Bref, j’ai adopté une famille d’humains !

Je suis née fin Juin en Charente Maritime ou je coulais des jours paisibles en compagnie de mes 9 frères et sœurs, de mes parents et d’un cousin éloigné appelé Toufou ( parce qu’il était vraiment un peu fou).

Et puis un jour un gros Monsieur tout poilu est venu me chercher, il m’a portée dans une sorte de boite métallique avec des sièges dedans et m’a posée avec une gentille dame qui sentait très bon.

Il s’est assis loin devant et la boite à commencer à bouger.

Sauf que moi la dame je ne la connaissais pas ! Mon seul repère c’était le barbu qui était juste devant, et dont les oreilles avaient l’air délicieuses.

J’ai lutté un peu pour aller rejoindre le monsieur, je lui ai léché plusieurs fois les oreilles mais la dame a vraiment insisté pour que je reste près d’elle. Juste entre nous je crois qu’elle avait aussi peur que moi de cette boite qui bougeait sans arrêt.

J’ai dormi, j’ai mordillé tout ce qui passait à portée de mon museau, j’ai mangé, la dame avait de supers croquettes délicieuses, et puis nous sommes arrivés dans un jardin.

Là j’ai rencontré une nouvelle dame, avec visiblement un très gros problème de prononciation …

Chaque fois qu’elle me parle tout est amplifié, je ne sais pas si elle est née comme ça ou si elle est juste un peu neuneu (la vérité c’est qu’elle m’a fait un peu pitié), ça donne des trucs comme ça :

– Viiiiiieeeeeeeennnnns Jazzzyyyyyyyyyyyyyyyyyyy ( donc il paraît que maintenant je m’appelle Jazzy, si ça peut leur faire plaisir)

– Oooooohhhhhhhhh tuuuuuuuuu eeeeeeeeeeeeeest beeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeelle

Ici, contrairement à chez moi on me laisse rentrer dans la maison mais je n’ai pas l’habitude du sol, ils ont posé un truc impossible par terre je glisse tout le temps !

Par contre, c’est la caverne d’ali-baba, dès que je me suis un peu détendue j’ai repéré les délicieux rideaux, ils ont des tonnes de chaussures donc ça ne devrait pas poser de problème que j’en mange quelques unes, et il y a une jolie bibliothèque dans laquelle je dévore les livres ( là du coup là dame se fâche avec une prononciation beaucoup moins déformée).

Un peu plus tard sont arrivés deux petits humains et un grand enveloppé ( NDLR : le terme enveloppé a été imposé sous peine de sanctions).

Le tout petit est top, il saute partout, tourne sur lui même, je pense qu’ils l’ont acheté juste pour me divertir, c’est un vrai hochet sur pattes, en plus dès que je le mordille, il part en courant c’est encore plus drôle !

Le moyen est plus posé mais lui aussi a tendance à exagérer sur les voyelles, il me bisouille de partout et dans quelques jours je connaitrai son obsession : le caca ! Celui-ci est un maniaque de la crotte, dès que j’en dépose délicatement une dans le jardin (on m’a demandé de ne plus le faire dans le salon qui est pourtant beaucoup moins humide pour mes petites pattes), il le ramasse avec une pelle et le range dans un sac.

J’ignore ce qu’il en fait ensuite, peut-être qu’il les collectionne, en tout cas ils aiment tous ça quand je fais pipi ou caca, je n’avais jamais vu d’humains applaudir quand je faisais pipi avant !

Le grand enveloppé est le plus neutre par rapport à moi et en plus il a une grosse voix… au début il m’impressionnait un peu mais je lui ai sorti le grand jeu, je me suis endormie dans ses bras en couinant de bonheur et hop, il a basculé du côté gâteux de la famille !

En plus, et juste entre nous c’est celui qui a les chaussures les plus goûtues, un petit arrière goût de rat pourri que j’adore !

J’ai été l’attraction toute la soirée et je pense du coup, qu’ils ne seront pas bien compliqués à manipuler, par contre, d’un seul coup ils sont tous partis, ils m’ont laissée seule dans le noir, et là j’ai réalisé que je ne reverrais plus jamais ma Maman.

Et j’ai pleuré, pleuréééééééé toute la nuit. Heureusement celle que les petits humains appellent Maman, celle qui a un problème d’élocution est venue dormir avec moi, couchée par terre sur le carrelage, la tête dans mon panier. Ca ne remplace pas ma Maman évidemment, mais au moins je me sentais moins seule.

Maintenant je me suis bien habituée à eux, il faut juste que je continue à les dresser pour qu’ils fassent exactement ce que je veux, le seul problème, c’est qu’ils croient que c’est à eux de me dresser !

Les pauvres !

en attendant j'espère qu'ils ont bien compris, le transat il est pour MOI !
en attendant j’espère qu’ils ont bien compris, le transat il est pour MOI !
Be Sociable, Share!

7 réflexions sur « Bref, j’ai adopté une famille d’humains ! »

  1. Ah ah Ahhhhhh !!!!!
    Non mais c est clair que tu es en mode dressage …de tes maîtres 🙂
    Bon si tu veux je peux être l humain qui te file des tuyaux sur la faille humaine.
    On se rencarde à la sortie des classes.

  2. Bon c’est s^r je suis ou zinzin ou en manque de sommeil…. c’est au paragraphe « caca » que j’ai tilté que c’est l’histoire de « toutou »……

    remarque cela ferai une biographie original, bizarre peu être mais rigolote… pour un humain…

    désolée mais je rigole tellement de ma bêtise que je voulais partager… parait il que le ridicule ne tue pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *