Tag-Archive pour » demoktature «

Recenser pour mieux ficher !

Je suis en train de remplir les documents du recensement, mais j’ai du mal…

Des fois je ne comprends pas bien la question ( ben ouais, déjà j’suis une femme, en plus « au foyer », à tous les coups mes neurones sont restés coincés dans ma serpillère !)

Dès la première question j’ai un doute :

Liste A : Habitants permanents du logement : Dois-je compter toutes les araignées ?

Liste B : Enfants majeurs logés ailleurs pour leurs études : je ne note donc pas les deux ados-boulets que j’ai viré parce qu’ils n’en foutaient pas une et qui ont sauté sur l’occasion pour arrêter leurs études ?

Ensuite il y a des questions sur le logement, les pièces, les installations sanitaires etc.. Jusque là, tout va bien mais en bas de page d’un seul coup on trouve :

De combien de voitures les habitants de ce logement disposent-ils ? Mais qu’est-ce que ça peut vous foutre ! Tiens j’ai presque envie de compter toutes les petites voitures des monstroux et de répondre 57,5 ( ouais y’en a une cassée).

Disposez-vous d’un emplacement de stationnement réservé à votre usage personnel ?  Oui, on a investi dans le garage Fisher Price : trois étages, un monte charge et sa propre pompe à essence qui fait psssschit  =>  il est top !

Bon, feuillet 1 terminé, j’en ai déjà marre, et pourtant c’est après que ça se gâte parce qu’arrive ensuite le « bulletin individuel » 2011 qui pourrait tout aussi bien s’appeler « bulletin 1984 » ( Si 1984 ne te dis rien tape Orwell dans Amazon et commande vite ce magnifique livre !)

Déjà il faut préciser notre nationalité ( ki ki va savoir exactement combien de gens ils vont devoir expulser d’une manière ou d’une autre ?).

Situation matrimoniale : ( si tu vis dans le péché, ça va se savoir !) Là, on peut s’étonner que le PACS pourtant légal  n’apparaisse dans aucune des options… Si t’es un homme qui vit avec un homme ou une femme qui préfère les femmes, inutile de le préciser, on l’a déjà noté quand tu as déclaré tous les habitants permanents du logement. ( c’est peut-être le moment de l’annoncer à ta famille qui je l’espère aura l’esprit plus ouvert que certains politiques).

Jusque là j’ai tout « juste », je rentre bien dans le moule, tiens je lâche un petit bêlement de satisfaction  ( amis de google tapez : la ferme des animaux, Orwell, encore lui !).

Diplôme(s) : Bon, mon ami dépouilleur de bulletin de recensement, tu prends ton ptit ordi administratif  de Mairie et tu te connectes sur le site de ta copine l’éducation nationale, tu verras, je suis déjà fichée là-bas !

Situation principale : je suis confuse, j’ai  quasiment TOUT coché !

¤ emploi ( salarié ou à votre compte,y compris aide d’une personne dans son travail) => c’est grâce à moi que Mr Poux peut faire des horaires de cadre esclave de dingue, je coche !

¤ Etude ( élèves, étudiants) ou stage non rémunéré :  je suis apprentie Maman, je suis rémunérée en bisous collants ( purée j’aurais pas du le dire à tous les coups c’est imposable) : je coche !

¤ Chomage : vu le nombre de personnes bienveillantes qui pensent qu’être au foyer c’est  se la couler douce ne pas travailler, je coche aussi !

¤ Femme ou homme au foyer : ah la preuve que je ne critique pas tout je constate avec satisfaction la présence de l’option «  homme » au foyer ( si si y’en a, j’en connais !).

Travaillez-vous actuellement : Ben ça dépend…  et « ça dépend, ça dépasse ! »

Est-ce que étendre du linge dès 7h00 du matin est considéré comme un travail ?

Et éponger le vomi en pleine nuit ça passe en heures sup’ ?

S’en suivent tout un tas  de questions plus intrusives les unes que les autres… Votre voisin que vous croisez tous les jours et avec qui vous avez légèrement abusé du Cognac lors du passage à 2011 n’oserait même pas vous demander tout ça…

Je ne vous fais pas le résumé, vous verrez certainement les documents passer, je n’ai RIEN rempli du tout, j’ai décrété une grève du recensement-fichage parce que

1/ ça ne les regarde pas

2/ S’ils veulent vraiment savoir ce qu’on fait comme boulot y’a qu’à demander à leurs copains du trésor public…

3/ Si le Trésor Public et le centre des Impôts ne veulent pas les renseigner et si vous avez des enfants scolarisés, tous ces renseignements sont aussi  soigneusement informatisés dans le fichier « base-élève » ( qui malheureusement permettra  aussi un fichage systématique de toutes les erreurs de parcours de vos enfants).

4/ D’ailleurs si vos enfants vont à la garderie, au centre de loisirs, vous avez déjà du donner votre profession, votre employeur etc.

Parce qu’en fait à l’heure des réseaux sociaux, des tchats et des profils publics, on vous a certainement prévenus, Facebook c’est dangereux, ils gardent vos données, elles ne sont pas protégées, ils les revendent  aux annonceurs pour cibler leurs publicités etc…

Et bien l’Etat c’est pareil ! L’Etat collectionne nos informations, tous les moyens sont bons pour noter le plus de détails possible sur les ressortissants… Et dans le contexte actuel, dans cette démocratie de plus en plus théorique et malmenée, ces lois de plus en plus contestables mais non contestées ( la Loppsi 2 sur la vidéoprotection qu’on peut aussi nommer vidéosurveillance, ou encore le filtrage du net qui permet de vous mettre sur certaines listes selon ce que vous écrivez) :

Je ne souhaite plus donner aucune information  que l’on ne manquera pas d’utiliser contre moi un de ces jours.

Désolée Madame la recenseuse je ne parlerai qu’en présence de mon avocat !

un ptit clin d’oeil en passant à Isa-Iboux chez qui j’ai honteusement piqué les liens :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

l’égalité des chances encore malmenée

«                                                                                                                                                                                       Trappes,20 décembre 2010

cher Mamie

Je te remerci pour ta joli carte d’aniversère ( et pour le chéque) sa m’a fé très plésir.

Tu te souviens que tu m’avait dit que si je travaillé bien en classe tu m’en donnerai un otre ? Je veux te prévennir que je vé surrement redoublé mais ce n’est pas de ma fôte ! je travail comme tu me l’as dit, mais je ne compren pas toujour et le maitre n’arrive pas à m’expliqué. Cette année on a commencé les problèms et j’ai du male. Quand je demande au maître il me dit «  c’est comme ça qu’il faut faire » mais si je dis « pourquoi », il répond «  parce que c’est comme ça ». C’est toujour pareille, quand je pose une question pour ecéyé de suivre il me dit «  c’est comme ça ».

Je croi qu’il ne m’aime pas parce qu’un jour il m’a crié dessu «  mais pourquoi tu ne comprend jamé rien toi ? » alore je lui ai dit «  C’est comme ça » mais sa lui a pas plu du tout !

J’espaire que tu me croiras qen je dis que je travail et que tu me feras qen maime un petit chèque à la fin de l’anée !

Gros bisous

Nicolas »

Et oui, encore un sacré coup de pied dans l’égalité des chances ! Après la discrimination par l’année de naissance1 il y a maintenant la discrimination par l’enseignant !

Si t’as de la chance tu as un VRAI prof, si t’as pas de bol, tu te récupère un ERSATZ de prof… un qui a le savoir, y’a pas de souci, mais à qui il manque cruellement le «  savoir faire » pour « faire savoir ».

Avoue que c’est quand même ballot si en plus t’avais déjà des difficultés à l’école ! Qu’est-ce que tu veux que je te dise mon petit, la pédagogie ça n’est pas RENTABLE ! C’est drôle, les enseignants pourraient te dire que l’enseignement non plus ça n’est pas rentable à la vue de leurs feuilles de salaires ( mais bon, faut pas déconner, ils sont tout le temps en vacances hein !).

Et voilà, maintenant en France, dans une même famille, certains enfants auront la chance d’avoir un VRAI instituteur, de VRAIS profs, et d’autres non… il ne reste plus qu’à espérer que ça ne soient pas toujours les mêmes qui tombent sur les FAUX profs/instits …

Mais notre gouvernement n’est pas seulement avare de la formation de ses enseignants, il est calculateur, car qu’est-ce qui se manipule mieux qu’une population trop préoccupée par ses soucis financiers ?  Une population mal éduquée…

Aller, soyons fous, cumulons les deux ! Etranglons la classe moyenne jusqu’à extinction et cassons la gueule à cette utopie d’égalité des chances dont on nous rebat les oreilles depuis trop longtemps.  Vive la demoktature !

Le seul avantage dans le cas présent, c’est que ce petit Nicolas là, c’est sûr, ne deviendra pas président !


1 La discrimination par l’âge (certes nécessaire, mais très mal fichue) provoque des disparités de savoir et de maturité énormes entre les élèves …: « t’es pas né dans le bon mois mon gars, tu patienteras jusqu’à tes trois ans et demi pour être scolarisé, tant pis pour toi et estimes toi heureux, tu n’y as droit que parce  qu’on n’a pas encore réussi à supprimer l’école maternelle ! ».

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...