Accorder le participe passé

gramma_~k5320731

 

Je suis de la vieille école, pour moi l’orthographe est important, un texte bien écrit dans le sens et le fond mais bourré de fautes me fait littéralement mal aux yeux.

Notre langue française est absolument savoureuse, appliquer quelques règles de bases pour respecter son orthographe et sa syntaxe me semble un minimum surtout si en plus vous rendez vos textes publics par exemple, sur un blog.

Nan mais je vous vois hausser les sourcils vous là-bas au fond, je ne suis pas en train de faire ma crâneuse, je fais aussi des fautes que je corrige ou pas (en plus j’ai une super relectrice qui me contacte immédiatement si j’ai zappé un accent sur un A ou fait une faute de conjugaison : merci ma Flo ).

Je lis beaucoup beaucoup de blogs, je trouve que c’est un média fantastique, qui ne se prend pas au sérieux mais qui peut l’être, qui a un côté humain absolument exceptionnel, un côté frais, chaleureux, souvent drôle que je ne retrouve pas dans les médias traditionnels. ( et donc, non, messieurs les journalistes, les blogueurs ne veulent pas piquer votre place, en plus je vous signale que ces dernières années votre orthographe aussi est loin d’être irréprochable…).

J’aime circuler de clics en clics, de liens en liens et découvrir de nouveaux blogs, de nouveaux talents mais le truc rédhibitoire c’est le texte bourré de fautes ! J’ai abandonné deux ou trois blogs qui avaient pourtant un contenu intéressant, parce que toutes ces fautes me les rendaient désagréables à lire.

Il y en a par contre que je continue à lire, en pestant que quand même… le participe passé c’est un minimum !

Tiens par exemple j’ai une bonne copine, blogueuse, instit de surcroît qui n’accorde jamais mais JAMAIS ses participes passés. Avec ma légendaire diplomatie, je lui en ai parlé et elle m’a répondu « je n’y arrive pas, j’ai appris la règle plein de fois ça ne rentre pas ».

Donc rien que pour elle ( mais aussi pour vous là bas au fond) je fais un petit rappel de la règle du participe passé qui est simplissime.

Ma Belle-mère a (héler) le boucher… si on ne sait pas s’il faut écrire héler ou hélé… on remplace par MORDRE => ma Belle-mère a mordu le boucher.

Donc belle-Maman a bouffé le boucher et l’infinitif en même temps, on écrit: hélé… ( et pas hélé folle cette Béa… non hélé du verbe héler, purée j’ai la pression, je ne sais plus comment ça s’écrit en fait, héler).

Prenons un autre exemple ( avec des mots que je sais écrire) : «  j’ai trop (écouter ) mon instit quand j’étais gamine…

=> J’ai trop MORDU mon instit quand j’étais gamine (quand je vous disais que c’est un boulot difficile).

Le conducteur de la voiture jaune avait la priorité je l’ai laissé me ( dépasser) => je l’ai laissé me mordre ( donc on laisse le R à dépasser et d’abord je fait ce que je veux avec les autres conducteurs).

Mr Poux ne s’est pas ( réveiller) tout seul j’ai dû (l’aider) => Mr Poux ne s’est pas MORDU tout seul, j’ai dû le MORDRE !

Et c’est ainsi que, juste pour expliquer le participe passé à une copine, j’ai totalement bousillé ( mordu) mon couple !

Ceci dit, ça peut aussi vous aider chez le dentiste : Le dentiste d’un air sadique a (allumer) la roulette => le dentiste d’un air masochiste a MORDU sa propre roulette… ( bien fait pour lui )

Bref je m’arrête là, je pense que vous aurez compris pourquoi je ne veux plus enseigner, clairement ce n’est pas mon truc !

En plus depuis quelques années il est absolument interdit de mordre les élèves, finalement on préfère les parquer dehors ou dans un préau pendant 2h15 histoire qu’ils soient supers contents de rentrer en classe et qu’ils soient bien attentifs ( enfin une fois leurs neurones dégelés), mais ça c’est une autre histoire…

Et donc le premier qui dit que je me la pète… je le MORDS !

 

édit de 12h22, le droit de réponse de Cynthia Maman Bavarde ( que je n’avais PAS citée hein, donc PAS lynchée) : Je suis Maman Bavarde, lynchée dans cet article pour mes participes passés soit disant erronés. J’estime, quant à moi, que la peste, tenancière de ce blog, s’insurge contre des faits qui se révèlent sans fondement. Je suppute qu’elle est jalouse. Oui. Tout à fait. Alors, soit, il est tout à fait possible que dans ma fougue, ma spontanéité à écrire et publier mes articles, parfois, je me laisse submergée par la forme plutôt que par le fond, et que quelques légères coquilles se retrouvent dans l’article. On ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs. Mais j’invite les lecteurs de la peste qui s’assume à venir me lire, pour se rendre compte qu’il n’y a rien de terrifiant, de désobligeant pour cette chère langue française que j’affectionne autant qu’elle. Et je promets de vérifier tous mes participes passés. Parce que je SAIS que maintenant, la peste va me traquer… tout comme moi, je vais la mordre, elle (euh, la traquer aussi, donc.)

( je ne lui ai rien dit je publie son texte tel quel mais je tiens à signaler qu’il y a au moins une faute niak niak niak)

Be Sociable, Share!

39 réflexions sur « Accorder le participe passé »

  1. Trop fort Mais en réalité, là, je m’insurge et m’inscris en faux je demande un droit de réponse!!! En réalité, la règle du mordre et mordu n’ a aucun secret pour moi… je me plante parce que je ne me relis pas, et je le corrige dès que je le vois… ce n’est pas le participe passé qui me pose problème… moi, mon vrai souci c’est d’accorder en genre et en nombre avoir l’auxiliaire être quand le cod est placé avant ou après le coi… genre, « les livres qu’il m’a offert(s) »…
    Et j’te signale au passage, qu’autant je ne vois pas les fautes sur mon blog, autant elles me sautent aux yeux sur les écrits des autres 🙂 … cela étant merci de ne pas m’avoir affiché(e?????!!!) , même si je me grille toute seule maintenant en te commentant… PESTE, VA!!!!! Je demande donc un doit de réponse en édit de ce billet , oui madame, sinon, je crée le buzz autour de ton article et je dis à mes copines de ne plus te causé (oh, je sais que c’est causer!!!!)

    1. mais bien sûr très chère que je t’accorde le droit de réponse à défaut d’accorder correctement les machins avant ou après le cod !! ( purée le jour où je fais ma craneuse en grammaire tu me grilles en me parlant du truc que j’accorde toujours au pif !! Peste toi-même !)

  2. bon j’espère que je ne fais pas trop de fautes ) (à priori non mais parfois on ne voit pas les siennes ) ça a tendance aussi à me sauter aux yeux au moins chez les autres mais j’évite de jouer à Maitre Capello )

    1. Ben écoute chez toi je n’ai rien remarqué mais je te rassures, je me relis systématiquement plusieurs fois et j’arrive à laisser des fautes ( d’abord celles des autres sont toujours plus visibles)

  3. Avant, j’utilisais « prendre ». Ça faisait rire les élèves parce que ça créait parfois des doubles sens (en 3ème faut faire attention). Il est pourtant bien pratique ce verbe parce qu’au féminin, « les voitures que j’ai vendues », on n’entend pas le « e »… à « prises », oui.
    Et le pire, c’est l’accord des participes des verbes pronominaux… C’est pas compliqué mais tout le monde fait n’importe quoi.
    Je suis comme toi, quand un blog est bourré de fautes, je laisse tomber, sinon j’ai l’impression d’être au boulot… Il y a des fautes qui me hérissent le poil et qui sont de plus en plus courantes… Genre Mr (Mister) au lieu de M. pour monsieur, etc.

    1. Ben souvent je dois vérifier la conjugaison parce que je ne suis plus sûre de moi et il y a des règles que j’applique bêtement sans même m’en souvenir… je serais incapable de les expliquer mais je le fais…

  4. C’est fou comme ça fait du bien à lire ! Je suis d’accord avec toi, les fautes d’orthographe, grrrrrrr… Je crois qu’il n’y a qu’un blog que je lis malgré les fautes, tous les autres, comme toi, à la trappe ! Chacun sa marotte hein ! (ps : moi oui, on m’appelle Maître Capelo parfois, et je le vis très bien ! lol)

  5. Bon tout le monde fait des fautes, ce n’est pas un drame. Ce qui l’est, c’est de ne pas prendre le temps de se relire une ou même 2 fois!
    Après pour l’édit, c’est dingue comme des personnes peuvent être égocentriques et paranoïaques.

    1. Mais l’édit m’a été soumis avec le sourire !! on s’est marrées un grand moment par message privé avec Cynthia au sujet de ce billet ! Elle s’offusque mais elle a le droit puisque c’était d’elle qu’il s’agissait et elle s’offusque avec le sourire donc il n’y a aucun problème 🙂

  6. Oh que j’aime ton article!
    J’ai (encore) bien souris en le lisant !

    Je ne vais que peux commenter par ici et pourtant je te lis régulièrement…
    Et je ne suis pas peste à ton niveau… mais j’ai osé te donner un peu de travail… Tu verras demain 🙂
    J’espère que ça t’amusera … au moins un peu.

        1. Ah, je voulais juste ajouter que la dernière fois, tu as râlé un peu chez moi parce que je ne t’avais pas mis dans la boucle pour la radio des bloggueurs… alors c’est aussi pour ça que j’avais pensé cette fois là. Mais comme qui dirait: liberté, liberté chérie…

  7. rhoooo ! merci de m’avoir citée dans ton texte 🙂 … mais c’est tout naturel que de corriger tes (rares) fautes, car moi aussi, ça me fait mal aux yeux !
    Parfois, j’hésite à le faire pour un autre blog que j’aime bien (mais bien moins que le tien, hein !), mais j’appréhende la réaction de l’auteur, au cas où ce serait mal pris 🙁 alors que c’est juste pour améliorer la chose !
    Comme écrivent toutes tes lectrices-bloggeuses ci-dessus, il est plus facile de voir les fautes des autres que les siennes…. 😉

  8. Moi aussi je suis assez pénible (chiante) avc l’orthographe, la grammaire et la conjugaison (une maman instit…ça doit être ça!!!) ms le pire ce sont les énormissimes fautes de conjugaison…du style « si j’aurais », c’est d’ailleurs encore pire à écouter qu’à lire…!!!Ms comme tout le monde l’a dit à juste titre, il est tjs + facile de voir celles des autres!!!!!
    Et perso, qd j’en fais (et oui ça peut m’arriver aussi!!!), je préfère qu’on me le dise!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *