Tag-Archive pour » sensible «

Le Chat ch’est chouette et ch’est doux (article chponcho)

 

« Maman ça gratte »

«  Chéri ça ne gratte pas, ça démange et tu te grattes »

« Non mais c’est la serviette qui gratte »

Oh punaise mais c’est vrai qu’elle gratte cette serviette, comme toutes les autres d’ailleurs ! Pas besoin de gant de crin chez nous, juste les serviettes lavées SANS adoucissant et cuites au soleil…

Bon en même temps celui qui râle plus haut c’est grand monstrou et c’est A CAUSE de sa peau que je n’utilise plus d’adoucissant, le dermato l’a dit, ce n’est pas une bonne idée l’adoucissant pour sa peau déjà malmenée par l’eau ultra dure de mon département.

Du coup, au sortir de la douche c’est le peeling assuré, surtout en été alors que je me refuse à utiliser le sèche-linge !

Mais la bonne nouvelle du jour c’est que Le Chat vient de sortir un adoucissant 0%,   hypoallergénique qui respecte la peau des petits et des grands! En effet, grâce à son action lissante sur les fibres, il protège des irritations de contact. Un linge rêche va être à l’origine de frottements mécaniques contre la peau, en particulier sur les peaux sensibles. (Pour le rêche, on a testé pour vous ça fait mal !)

Le Chat L'Adoucissant 0% c’est une formule ultra douce aux agents actifs d’origine naturelle, sans parfum, sans colorant et sans conservateur, respectueuse des peaux sensibles, mêmes les plus fragiles et je suis fan, mes monstroux et mes serviettes de bain aussi !

Développé sous contrôle d’un allergologue, d’un pédiatre et de dermatologues, il respecte la peau, y compris les plus sensibles comme celles de bébé : sa formule sans parfum, sans colorant, sans conservateur ne contient pas d’allergènes connus.

C’est donc la formule idéale pour  les mamans, la  peau de Bébé est protégée grâce à un linge vraiment plus doux, la peau des monstroux aussi !

Et la seconde bonne nouvelle du jour c’est qu’en ce moment vous pouvez bénéficier d’une offre découverte «  100% remboursé » en cliquant ici.

 



Article sponsorisé

Vidéo virale par ebuzzing

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sensible (2)

Souvenez-vous, en Janvier, Petit Monstrou avait eu du mal à laisser partir le sapin de Noël, encore récemment il encourageait avec compassion les fleurs du lilas que je coupais. Cet enfant est un grand sensible, malheureusement ça lui joue parfois  des tours… ( et à mon avis ce n’est que le début).

Hier en rentrant de l’école, il jouait tranquillement avec son frère dans le bac à sable, chose suffisamment rare pour que j’ose bouquiner un peu au lieu de les surveiller comme de l’huile sur le feu pour éviter la prochaine cascade ou la prochaine bagarre.

– Maman regarde-moi !

– Beurk mais c’est quoi cette bestiole sur ton nez, enlève ça tout de suite !

– Mais c’est un gentil moustique Maman

– Le gentil moustique il a déjà dû te piquer

– Oui, je l’ai laissé boire le sang de mon bras parce que tu sais Maman, c’est pas pour être méchant qu’il boit notre sang, c’est pour nourrir ses bébés.

– ( Sérieusement, qu’est-ce qu’il lui font fumer à l’école ?) Mais enfin, tu ne te laisses pas piquer exprès, si tu as un insecte sur toi tu le Viiiiiiiiiiiiires ( oui je suis un peu tendue là, vous savez à quel point je déteste les insectes).

– Mais Maman celui-là il était troooooooop mignon !

Résultat ce matin sur le bras, les boutons  étaient énormes et très chauds au point que nous avons demandé conseil au pharmacien qui a été formel « les insectes ne sont pas nos amis, il ne faut pas se laisser piquer ». Petit Monstrou fait une réaction locale importante mais pas inquiétante tant que ça ne s’étale pas à tout le bras.

Heureusement, sur le nez, la vilaine bestiole ( entre le moustique et la mouche) n’a pas eu le temps de trop piquer… on voit à peine le bouton comparé à ceux du bras !

N’empêche, ça vous viendrait à l’idée de vous laisser piquer pour éviter la famine chez les moustiques ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sensible !

Ce qu’il y a de bien avec les enfants c’est qu’ils nous surprennent chaque jour. Même lorsqu’on pense qu’on les connait « comme si on les avait fait », il arrive que leurs réactions nous «  scotchent » sur place.

C’est souvent le cas de Petit Monstrou qui entre sa sensibilité à fleur de peau, son imagination débordante et sa capacité à inventer des excuses bidons  pour éviter les efforts,  se révèle la plupart du temps imprévisible.

Samedi nous avons enfin débarrassé le sapin de ses décorations et Petit Monstrou a catégoriquement refusé de participer parce qu’on allait le jeter et que ça le rendait triste. J’aurais du m’en  douter car la semaine dernière il m’avait asticotée pour savoir ce qu’on allait en faire, et pourquoi on n’allait pas le planter dans le jardin, et pourquoi on ne le garderait pas jusqu’à  l’an prochain etc.

Du coup, pendant que  Grand-Monstrou et mon Poux retiraient religieusement délicatement chaque boule, personnage ou guirlande, Petit Monstrou parlait au sapin pour le réconforter !

«  Mon pauvre sapin, tu es trop beau pour mourir »…

« On va t’abandonner, mais tu sais tu es très vieux maintenant… » (purée, le truc à 1 mois et il est «  vieux »,  je suis un dinosaure aux yeux de mon fils !)

«  Tu sais, même si on te mets dehors, moi  je t’aime quand même »

Il lui a parlé ainsi pendant plus de 20 minutes et il s’est pudiquement retourné lorsque nous l’avons sorti par la porte fenêtre…

Du coup l’an prochain il va falloir trouver un sapin avec racines pour pouvoir le planter dans le jardin, et vu la taille du jardin, après plusieurs Noëls,  il faudra déménager parce qu’on n’aura plus la place de mettre ne serait-ce qu’une chaise longue dans notre forêt de sapins.

Et vous ? Ils vous surprennent encore vos enfants ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...