Archives de catégorie : délire

Est-ce que la sécu…

Bon ça fait bien longtemps que je n’ai pas raconté de bêtise par ici alors je vais poser une question absolument existentielle à notre cher gouvernement :

Est-ce que la Sécurité sociale pourrait rembourser le Gewurztraminer ?

Non parce que tant qu’à être déficitaire,  elle n’est  plus à ça près et j’ai testé pour vous : les vendanges tardives sont excellentes pour les maux d’estomac !

Ce n’est pas une blague, ça fait plusieurs jours que je suis poursuivie par de terribles brûlures d’estomac,  au point de ne plus savoir quoi manger pour ne pas irriter mon organe acidifié,  pire : au point d’avoir réduit ma consommation de chocolat !! C’est vous dire à quel point vraiment je suis  incommodée.

Hier  midi, alors que nous avions presque une belle journée de printemps (les températures en moins mais bon… je n’épiloguerai pas sur le fait que mes deux pauvres pieds de tomates ont gelé EN PLEIN MOIS DE MAI ) Mr Poux , émoustillé par le soleil retrouvé me proposa d’ouvrir un petit «  gewurzt ».

Habituellement, un ptit «  gewurzt » ça ne se refuse pas, mais là, vu l’état de mon estomac, j’ai longuement hésité ( au moins deux minutes) avant de finalement accepter, une plaquette de xolaam à portée de main.

Et bien croyez le ou non, après quelques verres de ce délicieux nectar Alsacien, mes brûlures d’estomac avaient totalement disparues ( avec mes derniers neurones) c’est pourquoi ce matin alors qu’elles sont déjà de retour, je lance un appel au secours à ma caisse d’assurance maladie :

Envoyez-moi vite une caisse de vendanges tardives, ça vous reviendra moins cher qu’une consultation chez le médecin puis chez un gastro-entérologue, puis une anesthésie pour fibroscopie (ne JAMAIS accepter de faire cet examen sans anesthésie !) etc.

Je suis bien consciente que ma requête a bien peu de chance d’aboutir étant donné que la sécu ne rembourse déjà pas les médicaments pour l’estomac qui sont considérés comme des médicaments de «  confort ». D’ailleurs il en est de même pour les sirops antitussifs ou au contraire expectorant pour les enfants… ( je me vois bien dire à mon gamin.. taratata, tu n’auras pas de toplexil c’est un sirop de confort !).

En même temps, l’Alsace étant une des seules régions à être restée du côté du gouvernement aux dernières régionales, il me semble que Nico pourrait faire un petit effort pour  remercier les grands viticulteurs de leur inconscience fidélité.

Vous avez raison ce blog est en train de devenir n’importe quoi… allez, je vous promets, dès que j’ai récupéré quelques neurones et un estomac tout neuf, je vous écris un truc sérieux !

Welcome back

Si vous êtes là, c’est que vous m’avez suivie et je vous félicite de votre excellente décision 🙂

Alors comment trouvez-vous ce nouvel hébergement de mon blogounet ? Avez-vous pensé à cliquer sur  » devenir membre » ? Si si c’est important, beaucoup plus pour mon égo que pour vous, certes, mais c’est important !

Welcome back et à plus tard pour de nouvelles pestouilleries 🙂

Tue l’amour (round 2)

Mais qu’est-ce qui m’a pris d’écrire  » fin du round 1″… j’aurais du me douter que certaines fidèles lectrices aux esprits aussi tordus que le mien réclameraient immédiatement la suite! Suite que je n’avais absolument pas prévu d’écrire…

Donc pour calmer la foule en délire ( trois personnes c’est déjà une petite foule… SI !), here is the round two :(Edit de l’après-midi : Océane a rejoint la foule en délire, nous en sommes donc à 4 esprits tordus )

– Comment ça refaire ta vie ? Tu as DEJA pensé à refaire ta vie ?

– Ça m’est arrivé oui
  –  Mais enfin, ça marche bien nous deux, qu’est-ce qui ne va pas ? Pourquoi tu penses à des trucs pareils ?
– Oui oui tout va bien…….. pour le MOMENT…
– COMMENT ça pour le moment ?
(voix de pédagogue patiente)
–      – Écoute mon chéri… tous les vins ne se bonifient pas en vieillissant, les hommes c’est pareil, y’en a qui tournent mal, qui s’encroutent, se relâchent sous prétexte qu’ils sont mariés/casés…
– Tu trouves que je me relâche ?
(voix qui dissimule fort mal l’ironie)
– Oh non mon chéri, tu progresses chaque jour (à mon contact), la preuve : hier tu as emmené les enfants à l’école   SANS prendre le GPS ! Non vraiment je te félicite !

Tue l’amour…

– Chéri, j’arrive de chez la gynéco, comme j’ai dépassé les 35 ans et que je suis ( toujours, hiccc) fumeuse elle refuse de me donner la pilule

—   – Ah ! ( ton laconique, regard toujours fixé sur son écran d’ordinateur).
—   – Donc, j’ai pensé à une solution pour qu’on puisse tout de même faire nos petits calins sans stress…
—   – Hum… ( toujours laconique, pianote sur son clavier)
—   – Je t’ai pris RV pour une vasectomie !
-HEIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNN ? ( purée quand même ce qu’il ne faut pas faire pour obtenir l’attention de nos chéris ces jours-ci !)
—  –   Oui, j’ai bien réfléchi, c’est la meilleure solution !
—  – Mais pourquoi tu ne le fais pas toi ?
( voix et air de blonde !) Mais mon chéri, la vasectomie c’est que pour les garçons!
—    – PFFF prends moi pour un con, je sais, je parlais de te faire ligaturer les trucs quoi… ( on remarque la grande patience de l’homme alors qu’on lui parle gentiment d’un sujet important pour notre couple)
–      – Ahh oui, alors j’y ai bien pensé, mais ensuite je me suis dit que si on refaisait notre vie chacun de notre côté, de nous   deux c’est tout de même moi qui aurais le plus de chance  de rencontrer quelqu’un et d’avoir éventuellement envie de  faire un autre enfant !
Fin du premier Round !

Ebay ou la paix des ménages !

Mon Chéri,

Ne t’étonne pas si tu trouves le canapé totalement recouvert de papier bulle et posé au milieu du salon, c’est normal, une entreprise va passer le prendre pour le livrer chez son nouveau propriétaire car je l’ai vendu cet après-midi.
Je vois déjà tes sourcils se froncer et la colère te monter au nez mais mon amour, laisse-moi te dire que je n’ai PAS FAIT EXPRES !
Te souviens-tu quand tu m’as dit qu’en plus de tout gérer à la maison, l’entretien, les papiers divers et les trois nains que tu m’as faits (en me disant à chaque fois que tu savais «  sauter en marche ») je devais trouver un emploi ? Et bien, comme je ne trouvais pas le temps de travailler, j’ai trouvé un moyen de faire de l’argent rapidement sans sortir de chez soi ou presque : EBAY !
Au passage ne cherche plus les vieilles baskets répugnantes que tu ne voulais pas jeter, un collectionneur les as achetées, à moins que ce ne soit un fermier pour faire du fumier.
Mais revenons à Ebay, c’est vraiment merveilleux de pouvoir enfin se faire un peu d’argent de poche en vendant les choses dont nous n’avons plus besoin ! Surtout depuis qu’à cause de la «  crise » tu m’as supprimé mes rares sorties avec mes copines, mon rendez-vous bi-annuel chez le coiffeur et les visites chez mes parents sous prétexte que ça consomme de l’essence !
Te souviens-tu de ce très joli sac à main dont tu me demandais très inquiet, si je ne l’avais pas payé trop cher ? C’est ta collection de verres de bière qui l’a sponsorisé, je me suis dit que tu serais d’accord, toi qui ne penses jamais à mon anniversaire ou ne sais jamais quoi m’offrir !
J’ai aussi vendu la tondeuse, la perceuse, la ponceuse  et le taille-haie  puisque de toute façon tu ne t’en approches jamais. 
Tes polars sont partis comme des petits pains, ainsi que toutes les chemises que tu ne portes plus depuis que tu as tant d’embonpoint.
Enfin tu vois, je suis de nouveau « rentable » puisque j’arrive à gagner de l’argent ! Le seul hic c’est que je me suis laissée emporter, et j’ai malheureusement aussi vendu ta chère télé (non ne cherche pas, elle n’est déjà plus là) et ton canapé adoré.
Depuis 15 ans que je te supporte pratique, je sais qu’à ce stade de la lecture tu fulmines et cherche ta batte de baseball pour m’administrer la correction que je mérite.  Ne la cherche pas plus loin, je l’ai vendue aussi et ne me cherche pas non plus : je suis partie avec le postier !
Un charmant Monsieur que j’ai vu tous les matins depuis six mois que je vends sur EBAY, il adore les enfants et a déjà demandé sa mutation pour que nous nous rapprochions de chez mes parents.
Je te laisse tout ce qui reste dans la maison à l’exception de l’ordinateur,  dont je vais avoir besoin pour aider mes parents à se débarrasser de tout ce que tu as entassé dans leur grenier parce que le notre était trop petit.
Je te souhaite tout de même une très belle vie et si toutefois tu cherchais une autre bonne femme pour t’accompagner dans tes vieux jours, Ebay a aussi une section «  petites annonces ». Malheureusement, comme je ne suis plus là,  tu devras la mettre en ligne tout seul, mais dans ma grande mansuétude et comme je sais que tu n’as pas l’habitude, je t’ai préparé un modèle.
«  Gros porc, aucune hygiène personnelle, handicapé moteur (incapable de faire fonctionner un appareil électroménager), légèrement obtus et carrément macho cherche compagne : bonne cuisinière, ménagère et économe n’aimant ni le romantisme, ni les restaurants, encore moins les activités en dehors de la cuisine et du lit conjugal. »
Je te souhaite bien du courage pour réapprendre à
-faire cuire des pâtes,
– trouver où ils ont planqué le supermarché dans notre village,
– comprendre comment fonctionne la machine à laver.
Si je n’étais déjà comblée par l’amour de mon postier, rien que l’idée de ta tête, à poil devant la machine à laver lorsque tu auras compris que cette satanée machine ne te rend pas les habits secs, pliés et repassés, me rend folle de joie.
Adieu !

Edit du 29 Avril : J’ai reçu aujourd’hui un  » mass-mail » , vous savez ces blagues ou textes qui sont envoyés à des tonnes de destinataires. Quelle ne fut pas ma surprise d’y trouver ce texte mot pour mot, seul le titre a été changé pour  » Ebay quelle merveille ! ». Alors, s’il est très flatteur de se  savoir lue par un grand nombre, c’est tout de même un peu vexant de ne trouver à la fin du texte ni signature ni même le lien du blog… Donc, si mes textes vous plaisent, partagez-les bien volontiers mais avec :  http://vivelespestes.blogspot.com  à la fin 🙂

Enfin le dernier jour !

Je ne sais pas pour vous mais je suis ravie de voir ce mois de janvier se terminer !  Il fut long et difficile ce premier mois de l’année  où, au lieu de prendre de bonnes résolutions, nous avons du surmonter les difficultés qu’elles soient financières, météorologiques ou même physiologiques.
Enfin voici le mois de Février, le mois des fleuristes et des chocolatiers amoureux, des crêpes et surtout de mes premières vacances depuis 6 mois !  Car ça y est j’ai mes billets, j’accompagne Mr Poux à Los Angeles et pendant qu’il gagnera notre vie dans des conférences et réunions à n’en plus finir je serai TRANQUILLE !
Comme je ne pourrai toujours pas faire mon shopping à Beverly Hills, je me contenterai d’aller revoir les amies que j’ai laissées là-bas il y a trois ans. Je visiterai peut-être un ou deux musées, je jouerai les touristes sur Venice Beach, mais surtout je PRENDRAI mon temps.
Pas de cris, pas de disputes, pas de repas à préparer ni de machine à laver archi-pleine : le pied total !
Je me ferai une orgie de « double quarter pounder » un menu du Mac Do avec de vrais bons steacks hachés et pas les timbres postes qu’on trouve dans les « big Mac » en France ! J’irai peut-être aussi au ciné, histoire de me gaver de pop-corn dégoulinant de beurre ( on peut même aller redemander une ptite « giclette »  en cours de film puisque là bas ils le servent liquide!).
Mais avant tout ça, la question existentielle de ce dernier dimanche de Janvier c’est :
Qu’est-ce que je fais de ça ???
 

Et oui parce que Janvier c’est aussi le mois des galettes, et à la maternelle c’est forcément le moment ou l’on fabrique sa propre couronne. Bien entendu on est tous ravis de voir arriver nos petits rois fiers comme tout, bien entendu  les couronnes des monstroux sont les plus belles de toute l’école et même de toute la région (tant qu’à être prétentieuse, autant le faire carrément !).
Parce que même si elles sont jolies, non seulement elles prennent la poussière, mais surtout elles prennent beaucoup de place ! Et  la question du stockage arrive très vite ! Les rois, les vrais, vivaient généralement dans un château et n’avaient pas de soucis de rangement, ce n’est pas notre cas !
En plus allez savoir pourquoi, Grand Monstrou a trouvé le moyen d’en faire quatre en trois ans… ( surement une enseignante qui m’en voulait) ! Et là, cette année, Petit Monstrou n’a pas échappé à la tradition et à ramené sa contribution, une couronne avec des « pierres précieuses » rendez-vous compte, on ne peut donc absolument pas la jeter !
On croule déjà sous les dessins, coloriages, montages divers et bizarres des activités manuelles de l’école ou des mercredis pluvieux à la maison (que je jette quand même de temps en temps oui j’avoue), alors franchement les couronnes, je ne sais plus quoi en faire !
Les accrocher au plafond ? j’y ai bien songé, mais bon heuuu c’est pas vraiment mon style de déco…
Les poser sur les commodes des enfants ? Ben oui mais là vous avez vu un peu le stock ? On ne va pas s’en sortir !!
J’ai bien envisagé qu’on se ballade tous avec une ou deux couronnes sur la tête en permanence histoire de gagner de la place dans la maison, mais les monstroux ont déjà tendance à se prendre pour les rois de la maison, je ne voudrais pas renforcer cette bien mauvaise impression.
En plus Mr Poux a carrément refusé d’aller travailler avec la couronne aux arceaux de papier « alu » qui lui seyait si bien ( quand je vous dis qu’il ne fait pas d’effort).

Bref, ceci est un appel au secours chers lecteurs, qu’est-ce qu’on va faire de ces couronnes ???
En attendant vos idées lumineuses, je vais les remettre tout en haut de la bibliothèque, dans la pièce « interdite », la pièce qui sera bientôt mon bureau quand j’aurai évacué le bordel  toutes les choses « qu’on-ne-peut-pas-jeter-parce-qu’on-s’en-servira-peut-être-un-jour ». Elles distrairont les araignées en attendant de m’inspirer lorsque la pièce interdite sera devenue un bureau !
Je vous souhaite un excellent mois de Février !

Mr Poux est écolo !

Je rentre de l’école où j’ai laissé les monstroux( YESSSSSSSS), savourant à l’avance une maison calme, rangée  à « débordéliser » d’urgence, et un environnement parfait pour travailler un peu sur mon projet ( quand j’aurais débarrassé mon coin de table de la tonne de papiers « à-trier-en-urgence »).
Bref,  je retrousse déjà mes manches lorsqu’une odeur nauséabonde vient chatouiller mes sensibles narines. Je renifle, ça vient de l’étage. N’écoutant que mon courage, munie de mon téléphone pour appeler les « experts » en cas de nécessaire autopsie du truc pourrissant la-haut : je monte.
Arrivée à mi-escalier je suis prise de convulsions ( appelez immédiatment Dr House !), à tous les coups la putréfaction de la-haut est un cadavre mort du Lupus ou pire : du vaccin H1N1…
Malgré de terribles nausées, je surmonte mon malaise et parviens en haut de l’escalier : l’odeur est intenable. GARGLLL j’ai laissé mon masque anti-grippe au rez de chaussée, mais je n’ai pas la force de redescendre, il FAUT que je trouve d’où provient l’infection.
L’instinct de survie me pousse a ouvrir en grand la fenêtre de la chambre de petit Monstrou, le papier peint à commencé à se décoller ( vu l’odeur il n’a pas envie de rester..), un peu d’air frais me permet de survivre jusqu’à la salle de bain où Monsieur Poux a :
          enfin cédé à mes incessantes demandes et installé un compost (c’est dingue ça, je le voyais plutôt dans le jardin le truc…)
          laissé au sol deux chaussettes  radioactives qui ont commencé à bouffer le linoléum et fendiller la peinture des murs.
( Rayez la mention inutile).
Armée de mon gant Mapa ( ustensile indispensable à la manipulation de tels matériaux contaminés), j’évacue les deux chaussettes par la fenêtre et j’aére tout l’étage malgré les températures négatives de ce mois de Décembre.
Il faudra tout de même que je ré-explique à Mr Poux qu’on ne jette pas de déchets toxiques dans un compost, encore moins dans ma salle de bain…
Et pour ceux qui seraient tentés de se moquer de Mr Poux, je tiens à préciser que ce sont ses chaussettes qui sentent, absolument pas ses petits  petons d’amour ( taille 44) ! On n’y peut rien s’il ne trouve que des chaussettes de qualité médiocre qui sont avariées au bout d’une journée !
Ça n’est pas SA FAUTE !!!

Quand Clooney me donne des insomnies… ou les effets pervers de la publicité.

Hier soir Mr Poux avait selectionné « Ocean twelve » à la télé. N’ayant pas du tout accroché avec « Ocean eleven », je ne voyais pas l’intérêt de regarder le twelve, j’en ai donc profité pour lire la demi douzaine de courriels de la dernière guéguerre des parents d’élèves ( billet ou soap opéra à venir) tout en écoutant le navet en cours d’une oreille discrète.
Bien entendu, la ribambelle de beaux mecs de ce film incite à lever les yeux de temps en temps… et, bien que j’ai passé l’âge de fantasmer sur les acteurs, si Messieurs Pitt, Clooney ou Willis * débarquaient chez moi en réclamant une place dans mon lit, je n’irai pas dormir dans la baignoire ( j’enverrais Mr Poux !).
Mais là, ce qui m’a déconcentrée c’est qu’à chaque fois que je voyais Georges à l’écran, j’avais envie d’un café !! Terrible conditionnement pavlovien après deux années à voir Mister Clooney s’enfiler des nespressos à chaque pause publicitaire !
C’est donc un grand succès pour la marque me direz-vous, ça y est ,on voit Georges à l’écran et on pense à Nespresso : objectif réussi ( petit bémol tout de même, mon esprit tordu a conclu qu’il fallait avoir de sacrés revenus pour passer au nexpresso et n’ayant pas la fortune de Georges, j’ai conservé ma bonne vieille cafetière).
Mais maintenant comment il fait pour tourner le Georges ? Il ne peut pas jouer le rôle d’un Anglais buveur de thé il n’aurait aucune crédibilité, ni celui d’un alcoolique puisqu’on sait tous qu’en fait, il boit du café à longueur de journée.
Bon d’accord, il a du se faire un paquet de pognon avec les spots publicitaires, mais franchement vous seriez réalisateur, vous engageriez Monsieur Nespresso pour jouer un rôle sérieux ? En plus, accro comme il est ,le tournage prendrait des mois avec toutes les pauses café du Mossieur !
Sans compter toutes les nenettes qui pollueraient le tournage, non pas pour lui demander un autographe mais pour lui piquer ses dosettes…
Non, vraiment je pense que notre pauvre Georges s’est complètement grillé( torréfié ?) le jour où il a signé chez Nespresso !!
Est-ce la fin de sa carrière ou juste une pause ? ( café bien sur !)
Bref, vous l’aurez compris, la publicité c’est MAL !!! Non seulement pour les consommateurs mais aussi pour ces pauvres acteurs qui vont se retrouver au chômage juste parce qu’ils se sont fait absorber par le produit qu’ils promouvaient.
Réjouissons nous tout de même qu’il n’ait pas signé chez Préparation H… à chaque film de lui on aurait tous eu mal aux fesses !!

*Messieurs : évitez tout de même de débarquer tous en même temps , je ne suis pas sûre que mon petit cœur tienne le coup !

Les samedis philosophiques

Je n’ai pas l’air comme ça mais en fait je suis hyper intellectuelle, et le samedi j’aime me poser des questions EXISTENTIELLES !!
Et la question du jour, qui me tarabuste, me chauffe  les  le neurones  c’est : Pourquoi est-ce que les caleçons de bain ne sont plus acceptés dans les piscines municipales ?
Grave problème d’actualité vous en conviendrez, et comme les médias se désintéressent totalement de cette discrimination du caleçon au profit du «  moule-bite »,  je m’y colle ( heuu au sujet pas au caleçon de Mr Poux !).
Alors la version officielle, c’est que le slip de bain ( appellation politiquement correcte du Moule-B…) est plus hygiénique. J’ai beau ne pas avoir la « blontidude » de Manu, je ne vois pas en quoi c’est plus hygiénique…
Me revoilà assaillie de questions plus philosophiques les unes que les autres : un «  paquet » qui pendouille serait plus odorant qu’un « paquet » collé au corps par le slip de bain ?
 En quoi s’écraser les coucougnettes dans un slip hideux est-il plus hygiénique que de promener Popaul en liberté surveillée  dans son ptit filet de protection sous le caleçon ?
J’irai volontiers demander au curé du village qui est toujours au courant de tout, mais d’une, je ne vais jamais à la messe, de deux, il  n’y a plus de «  curé du village » mais un pauvre gars qui se tape les 7 patelins du coin en alternance au volant de sa Twingo (ne pas confondre avec le facteur).
Bref, nous sommes au point mort, on ne sait toujours pas pourquoi on nous impose ( encore un diktat…) une vue directe sur des bijoux de famille complètement écrabouillés dans leur slip de bain alors qu’ils pourraient être  dissimulés par de ravissants caleçons à fleurs.
Soucieuse de ne pas décevoir mon lectorat ( heuuu vous êtes encore là ???), j’ai décidé de poser la question dans les hautes sphères du milieu aquatique, j’ai appelé bibi phoque ma grande copine Laure Manaudou.
Nageuse exceptionnelle, sa connaissance étendue et diversifiée des équipes masculines de natation en fait la spécialiste, ce que j’ignorais c’est qu’en plus de ses qualités médiatiques et sportives, la dame est également philosophe à ses heures. Voici sa réponse, en fait ce n’est pas une question d’hygiène mais de sécurité pour les plongeurs car :
  «  burnes plaquées égalent  sécurité, nouille qui pendouille : aie aie ouiiiiiiiiiiiilllle ».
 HOURRAAAAAAAAAAAA mystère élucidé !!
Je remercie Laure Manaudou pour sa réponse claire et imagée, ainsi que vous tous qui avez eu le courage de lire ce billet jusqu’au bout !

Qui suis-je ?

petit exercice assez sympa à faire…voici quelques mots qui me caractérisent  :

B bouquins, bonbons, bisous

E écologie, éducation, économie

A Amérique, arnica, Aaaaalpes

T Trolls,Tagada,trotinette

R râler, rouspeter, rire.

I intention,Internet, inventer

C chocolat,chouchouter, caliner

E expatriée, espoir, envie

Sinon j’ai 36 ans je suis  femme au foyer depuis bientôt 5 ans, Maman de Monstrou Number one : 4 ans et demi et Monstrou Number 2 : tout juste 3 ans. Je vis avec un Martien que j’appelle mon Poux, on n’est pas souvent sur la même planète mais ça nous arrive  😈

J’adoooore mes monstroux, je ferai n’importe quoi pour eux, mais bien souvent ils me rendent diiiiiiiiingue et il m’arrive d’avoir envie de partir au bureau… j’ose espérer qu’aucun de mes collègues ne se roulera par terre si je le contredis et que le risque d’ y recevoir un dinosaure sur la tête ou de glisser sur un playmobil sont relativement limités…. ( quoique  :twisted:).

Après 7 ans en Californie, de retour en France, je vis à la campagne… dur dur la ré-adaptation mais on s’y fait…même si mon coeur restera à jamais entre deux pays  :amor:

Et ce sera tout pour ce soir, vous en savez déjà bien trop  😀