Tag-Archive pour » Cinéma «

Coup de cœur ciné : Maléfique

 

affiche maléfique

Crédit photo Allociné

Mercredi dernier nous étions invités* à l’avant-première de Maléfique qui sort en salle demain et nous avons littéralement été scotchés par cette adaptation des origines de la Belle au bois dormant, par les décors magnifiques et parfois terrifiants, par la formidable prestation des acteurs ( et pourtant habituellement je ne suis pas fan d’Angelina Jolie), bref nous sommes ressortis enthousiastes, émerveillés et depuis une semaine les monstroux attendent que l’on retourne le voir !

J’ignore encore si nous y retournerons mais je pense que j’étais tellement prise dans l’histoire que je découvrirais encore des choses en le voyant une seconde fois.

Le synopsis (délicatement piqué sur allociné, merci à eux) : Maléfique est une belle jeune femme au coeur pur qui mène une  vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…

Ce que les monstroux ont préféré c’est bien évidemment les scènes de guerre entre les chevaliers et les monstres végétaux ( qu’ils ont rejoué pendant toute la route du retour, c’était un délice pour la conductrice).

Ce que j’ai préféré c’est la façon dont je me suis attachée au personnage de maléfique alors que c’est la méchante de l’histoire, la fameuse méchante reine qui jette un très mauvais sort et bien sûr le message de la fin sur l’amour  que je ne vous révèlerai bien sûr pas ici mais avec lequel j’adhère totalement !

J’aime bien ré-écrire les histoires alors cette nouvelle version d’un conte célèbre m’a totalement séduite !

Attention cependant certaines scènes peuvent heurter les spectateurs les plus jeunes, il me semble qu’il est recommandé d’avoir au moins 8 ans pour y assister ( ceci dit je connais une petite fripouille de 6 ans qui n’a peur de rien et qui pourra y aller avec sa Maman).

Par contre c’est un film qui plaira autant aux filles qu’aux garçons et qui séduira également les parents !

Il sort demain : foncez-y !

aurore

 

* Merci Charlotte et Julie du Disneysocialclub.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Clochette et la fée pirate

CLOCHETTE+ET+LA+FEE+PIRATE

Pendant les vacances de Printemps, nous sommes allés voir Clochette et la fée pirate* par Disney. J’avoue, je n’étais pas super motivée mais j’ai été plus qu’agréablement surprise, j’ai beaucoup aimé.

Le synopsis ( honteusement volé sur le site du cinéma de Chartres) : Zarina, une gardienne de poussière de fée incomprise, vole la très précieuse poussière de fée bleue et rejoint les pirates du Rocher du Crâne. Clochette et ses amies se lancent dans l’aventure pour tenter de la retrouver et de la ramener chez les siens. Cependant, au cours de leur quête, les fées verront leurs talents échangés, de quoi sérieusement compromettre leur course contre la montre pour ramener la poussière de fée bleue et sauver la Vallée des Fées.

J’avais peur que ce soit gnangnan, ça ne l’est pas du tout !

J’avais peur que ça soit un film plus pour les filles, les monstroux ont adoré ( Petit Monstrou en particulier)

J’avais honteusement prévu de faire une sieste (bien méritée) pendant le film, je n’ai pas pu j’étais captivée !

J’ai adoré toutes les fées, leur style à chacune, leurs tenues et bien entendu leur panique au moment de l’inversion de leurs pouvoirs.

Nous avons ri à plusieurs reprises, plus particulièrement avec l’apparition du bébé crocodile qui n’est autre que le futur Tick Tock Croc du Capitaine Crochet. ( bon et là je vous avoue que je n’avais pas reconnu le capitaine crochet, puisque bien sûr, il n’avait pas encore son crochet). Ce retour dans le passé était plutôt astucieux, les monstroux l’avaient compris tout de suite (eux !), moi je ne devais pas être en forme… (on va le dire comme ça).

 

CLOCHETTE+ET+LA+FEE+PIRATE+PHOTO2Avouez qu’il est craquant !!!

Bien entendu Petit Monstrou a demandé si on pouvait adopter un bébé crocodile puisqu’il s’attache à la première personne qu’il voit, je vous laisse imaginer ma réponse.

 

C’est un film tout public, aussi bien pour les ptits gars que pour les demoiselles, je n’irais cependant pas avec un enfant de moins de 5 ans… mais ce n’est que mon avis.

Disney a encore fait très fort ! On attend déjà le DVD pour le revoir !

 

 

* Places offertes merci.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rio 2 : on a adoré !

RIO-2--3D

Mercredi dernier nous avons découvert Rio2 en avant première grâce à Uhu ( merci encore) et petits et grands ont adoré. J’étais assise près de Mimi Moustick et je crois qu’on riait encore plus fort que nos enfants !

Le pitch ( source Allociné) : Blu a pris son envol et se sent désormais chez lui à Rio de Janeiro, aux côtés de Perla et de leurs trois enfants. Mais la vie de perroquet ne s’apprend pas en ville et Perla insiste pour que la famille s’installe dans la forêt amazonienne alors qu’ils découvrent que d’autres aras bleus y vivent.

La traversée de Rio et le voyage vers l’Amazonie sont agrémentées d’images magnifiques après lesquelles on se régale des difficultés de Blu pour s’adapter à la vie sauvage, de sa jalousie envers l’ami d’enfance de Perle et de sa constance à décevoir son beau-père.

Le problème de la déforestation et de la disparition d’espèces animales est abordé de façon délicate, sans pathos ni moralisation ce qui est bien normal dans un film pour enfants, n’empêche que ça nous rappelle à nous adultes, notre impuissance à lutter contre les industriels qui eux, n’ont certainement pas d’enfants… (ou qui s’en foutent).

Il y a des scènes mémorables comme la  » guerre » entre les aras bleus et les rouges qui n’est autre qu’une partie de foot en l’air avec une noix de … ( je ne sais plus quoi) : les monstroux ont adoré !

Personnellement j’ai été scotchée par le travail des graphistes lors des scènes de danse où les oiseaux forment des images tout droit sorties d’un kaléidoscope : c’est absolument magnifique !

Mais je m’arrête là avant de tout vous raconter, Rio2 sort après demain ( 9 avril 2014) : foncez, vous ne serez pas déçus.

Encore un grand merci aux équipes de Kalaapa et Uhu qui nous ont fourni des tubes de colle pour toute l’année  et grâce à qui mes enfants font les crâneurs avec leurs sticks habillés par les personnages de Rio.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Conquis par la Reine des Neiges

120x160_affiche LRN

 

Depuis que nous en avions vu quelques extraits lors de la projection de Planes, les monstroux me harcelaient régulièrement pour savoir quand nous irions voir la Reine des neiges.

J’avoue que je redoutais un peu le côté princesse gnangnan, histoire d’amour avec beaucoup beaucoup de chants… J’avais peur que mes garçons soient déçus parce que généralement les princesses ils leur lancent des tonnes de playmobils à la tête et les décapitent à coup de pistolet nerf…

Mais PAS DU TOUT ! Ils ont adoré et moi j’ai ravalé mes préjugés !

 

Le pitch : « Anna, une jeune fille aussi audacieuse qu’optimiste, se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven, à la recherche de sa sœur, Elsa, la Reine des Neiges qui a plongé le royaume d’Arendelle dans un hiver éternel…

En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas… Anna et Kristoff vont devoir rivaliser de courage et d’inventivité pour survivre et sauver le royaume du chaos… »

(source: Disney)

La_Reine_Des_Neiges_Elsa

 

En fait, il n’y a pas de princesse gnangnan, par contre on en a deux pour le prix d’une avec deux personnalités aussi différentes qu’intéressantes. J’ai beaucoup aimé le caractère espiègle et volontaire d’Anna, la petite sœur d’Elsa qui elle lutte depuis toujours contre les pouvoirs qui l’envahissent et l’handicapent.

 

Absolument tous les personnages sont attachants ( même le « méchant » avec sa perruque volante). Il y a bien sûr Olaf, le bonhomme de neige qui rève de soleil, formidablement interprété par Dany Boon, mais il y a aussi Sven le renne, qu’on a juste envie de câliner et dont l’intervention dans la dernière partie du film nous prouve qu’il est effectivement dotés de nombreuses qualités. ( Note à l’intention de Mr Poux : puisqu’on ne peut pas avoir de chien, pourrait-on adopter un Renne ? Même qu’on l’appelerait Sven).

La_Reine_Des_Neiges_Olaf

Les chansons sont superbes et bien que très présentes, ça ne m’a pas du tout gênée tant c’était parfaitement intégré au film et aux magnifiques décors. Parce que oui, c’est un vrai Disney avec tous les bons ingrédients et un graphisme extrêmement soigné et féérique. Je ne pensais pas qu’on pouvait créer de si beaux tableaux avec juste de la glace, Disney l’a fait.

 

On a rit, on a retenu notre souffle, on a adoré et la question de Petit Monstrou ce matin en partant à l’école vous le prouve : «  dis Maman, quand-est-ce qu’on retournera voir la Reine des neiges ? ». (juste pour info : on l’a vu hier)

 

C’est un film qui plaira aux petits comme aux grands, je pense notamment à certaines de mes amies qui ont des enfants avec un grand écart d’age : pas de souci, ça plaira à tout le monde.

logo titre LRN

 

Et sinon juste avant la projection nous avons eu une belle surprise, au Grand Rex ils ont fait les choses en grand ( je sais elle est facile), nous avons eu un magnifique spectacle : la Reine des eaux.

 

Jets d’eau, musique, jeux de lumière et même feu nous ont tenus en haleine ou même fait rire pendant une quinzaine de minutes. On y retrouve les personnages du film en « néon » qui dansent sur des musiques récentes, tout le superbe cinéma a été utilisé pour faire des jeux de jets d’eau et il a même neigé sur une partie du public : autant vous dire qu’entre les musiques entrainantes et toutes ces suprises, la salle était déchainée.

 

Merci donc au Grand Rex et au disney social club pour les invitations.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une belle journée pour mourir ( ciné)

Photo Allociné

Photo Allociné

Pendant notre séjour aux USA, nous sommes allés voir un film, un vrai, sans dragon, sans princesse et même pas un dessin animé !

Nous sommes allés voir « A good day to die hard » le cinquième volet des aventures de John Mc Lane allias Bruce Willis. Clairement ce n’était pas mon premier choix, mais il a fallu composer avec les horaires des séances et nos disponibilités, et puis Mr Poux est un grand fan des  » Die Hard ».

Comment va John Mc Lane ?

Il s’est réconcilié avec sa fille ( merci à l’épisode 4), il est toujours aussi bien conservé mais il a perdu son rasoir ( il l’a surement cassé comme tout ce qu’il touche) et on aperçoit un menton grisonnant qui ne lui sied pas mal du tout.

Par contre il est inquiet pour son fils (Jay Courtney) qui a disparu en Russie  et décide d’aller le chercher (est-ce que dans Die Hard 6  on rencontrera le chien de John ? Ses poissons rouges ?)

Là on retrouve bien notre formidable héros car après un long vol il enchaine tout de suite avec une journée terriblement éprouvante sans même avaler un ptit café !

Dès le début, alors que son fils lui tire une gueule de trente pieds, on est tout de suite dans l’ambiance avec une course-poursuite en voiture, 4*4, camion … Son fils et lui détruisent tellement de véhicules et d’infrastructures que pendant un moment j’ai redouté le retour de la guerre froide ! OUF ce n’est qu’un film m’a soufflé Mr Poux.

Bon par contre il a progressé notre John, il a mis plus de trente cinq minutes avant de saloper complètement ses fringues et de pisser le sang ( d’ailleurs y’avait moins de sang que d’habitude… problème de budget ?).

En plus, il devient de plus en plus poli car il n’a presque pas dit FUCK pendant tout le film, ceci s’expliquant peut-être par la pauvreté du scénario et des dialogues ( encore un problème de budget ?).

On a quand même souri lorsqu’il a enfin susurré son fameux : Yippee Ki Yay c’est un peu sa marque de fabrique ( en plus de se mettre dans des états pas possible à chaque fois qu’il sort… en tant que femme je comprends qu’il soit divorcé, Mr Poux me ramènerait des vêtements comme ceux de John je serais vite agacée ).

Les méchants sont très méchants mais grâce à eux John et son fils se sont réconciliés donc tout va bien on est rassurés, on attend  même le Die Hard 6 avec plus ou moins d’impatience vous l’aurez compris !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Revue ciné : les pirates et le prénom !

Par ce beau mois d’Octobre d’Avril, pendant nos vacances légèrement humides, nous sommes allés au ciné !

J’y suis même allée deux fois dans la même journée ce qui est un record personnel puisque, bien que Carole me tente régulièrement avec ses revues, je n’y vais que très rarement.

Avec les monstroux nous avons vu : Les pirates bons à rien, mauvais en tout, en 3D, c’était notre première fois en 3D et ça confirme ce que Carole disait : franchement la 3D n’apporte pas grand chose !

Le film en lui même était tout à fait adapté pour mes monstroux et pour les petits garçons présents dans la salle. Pour  ma part, si le son n’avait pas été aussi fort, j’aurais volontiers piqué un ptit somme parce que malgré quelques bons gags et l’affreux personnage aux yeux globuleux qu’est la Reine Victoria qui m’a beaucoup plu, le film n’a rien de transcendant. On est bien loin des kung fu Panda qui déchainent les passions des petits et des grands… Si j’avais su tricoter j’aurai certainement moins perdu mon temps, mais les Monstroux étaient contents, ils ont adoré porter de grosses lunettes pas du tout à leur taille et comme ils sont passionnés par les pirates, le film leur a beaucoup plu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir même nous avons passé deux heures à nous régaler devant Le prénom, qui est drôle, piquant, stimulant,rebondissant bref, un ptit chef d’oeuvre ! Patriiiiiick est absolument charmant ( mais bon j’suis amoureuse de lui depuis l’union sacrée) et toute l’équipe est au top pour ce film qui, à mon avis, va battre des records d’audience.

Je ne vous révèlerai bien sûr pas le prénom choisi mais si vous voulez vous détendre et faire vos abdos autrement qu’en souffrant, allez donc vous bidonner au ciné !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kung fu panda 2 : on a adoré !

 

 

Mes monstroux ayant regardé environ 200 fois ( voire 300 si si !) le premier, nous ne pouvions pas rater la sortie du second !
Motivés nous étions, et nous avons fait un peu plus de 40 km pour le voir mais on s’est régalés.

Nous avons retrouvé avec grand plaisir cette grosse peluche de Po et ses amis les cinq cyclones et nous avons ri, nous avons plusieurs fois retenu notre souffle inquiets ou émus… puis de nouveau ri aux éclats.
En fait le meilleur rapport que j’aurais pu vous faire c’est de filmer la tête de Petit Monstrou qui a alterné les sourires, les grimaces et de longues périodes la bouche grande ouverte, crispé sur son fauteuil mais redressé pour mieux voir la suite…

La fin est très émouvante Mamina a même eu la larme à l’œil, quand à nous avec les Monstroux on en a profité pour se faire un gros câlin !

Et devinez ce qu’on a fait dans la voiture en rentrant ? Nous avons imaginé ce qui allait se passer dans le numéro 3…


D’ailleurs c’est quand Kung fu Panda 3 ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bébés

«  Chéri, fais moi un bébé là tout de suite » ai-je dit après seulement 5 minutes du film  » Bébés » de Thomas Balmès.

Fort heureusement, ce n’était pas Mr Poux qui était assis à côté de moi, mais Sophie L. et même si j’avais persisté dans mon délire de refaire un monstrou tout de suite, elle n’aurait pas pu faire grand chose pour moi (Non, Sophie L. n’a pas de supers pouvoirs) !

Ce superbe film ne sort que demain mais grace à Carole du blog Nipette, nous étions Sophie et moi les invitées de Fisher Price pour assister à l’avant première au cinéma Mac Mahon dans le 17 ème arrondissement.

J’ai retrouvé Sophie à la sortie du métro ( SI, j’ai quitté ma campagne, tout arrive), elle portait une rose rouge avait son eternel carnet à la main et nous nous sommes installées pour 1h20 d’émotions, de rires, de souffles retenus, d’envies de bébés …

De leur naissance à leurs 18 mois nous avons suivi 4 bébés de 4 pays différents ( Namibie, Mongolie, Japon et Etats-Unis). Quatre approches différentes de la maternité, de l’éducation et des différents soins apportés aux bébés. La salle était pleine à 90% de femmes, dont certaines étaient enceintes et je pense que c’est un excellent film à montrer aux futures ou jeunes mamans car la conclusion qui s’impose c’est que quelle que soit la culture, l’éducation choisie, les bébés s’adaptent à tout. On ne peut pas  » mal faire » avec son enfant ( à condition tout de même  d’user de bon sens), ces petits-êtres nous arrivent sans préjugés et ils se réjouissent de ce qu’ils ont.

Bien sur, on peut toujours juger les autres, pendant le film j’ai trouvé à plusieurs reprises que le bébé de Mongolie était en danger par exemple lorsqu’il était  assis seul alors que veaux et vaches l’entouraient. Mais j’ai aussi ri de moi-même en me souvenant que lors  de la première année de Grand Monstrou j’avais toujours les lingettes à portée de main pour le débarbouiller, lui nettoyer les mains, alors que le bébé Ponijao de Namibie (notre chouchou avec Sophie) rampait dans la poussière et ne s’en portait pas plus mal !

Quatre enfants de milieux et de cultures totalement différentes, mais surtout quatre bébés épanouis et heureux !

Bébés c’est un film qui crie :  » heureusement qu’on ne fait pas tous pareil, heureusement qu’on est tous différents », c’est une heure vingt de bonheur et c’est trop court !

PS : Merci à Fisher Price pour le gentil cadeau qui fera le bonheur d’une de mes amies future Maman.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...