Bienvenue au bloc

Le mot de la semaine pour les défis du jeudi organisés par LuckySophie  et cette follasse de Crisproll  c’est : bloc…

Alors bien sûr j’aurais pu vous parler de ma passion pour les blocs-notes qui fleurissent absolument partout chez moi mais qui se planquent sadiquement dès que je suis au téléphone et que je veux noter quelque chose. D’ailleurs c’est le même combat pour les stylos, je pense à un envoûtement de toute la maison et j’envisage de faire comme mes monstroux c’est à dire écrire directement sur la nappe.

Non, depuis quelques temps lorsqu’on me dit bloc, je pense tout de suite « opératoire » et à mon arrivée assez lamentable au bloc de l’institut Monstsouris.

Je souffrais comme je n’avais jamais souffert et j’alternais les pleurs silencieux et les gémissements quand un grand gaillard grisonnant s’est approché de la table où l’on m’avait déposée ( oui, déposée, comme un gros paquet que j’étais), il m’a souri et m’a dit «  Bienvenue au bloc Madame »

Avec le recul je trouve ça un peu caustique le coup du bienvenue, ça fait même un peu Spa, genre,j’étais là pour un massage Californien à 4 mains… En même temps vu le nombre de personnes qui tournaient autour de moi s’ils m’avaient massée ça aurait sûrement été topissime ! ( le spa remboursé par la sécu…et hop le trou !)

Ensuite ils m’ont demandé mon nom afin de ne pas me retirer un appendice quelconque alors que je n’étais pas là pour ça, et une jeune femme m’a demandé si j’avais des allergies connues.

Je suis tellement conditionnée par cette question depuis 12 ans que j’ai répondu machinalement : « oui, je suis allergique au gluten ». Elle a éclaté de rire en me disant qu’ils n’avaient pas l’intention de me servir des pâtisseries ( mais bon, il y a du gluten dans 5 médicaments sur 10).

N’empêche que de la voir rire et plaisanter m’a fait du bien, la vie continuait même si la mienne risquait fort de s’arrêter d’ici peu.

Elle m’a demandé si j’avais d’autres allergies alors j’ai répondu «  je crois que je suis allergique au bloc opératoire…».

Eclat de rire général, ils ont tous répliqués « ah mais nous aussi ! », la jeune femme m’a dit «  rendez-vous compte, j’en ai encore pour 30 ans de bloc », et le grisonnant d’ajouter «  et moi 20 ».

Et même si je crevais de trouille (et pas que), que l’ambiance soit ainsi détendue, que tout le monde plaisante ainsi m’a rassurée… Et au moment où on allait m’endormir, la jeune femme à qui il restait 30 ans de bloc me tenait la main en me disant « vous allez-voir tout va bien se passer »…

Alors en ce moment quand je lis «bloc », je ne pense pas à mes blocs-notes, ni que je dois être gonflée à bloc pour battre mes fils à la course mais à tous ces gens qui tous les jours, sauvent des vies dans les blocs opératoires.

Merci encore Alessandro et toute son équipe !

Be Sociable, Share!

11 réflexions sur « Bienvenue au bloc »

  1. Pour le coup, c’est clair que ça avait l’air cool comme « bloc » ! Moi pour l’appendicite, j’ai voulu faire une touche d’humour avant qu’ils m’endorment, et personne n’a relevé (à moins que j’ai un humour pourri, ce qui n’est pas improbable XD)

  2. bouh moi aussi je crois que je suis allergique à ce bloc ! mais c’est quand même bien plus agréable quand ça se passe comme ça, même si on n’est pas là de gaieté de coeur ! merci pour ce témoignage poignant et drôlement bien écrit comme toujours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *