SOS cuisine

Pendant les soldes, j’ai acheté des choux-fleurs congelés (oui je sais, vous êtes contents de le savoir) ( y’en a qui achètent des talons hauts, moi ce sont des choux, chacun ses priorités) ( bon et sinon il va falloir que j’arrête les parenthèses, je ne suis même pas payée plus cher si je les utilise) ( on me fait remarquer que de toute façon je ne suis PAS payée pour faire ce blog).

Donc, revenons à mes choux pour mes monstroux ! Au moment de les préparer, une de mes amies était là et on s’est bien marrées en lisant les instructions de préparation : Micro ondes… gna gna gna, percer le sachet. Poêle ou casserole : sans le sachet, quelques minutes avec une cuillère d’eau.

La vilaine moqueuse que je suis s’est immédiatement demandé QUI pouvait envisager de balancer le sachet plastique et ses choux directement dans une poêle ou une casserole…

Un ado livré à lui-même dans une cuisine ? Peine perdue pour la marque et ses explications, un ado même affamé ne sortira JAMAIS des choux-fleurs du congélateur pour se sustenter ! Plutôt faire livrer une pizza, ou dévorer le stock de BN des petits frères.

Une cuisinière très très débutante ? Peut-être… mais alors très très isolée hein ! Une qui n’a ni internet ni téléphone, pas d’amie ni de voisin à qui poser les questions saugrenues qui peuvent nous passer par la tête quand on commence à vouloir se nourrir par soi-même (d’autre chose que de Curly et de tablettes de chocolat j’entends).

Quand je me suis retrouvée en appart à 17 ans, il n’y avait pas internet mais OUF on avait l’électricité ET le téléphone ( et non, je précise pour Grand Monstrou, ce n’était pas le temps des dinosaures) et au bout du fil il y avait Mamina  renommée pour l’occasion : S.O.S Cuisine.

C’est toujours mon père qui décroche (il court plus vite), mais il suffisait que je dise  » allo S.O.S cuisine » pour qu’il me passe ma Maman, à qui je posais toutes mes questions existentielles pour préparer tel ou tel plat.

Lorsque nous vivions aux USA, c’était un peu plus compliqué parce que lorsque je préparais mon dîner, c’était la nuit en France et du coup je ne pouvais pas appeler SOS cuisine, mais depuis notre retour, le service à repris de plus belle, c’est l’occasion de se faire un ptit coucou et puis surtout, qui pourrait mieux expliquer comment faire tel ou tel plat qu’une Maman ?

Alors, merci Mamina-S.O.S Cuisine d’être toujours là pour répondre à mes questions saugrenues !

Et vous ? Vous faites comment quand vous avez un doute au moment du dîner ? Facebook ? Marmiton ? Twitter ? Ou vous avez aussi votre S.O.S cuisine personnel ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Be Sociable, Share!
Categorie: souvenirs  Tags: , , , , ,
Vous pouvez suivre toutes les réponses à cette entrée à travers le flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback à partir de votre propre site.
22 réponses
  1. Maria dit:

    héhéhé c’est vrai que par fois leurs explications sont assez concises ;) moi j’appelle aussi ma maman..mais pas tout le temps, si non je m’aide de Internet mondiale ;) et des quelques livres bien choisis à hasard ;)=)

  2. Diriope dit:

    Moi, j’envoie des sms à ma mamouna! Elle m’envoie des recettes complète par sms. Et parfois, quand j’ai de la chance, elle m’indique le temps de cuisson.

  3. Ptisa dit:

    je me jette à l’eau !

  4. L'anonyme dit:

    Moi j’y vais au feeling..
    Y’a des moments ou t’as des supers bonnes surprises, pcq c’est juste délicieux et d’autres ou…Non, vraiment, vaut mieux pas s’en souvenir.

    Mais faut dire j’ai appris à cuisiner, j’avais à peine 12 ans, donc j’ai commencé très tôt et comme j’adore ca :)

  5. Cla dit:

    Pour ma part, mon SOS c’est marmiton ou mon Larousse de recettes :)

  6. Jeff dit:

    moi, je me la joue au feeling, et parfois avec internet…..
    mais en qualité de Maman-qui-n’a-jamais-le-temps-pour-cuisiner, je ne cuisine que ce que je connais ;)

  7. Internet s’est développé considérablement vers mes 18 ans donc j’ai vite fait appel à marmiton ;)
    Mais bon je ne suis pas très doué en cuisine… faut dire, je ne fais pas trop d’efforts

  8. Petit dit:

    jamais l’un de mes enfants n’a fait « sos maman  » pour la cuisine !!!! Je suis réputée pour ma …… disons « nullité » dans ce domaine … d’ailleurs j’assume !

  9. Avant c’était sos maman et maintenant c’est Chéri qui sait cuisiner lui…

  10. Amy dit:

    Moi, quand j’étais étudiante à Grenoble, c’était SOS Maman, Maintenant, c’est plutôt marmiton… mais juste quand je fais de temps en temsp des desserts… le reste du temps, c’est plutôt mon homme…
    Mais pour en revenir à SOS Maman, il faut que je dise qu’à l’époque, j’avais fait fort :
    « Allo Maman, j’ai besoin de la recette de crêpes… »
    « Ok, merci maman »
    2 minutes plus tard…
    « Maman, j’ai un problème… j’ai rien pour mesurer la farine… »
    « Attends, ma chérie, je vais te compter le nombre de grandes cuillères que ça fait »

    Elle est top ma Maman, non? :-D

    • oh que oui c’est trop mimi ça et c’est bien la preuve du dévouement sans limite des Mamans !
      Bienvenue par ici Amy :-D

      • Amy dit:

        Merci pour le welcome… Depuis la création de mon blog en 2009, j’essaie un petit peu de me « sociabilisé » :-)
        Mais bon, c’est avant tout pour me faire plaisir que je surfe ici ou là et ton blog m’a bien plu. J’adore la dénomination de « Monstrou » :D

  11. Langounette dit:

    ma maman cuisine beaucoup, donc j ai « appris » avec elle en la regardant faire, après je me sers des sites de cuisine pour les dosages mais ça ne me convient jamais alors je fais comme je le sens lol.

  12. Perso, je m’aide pas mal d’internet, il faut dire que l’on peut tout y trouver !

  13. Marie dit:

    Moi aussi, j’ai mon http://www.SOSCuisine.com... il n’y a pas mieux quand on a besoin d’aide en cuisine! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>