Bien commencer la semaine… ou pas !

Rentrer d’un week-end bien fatigant mais si riche en émotions qu’on se lève le lundi avec la super pêche, des projets plein la tête, des idées de billets, et aussi les tournées de lessives qui accompagnent les retours de week-end…

« Jeter » les monstroux dans leurs écoles respectives et se dépêcher de rentrer pour concrétiser tous ces projets.

Croiser quelqu’un qu’on connaît très peu, la saluer poliment en souriant et en lui demandant «  comment ça va »…

L’entendre répondre : «  très mal, mon mari veut divorcer et moi je ne veux pas »

Rester muette de stupéfaction et essayer de lui remonter le moral pendant qu’elle raconte avec moult détails sa vie conjugale, ses soucis actuels, ses pensées, ses conclusions, le tout sous une pluie battante, dans la rue.

Montrer de la compassion mais pas trop, de peur d’être soudain envahie par cette personne en détresse.

Rentrer chez soi et culpabiliser… Si j’avais été une amie je l’aurais invitée à boire un café, je l’aurais écoutée plus longtemps…

Mais je ne suis PAS son amie, je ne l’ai jamais été, on se croise de temps en temps sur le chemin de l’école, et je sais que ce genre de personne peut s’avérer un peu envahissante…

N’empêche qu’elle avait l’air vraiment mal…

Regretter ma décision de ne pas l’inviter…

L’assumer finalement en me disant que je ne suis pas assistante sociale…

Culpabiliser…est-ce qu’avoir pris la fuite après 30 minutes à l’écouter sous la pluie peut-être considéré comme de la non-assistance à personne en danger ? Et si elle faisait une bêtise ? Non, elle a un fils, elle va se battre pour son fils.

Mais d’abord, qu’est-ce qu’on dit à une personne qui nous explique que son mari (certainement en proie au démon de midi) a décidé de divorcer, de la quitter, qu’il a certainement quelqu’un d’autre et qu’elle est totalement dans la mouise puisqu’elle s’est juste consacrée à s’occuper de leur enfant et de leur foyer pendant qu’il faisait carrière ?

D’ailleurs je suis à peu près dans la même situation, entre les horaires et les déplacements de Mr Poux, l’absence de structures d’accueil pour les enfants ( et le coût délirant de celles existantes), nous avons plusieurs fois constaté qu’il était plus simple pour tout le monde que je ne travaille pas pour le moment…

Il gère sa carrière, je gère tout le reste.

Allo docteur, il y a des vaccins contre le démon de midi ?

Et vous, vous auriez fait quoi dans cette situation d’une personne que vous connaissez à peine, qui vous déballe toute sa vie d’un coup ?

Parce que sous prétexte de me « protéger », je me suis lâchement enfuie, prétextant un truc à faire, mais depuis je culpabilise de ne pas avoir fait plus pour cette personne qui me semble mentalement perturbée ( on le serait à moins).

La semaine avait donc bien commencé… depuis je me fais des nœuds au cerveau !

Sérieusement, vous auriez fait quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Be Sociable, Share!
Vous pouvez suivre toutes les réponses à cette entrée à travers le flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback à partir de votre propre site.
27 réponses
  1. Tournicoti dit:

    J’aurais fait comme toi: l’écouter dans l’instant présent mais pas l’inviter chez moi… J’ai été trop souvent envahie par des personnes « polluantes » qui m’ont bouffée, j’ai donné… merci bien! mais rien en t’empêche évidemment de lui demander des nouvelles ou simplement de discuter de la pluie et du beau temps quand tu la croiseras à nouveau!

  2. missplume dit:

    Bonjour ,
    et bien moi j’aurai fais comme toi .
    Je pense que cette maman avait besoin de parler a une personne extérieur , sans aucune implication . Du coup tu as fais ton job sur ce point . Elle avait besoin de vider son sac. c’est plutôt sympa de l’avoir écouter , tout le monde n’en aurai pas fait autant. Et pour finir , tu n’a rien a culpabiliser , chacun fait ce qu’il peut et a sa façon . et c’est ce que tu as fais . Je suppose que ca n’aurai rien fait de bon de t être forcé a faire quelque chose dont tu n’avais pas envie , ni pour elle , ni pour toi .

    Bonne journée

    Eugénie

  3. amy dit:

    ça confirme que tu es bien une fille : 2 chromosomes X pour se prendre la tête dès que c’est possible :-D (je suis pareille !)

    Je pense que c’est bien ce que tu as fait. Je pense que c’est normal de culpabiliser un peu, aussi.

    Mais, maintenant, c’est fait! Garde la patate et ta bonne humeur qu’on aime tant!

    Biz

  4. Je l’aurais inviter, et aurai regretter d’en avoir perdu ma journée :D

  5. Mélie dit:

    Et oui ma Béa malgré ta carapace de peste tu as une bonne tête de confidente et on sait que tu auras l’écoute sans jugement pourtant si facile dans notre époque critique..Et je suis sûre que cette maman avait juste besoin que ça sorte pour avancer et prendre le taureau par les cornes…
    Tu as fait comme toujours d’instinct ce qu’il fallait faire pour aider cette maman…Elle va pouvoir réfléchir maintenant toute seule…Et oui des fois le »comment ca va » de politesse permet d’ouvrir des coffres de sentiments plus ou moins faciles…Change de phrase…
    Maintenant retourne à ta ptite vie et non Mr Pöux n’est pas prêt d’aller pouer sur une autre tête…gros bisous ma confidente..

  6. Si c’était une personne que je connais à peine, j’aurais juste dit bonjour et pas « comment ça va ? » :)

  7. Dur à dire…pour déballer tout ça à quelqu’un qu’elle connaît à peine, elle doit être vraiment mal, et seule. Je ne voudrais pas enfoncer le clou mais je pense qu’à moins d’avoir des trucs urgents à faire je l’aurais écoutée un peu plus, ou pris rendez-vous pour un peu plus tard dans la journée. Mais c’est ma position hein, toi après tout, t’es une peste, non? ;-) Dis toi que d’autres n’auraient même pas passé les 30 minutes avec elle….

    • oui elle m’a dit plusieurs fois qu’elle n’avait pas d’amies… mais bon justement je n’ai pas assez de temps pour voir les miennes d’amies…donc à un moment il faut choisir !

  8. Arf le démon de midi … Les copains de mon père l’ont tous connu vers 40 ans :-/
    Je pense même que mon père a du avoir des tentations puis finalement, mes parents sont toujours ensemble et semblent plus unis que jamais :)

    Je vais commencer à m’inquiéter moi aussi tiens… ma jalousie va ressurgir !

  9. J’ai une âme d’assistante sociale, donc je l’ai probablement invitée, écoutée et conseillé sur le peu que je pouvais dire ! Surtout qu’elle doit être véritablement mal pour s’ouvrir de la sorte à une vague connaissance.
    Le démon de midi ? Rien pour l’anéantir, malheureusement !

  10. Daydreamer dit:

    1) les gens que je ne connais pas, je les salue, je ne leur demande pas comment il vont
    2) à mon grand âge, j’ai aussi appris qu’il y a certaines personnes auxquelles il ne faut JAMAIS dire « ça va? », sinon, ça dure super longtemps… (au bout d’un moment, tu arrives à les repérer)
    3) si elle est capable de tenir la jambe à une quasi-inconnue pendant une demie-heure sous la pluie, le mari doit avoir plein de raisons de se barrer et le démon de midi est une excuse frelatée…
    4) si mes amies ont des soucis, elles peuvent venir chialer sur mon épaule et ruiner mes fringues neuves avec leurs larmes si elles veulent… ce sont mes amies, ça marche dans l’autre sens aussi… cette nana ne t’inviterait ptêt pas chez elle pour t’écouter, toi…

    sur ce, je vais aller faire l’infirmière… :)

  11. angelique dit:

    ben dis donc:t’en as de droles de questions de philosophie,un lundi matin!!!!surtout aprés un WE aussi chargé****

  12. Compliquée cette situation ! je pense que j’aurais fait comme toi. Et tout pareil je me serais torturée l’esprit toute la journée avec cela … Pour le vaccin, si tu l’as, fais passer l’info, je suis preneuse.

  13. Mimilady dit:

    Elle avait besoin de parler, tu as écouté (30 minutes!!!!!!) je vois pas ce que tu aurais pu faire de plus.
    Moi je commence à me connaître, je suis bien trop empathique et je voudrais pouvoir aider tous le monde… pis tu te rends compte qu’il faut un peu aussi te protéger de ces envahisseurs!

  14. Chrys dit:

    J’aurai moi aussi fait tout pareil que toi… La culpabilité avec ! Mais tu as eu bien raison. L’empathie doit avoir des limites sinon tu te fais bouffer par les problèmes des autres. & fais chier cette culpabilité de #%£¥% !!!

  15. Gene dit:

    Je vais être très originale…j’aurais fait exactement le même chose que toi ma loulote!!
    Tu as fait ce qu’il fallait, tu as pris sur ton précieux temps et tu as accordé le temps qu’il fallait pour une connaissance…C’est assez. Ce sont ses amies à elles qui doivent la soutenir… Moi je passerai mes jours et mes nuits s’il le fallait « au chevet » d’une AMIE pas d’une connaissance! Tu ne dois pas culpabiliser is toi que certianes personnes n’auraient même pas fait ça!
    Et Amélie a raison, change de phrase (j’aime bien celle que tu as proposée…!!!) ou dis simplement « Bonjour! »

    Je t’amite fort fort fort ma popinette!! <3

  16. Flo dit:

    comme les autres :
    tu ne la connais pas tellement, et tu lui as accordé 30 minutes de ton temps, et sous la pluie ! C’est déjà beaucoup, et ça a du lui faire du bien de vider son sac auprès de quelqu’un qui ne la pas jugée.
    Si tu la recroises, passes à nouveau quelques instants avec elle sur le trottoir, ça lui fera sûrement plaisir.
    Bisous ma Poulette.

  17. M.Kine dit:

    t’as raison , t’as pas raison …. qui peut le dire ? Il faut faire suivant son instinct ….. cette femme avait besoin d’extérioriser sa souffrance, tu as bien fait de l’écouter, et même si ce fût court, je suis sûre que ça lui aura fait du bien … Et puis on se dit : « et si j’étais à sa place » ???
    Et moi j’ai eu samedi …. de bons moments de « tendresse » … tu vois ce que je veux dire !!!
    Allez bises à vous quatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>