Angoissée, moi ?

Je sais, je sais, j’ai du retard sur ce blog ! Le petit 3 du billet «  j’aime pas tes potes » est toujours en mode brouillon, parce que j’ai un peu peur de me fâcher avec tout mon village et parce qu’il risque d’être long !

J’ai aussi une fiction pour le jeu d’écriture à terminer mais je suis un peu en mode hibernation cette semaine.

Est-ce le fait que j’ai couru ( nan pas des footings, ça va pas la tête !) toute la semaine dernière ET ce week-end ?

Est-ce ce temps de merde ( y’a vraiment pas d’autre mot) ?

J’ai beau avoir des milliers de choses à faire, je ne pense qu’à me replonger sous ma couette !

Pour vous faire patienter,  sur une idée de Oum et ses angoisses de Maman, je vous mets une petite photo de Grand Monstrou. Oui, pour la première fois vous allez découvrir l’un des amours de ma vie !

Il est beau non ?

Et pour en revenir au titre, sachez que si ça ne tenait qu’à moi, il s’agirait de la première et dernière fois que Grand Monstrou enfourchait un tel engin ! déjà que je trouve que le vélo ça va trop vite… D’ailleurs je ne lui ai toujours pas retiré les stabilisateurs et j’envisage de lui laisser jusqu’à ses 10 ans ! Mais nous en reparlerons plus tard !

Bonne journée et je reviens vite… ou pas 🙂

Be Sociable, Share!

29 réflexions sur « Angoissée, moi ? »

  1. Aaarrrgghh, si petit déjà là-dessus ! Je pris pour que mes monstrosaures ne croisent jamais de pareil engin.

    Chic, le jeu d’écriture a repris, j’y cours, j’y vole !!

  2. Moi aussi j’ai une tonne de trucs à écrire…
    J’ai l’impression d’être une business wooman avec ce blog! :-p

    Pour le vélo, moi aussi je trouve que ça va trop vite!
    Et ton fils est magnifique, mais il a quand même une grosse tête, fais gaffe!

  3. Très bizarre, je n’angoisse pas à cause du vélo, de la moto ou des ses galipettes sur le béton parisien mais je suis angoissée quand il se réveille tard le matin, j’ai peur de la nuit que sa respiration s’arrête…

  4. J’angoisse pas trop quand ils sont en vélo, Victor est hyper (trop??) prudent, par contre Emile, c’est une autre histoire… il a reçu une draisienne pour ses deux ans, il file à toute allure, se prend les moindres descentes, pieds en l’air et cheveux au vent… il n’a pas encore pigé comment il devait freiner… Mais je me dis que si il se plante, c’est une bonne leçon, il fera attention la fois suivante… enfin j’espère!!

  5. Heu, passerai-je pour une mère indigne si j’avoue que Timouton, 3 ans, adore monter sur la moto paternelle et que son papa fait faire des tours aux z’enfants au ralenti devant la maison (eux devant, lui derrière) ? Très jolie photo, je crois que les petits garçons ne sont jamais vraiment dégoûtés de ces engins malheureusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *