Apprendre en jouant avec Mattika

Vous le savez, ici nous sommes des accros de jeux de société, c’est au minimum une fois par semaine et je ne compte plus nos jeux coup de coeur, encore moins nos fous-rires, et même parfois nos engueulades en cas de litige, l’essentiel étant de passer du bon temps ensemble.

Si en plus on peut apprendre des choses c’est juste le top et c’est ce que j’aime particulièrement avec  les deux jeux de Mattika*

Nous avons commencé avec Twist Délire, un jeu d’anglais mais surtout un jeu de franche rigolade, surtout quand on explose Tata Flo qui se retrouve avec genre 22 cartes à caser alors qu’on en a 5 chacun au début. Flo, sois rassurée, j’oublie toujours la règle de la double voyelle et les monstroux sont enchantées de me refiler régulièrement toute la pioche.

Le principe : tout plein de cartes avec des dessins ET leur nom en anglais. On en pose 8 au centre, on jette les dès et l’on doit taper sur la carte qui contient les deux voyelles présentées par les dès. Nous avons ajouté une consigne c’est de lire les noms des choses avant de commencer afin de travailler également la prononciation.

 

twistdelire2

déstwistdélire

Grâce à ce jeu nous apprenons plein de nouveaux mots anglais et attention la phase deux du jeu sera de retourner les cartes qui représentent les même objets SANS les noms. Il faudra donc se souvenir du nom ET de l’orthographe afin de retrouver les bonnes voyelles (en écrivant cela je me demande si ce jeu n’aurait pas été conçu par un enseignant…).

Je vous parlais de la double voyelle, ce serait trop simple s’il n’y avait que la règle de retrouver les mots ! Lorsqu’on a tapé sur la carte qui contient les deux voyelles montrées par les dés, on pose une de nos cartes ( le but étant de se débarrasser de toutes nos cartes) et celle que l’on vient de taper on la met au centre sous la carte twist délire. Mais mais mais lorsqu’un joueur affiche deux voyelles identiques avec ses dés, il faut le plus vite possible frapper la carte centrale  » twist délire » et là, oh malédiction le dernier à frapper récupère toutes les cartes déposées dessous.

Les monstroux sont hystériques à chaque fois car je suis toujours la dernière à taper, et je me retrouve avec des dizaines de cartes à caser alors que je menais la partie jusqu’alors.

Le petit plus pour nous qui voyageons beaucoup c’est le sachet de transport qui permet d’emmener le jeu partout avec nous.

sactwistdélire

A force de jouer nous avons aussi découvert qu’il n’existe pas de mot anglais avec à la fois un i et un y dedans, à part Flying Fish ce qui est normal puisque ce sont deux mots.

Le second jeu du moment c’est Mathsumo un jeu pour réviser ou apprendre ses tables de multiplication.

matsumoplateau

J’en vois qui font la grimace là, au fond … oui les deux à côté du radiateur ! Alors en effet  dit comme ça  » un jeu sur les tables de multiplication », ça ne fait juste pas envie mais je vous garantie qu’on rigole bien, et que même pour Petit Monstrou qui ne connait pas encore toutes ses tables c’est très accéssible !

Le principe est simple, on a chacun 6 cartes avec des nombres, on dépose une carte au centre et l’on place les sumos de façon à ce que le produit des Sumo représente la carte centrale. Ici on a le 18 le sumo à culotte rouge est donc posé sur le trois et celui à culotte bleue sur le 6.

Ensuite on doit trouver dans nos cartes, un nombre qui permette de jouer en ne déplaçant qu’un seul Sumo ( sinon on doit piocher). Il s’agit donc ici d’avoir dans ses cartes un multiple de 6 ou de 3.

je vous disais que ce jeu était aussi accessible à ceux qui ne connaissent pas encore toutes les tables, car sur les cartes il y a de l’aide :

matsumocarteseule

En effet le produit nécessaire pour obtenir le 63 est affiché avec les petites cases colorées au dessus de la carte. Petit Monstrou s’en sert pour trouver et j’ai même chopé Grand Monstrou qui est censé bien connaitre ses tables, en train de compter les cases pour vérifier s’il pouvait poser.

 

Bref, ces deux jeux sont top et si vous passez par chez nous un samedi soir vers 19h00 il y a de fortes chances pour que vous nous trouviez en plein twist délire ou Mathsumo !

D’ailleurs je n’aurais jamais du passer sur le site Mattika, tout me fait envie chez eux en particulier le jeu sur l’histoire de France ( Mattika si vous me lisez…).

 

 

* Jeux offerts : merci beaucoup

Be Sociable, Share!

2 réflexions sur « Apprendre en jouant avec Mattika »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *