si vous changez votre façon de consommer.
Jusque là, l’intention est bonne, on protège l’environnement sans pénaliser les ménages…
QUE VOUS CROYEZ !! Prenons un exemple : Mr X est ouvrier, sa femme secrétaire, ils ont deux enfants et ont déjà bien du mal à boucler les fins de mois avec les augmentations récentes des produits de consommation, les lunettes de la petite dernière, leur garçon qui ne cesse de grandir et qu’il faut rhabiller. Ils ont, grave erreur, une chaudière à charbon, un véhicule roulant au diesel, un autre à l’essence.
Pour ne pas être pénalisés par la taxe carbone, c’est TOUT SIMPLE : il suffit de changer la chaudière pour une énergie plus propre, d’acheter deux voitures hybrides et le tour est joué. SAUF QUE comme bien des ménages Français, Mr et Mme X n’ont pas les moyens de changer leur mode de chauffage, encore moins d’acheter une voiture hybride. (Ce qui tombe plutôt bien car les constructeurs français sont des attardés dans ce domaine, ils seraient obligés d’acheter « étranger »).
D’où mon titre, cette mesure pseudo-environnementale va encore une fois aider les riches. Ceux qui peuvent se permettre d’isoler leur maison avec des matériaux « nobles », ce qui peuvent investir dans une voiture neuve, ceux qui jouent déjà avec toute la défiscalisation qui leur est accordée pour : investir dans l’immobilier, déduire un max de leurs impôts etc..
Le français moyen lui, va la payer « pour de vrai » la taxe carbone, et en plus on lui demande de dire merci à la réception du chèque qui ne couvre pas l’augmentation des prix ?
De qui se moque-t-on ? Toujours des mêmes….

Big brother est AUSSI dans mon thermostat.

Hier matin j’ai enfin reçu mon nouveau thermostat tout beau tout neuf et j’ai été contente au moins cinq minutes. Ce n’est même pas la facture qui m’a fait grincer des dents , c’est le réglage automatique des températures.
Et oui l’état, non content de surveiller mes SMS, de m’empêcher de télécharger les séries américaines en VO (je précise que je ne télécharge pas de musique), de décider que le médicament que je dois prendre tous les soirs pour l’estomac est dans la catégorie « confort » donc non remboursé…

Cet état que je n’appellerai certainement pas « providence » comme on a pu le lire à certaines époques (définitivement révolues), l’état donc, a aussi décidé que la température de confort serait bloquée à 19 et celle des périodes économiques à 17. « Ce sont les nouvelles normes par rapport aux économies d’énergie » m’a gentiment annoncé l’électricien.
Ce que l’état ne sait pas, c’est que comme ma maison est très mal isolée, lorsqu’il fait 19 en bas , il ne fait que 17 à l’étage ( 15 dans ma chambre qui est l’ancien grenier) et donc s’il fait 17 en bas… je vous laisse faire le calcul.
Perso je suis complètement pour les économies d’énergie, comme en plus dans la journée je suis toute seule, je sais me transformer en oignon et ajouter un second pull s’il ne fait que 17 chez moi. MAIS, généralement lorsque Grand et Petit Monstrou m’annoncent qu’ils ont froid il est trop tard, ça fait déjà un moment qu’ils se caillent les miches et la rhinopharyngite et ses éventuelles complications ne sont pas loin.
Donc je voudrais bien qu’on m’explique en quoi deux consultations chez un généraliste, une surconsommation de doliprane et autres pschiits souvent sur-emballés avec des matériaux on ne peut moins recyclables, plus l’essence pour se rendre au cabinet médical et à la pharmacie génèrent des économies d’énergie… Je veux bien croire que mes deux louloux au nez constamment productif aident beaucoup à la survie du médecin et du pharmacien du coin, mais ceux-la ne m’ont pas l’air de trop souffrir de la crise.
Si encore, ces mesures permettaient à mon porte-monnaie de se renflouer un peu, même pas ! Ce que je vais péniblement économiser en me gelant les tétés dans la journée, je vais le reverser illico au corps médical .
S’il on ajoute à cela que, lorsque j’ai un Monstrou malade à la maison, je zappe la position éco de la journée pour passer en « confort » toute la journée … c’est encore raté.
Manu va encore dire que je cherche la petite bête, mais avouez que c’est rageant de savoir que c’est Mr Sarkozi et ses copains qui décident de la température qu’il fait chez moi !
Je pensais être revenue au pays des droits de l’homme et de l’égalité… Dites moi Monsieur le Président, il fait combien là, chez vous ? Et à l’Elysée vous avez également bloqué à 19 ?
La France est-elle toujours le pays de la liberté ? Parce que là, je trouve que j’en ai de moins en moins puisque je ne peux même pas décider de la température de mon logement …

La dictature des grands distributeurs !

L’anniversaire de Petit Monstrou tombe en Mars (et tous les ans en plus !), ce qui n’est pas un problème en soi , SAUF pour les fêtes d’anniversaire avec les copains. Impossible d’organiser quoi que ce soit dehors sous les giboulées « martiennes » ( un petit abus de langage et hop, on fait croire à tout le monde que l’Eure et Loir est envahi par les martiens ).
J’organise donc des jeux d’intérieurs pour distraire tout ce petit monde et leur éviter les idées saugrenues comme :  grimper aux rideaux, re-décorer mes murs au feutre indélébile ou prendre mon canapé adoré pour un trampoline.
L’an dernier, j’ai eu beaucoup de succès avec les devinettes des incollables, avec un carambar à la clé, on retient tout de suite l’attention des petits gourmands !  Grand Monstrou était très fier, il connaissait toutes les réponses ( bon ok je l’étais encore plus que lui), mais ça n’était pas très compliqué puisqu’il s’agissait des incollables de petite section.

Devant son engouement pour ce jeu, j’ai décidé de lui acheter la suite : les questions de moyenne et de grande section.  Cela s’est avéré une mission impossible dans les trois grandes surfaces autour de chez moi  car ce sont « des jeux pour la voiture qui ne sont vendus que l’été pour les grands trajets estivaux ». Dois-je en conclure que les amateurs de ski se téléportent à la montagne chaque hiver ? Autre question qui me tarabuste : dans le cas des incollables maternelle, est-il bien raisonnable de distraire nos enfants en leur lisant les questions ( puisqu’ils ne savent pas lire) à 130km/heure sur l’autoroute ? ahhh pardon, c’est le co-pilote qui dois lire… je résume : ce jeu n’est pas destiné aux vacanciers de l’hiver, ni aux mamans qui circulent seules avec leur progéniture.  Devant cette considérable réduction des clients potentiels, les grands distributeurs ont fait leur choix : ils ne commercialiseront les devinettes que de mi juin à mi juillet !
C’est la petite librairie, au bord de la faillite, d’un village proche du mien ( ici la librairie n’a pas survécu au carrefour market !) qui m’a sauvée et fourni les devinettes tant désirées. Honte à nous, mauvais clients, nous y avons joué dans le salon, en plein mois de Mars… vraiment on ne comprend rien au marketing chez nous, à moins que ce soit le marketing qui ne nous comprenne pas… Allez savoir !


Autre choix contestable des grands distributeurs : l’approvisionnement en «  quality street ». Lorsque nous vivions aux USA, j’ai vainement tenté d’en ramener plusieurs boites ( je sais c’est pas typiquement français mais je vous rappelle que le camembert supporte très mal les 11 heures d’avion). Là encore je m’étais trompée de date ! Quelle drôle d’idée de vouloir offrir des quality street en dehors de la période de Noël ? La jeune vendeuse m’explique gentiment :  « Eventuellement revenez pour la Saint Valentin, ou Pâques, ils sortiront surement un emballage spécial, mais là ma pauvre dame, ce sont les soldes de blanc pas des bonbons ! ». ( bon sang mais c’est bien sur ! je vais ramener des gants de toilette à mes amies américaines, ça va surement adoucir les relations franco-américaines). Bref, pas de Quality Streets avant l’heure, ni après l’heure… qu’on se le dise.
Enfin la cerise sur le gâteau : les ampoules !!!  Je ne trouve pas normal qu’on ne trouve plus QUE des ampoules à économies d’énergie  sur trois mètres cinquante d’ampoules diverses et variées !  D’abord ça fait des années que l’on  nous pousse à une surconsommation totalement irresponsable et là, les grands distributeurs décident d’être responsables à notre place !?!
Non pas que je sois contre les économies d’énergie, j’essaie moi-même d’économiser au mieux. On fait la chasse aux lumières avec les monstroux ( ce qui signifie qu’ils éteignent régulièrement la cuisine lorsque j’y fais la vaisselle parce que EUX sortent de la pièce). On ne joue pas avec l’eau, sauf avec celle du récupérateur d’eau de pluie, et  on recycle tout ce qu’on peut.  Mais je l’ai déjà dit je suis FACHEE contre les ampoules à économies d’énergie qui non contentes d’être deux fois plus chères à l’achat nous inondent d’ondes néfastes ( cf article : on nous cache tout on nous dit rien )
Bien sûr, des ondes, on en reçoit déjà des tonnes dans notre vie de tous les jours, mais je trouve inadmissible qu’on nous impose ce genre d’ampoule alors que personne n’est sûr qu’elles ne présentent aucun risque  pour la santé…  Demain je fais le tour de toutes les grandes surfaces du coin histoire de récupérer les rares ampoules NORMALES qui restent en rayon , à moins qu’encore une fois ce ne soit les petits commerces de proximité qui me sauvent …
Aviez-vous remarqué que bien que là pour nous «  servir » c’est la grande distribution qui décide de CE qu’on achète et QUAND ?  Suis-je la seule à trouver ça horripilant ?
Ca n’a rien à voir, mais la Vel Satis multi options  du président de la République elle est  économique au niveau de l’énergie ? Serait-elle électrique ?  Hybride ? Et la question qui fâche : est-ce que vous croyez qu’il  gère les dossiers français sous des ampoules à économies d’énergie ?  Quand on sait comment  éclairent ces fameuses ampoules, ceci expliquerait peut-être cela …

On nous cache tout on nous dit rien !

Cette chanson de Jacques Dutronc, qui date de 1966, est malheureusement toujours d’actualité…Je ne DECOLERE pas depuis ce matin ! Voici bientôt deux ans qu’on ne parle que d’ampoules basses consommation, alors que:

-celles-ci sont dangereuses pour l’environnement ( elles contiennent du mercure donc ne sont PAS recyclables)

-et surtout elles dégagent des rayons électromagnétiques puissants qui ont des conséquences sur notre santé.

Conséquences qui vont du simple trouble d’endormissement, en passant par l’irritabilité, une excitation excessive jusqu’aux cancers de la prostate, du colon, du sein, des ovaires etc… Je ne dis pas que ce sont les ampoules elles-mêmes qui provoquent tout ça, mais leurs radiations participent à la diminution de la mélatonine (la fameuse hormone du sommeil) qui permet d’éviter la prolifération de cellules cancéreuses lorsqu’on laisse à notre corps la possibilité de la produire !

Un petit doute ? invitez chez vous quelqu’un qui a un pacemaker et installez-le sous l’ampoule pour l’apéro…vous verrez bien !

A ceux qui me répondront que certaines de ces ampoules sont « blindées » anti- radiations je conseillerai de jeter un œil à cette petite vidéo : santepublique-editions.fr

Si comme moi, petit à petit ( car en plus elle coutent extrêmement cher), vous avez remplacé toutes vos ampoules par des « basses consommation » , vous n’avez plus qu’à recommencer la manœuvre dans l’autre sens ! Mr Poux va être ravi car il trouve qu’elles n’éclairent pas suffisament, mais moi je suis furieuse car les pouvoirs publics n’ont RIEN dit et surtout ils cautionnent toutes les campagnes d’EDF et compagnie pour les ampoules basses consommation.

Ça me rappelle le fameux journal télévisé de 20H00 ou le présentateur avait annoncé sans sciller que « le nuage de Tchernobyl s’était arrêté juste aux frontières de la France »… Mais bien sûr !!!

Dites donc messieurs du gouvernement, au lieu d’espionner tout le monde sur internet avec Hadopi, au lieu de lire les SMS des gens… vous ne pourriez pas prendre un peu vos responsabilités,ne pas appeler « écolo » des produits nocifs et faire REELLEMENT quelquechose pour notre environnement ? Aucun de vous n’a des enfants ?

Ceci dit, ne grimpez pas tout de suite au plafond pour arracher lesdites ampoules, on sait qu’elle émettent plus de radiations que les autres mais on ne sait pas encore évaluer leur dangerosité, évitez juste de les installer sur les lampes de chevet et n’oubliez pas de les porter à la déchetterie pour que le mercure qu’elles contiennent soit récupéré.

Et puis de toute façon si vous avez un téléphone portable et internet sans fil, des ondes vous en recevez déjà plein… un peu plus un peu moins… ça doit être pour ça que le ministère de la santé ne nous dit rien… 🙂

quelques liens utiles :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=75897 ( pour éviter de paniquer)


http://www.enviro2b.com/environnement-actualite-developpement-durable/5089/article.html

Et pour vous détendre cliquez ici  🙂

 

ça m’énerve !

Encore mon côté écolo.. je suis abonnée à la « newsletter » du WWF et l’article reçu récemment sur les fraises espagnoles me révolte.
J’essaie par tous les moyens de faire manger le plus de fruits et légumes possibles à mes monstroux…
Ils adorent les fraises, mon porte-monnaie beaucoup moins. Donc OUI j’ai succombé à l’attrait peu onéreux ( même si ça veut aussi dire peu goûtu) des fraises espagnoles.

Autant vous dire que c’est terminé… dorénavant nous mangeront des fraises seulement en pleine saison et chez notre « Papounet » qui a le courage de les cultiver.

N’étant pas sûre d’avoir le droit ni la capacité de copier l’article du wwf je vous mets le lien :

http://www.wwf.fr/s-informer/actualites/fraises-espagnoles-exigeons-la-tracabilite

Qu’on se le dise:-)