On mange quoi alors ?

Je n’aurais pas dû regarder l’émission notre poison quotidien (que vous pouvez revoir ici)

C’est le genre de programme qui me déprime pour des semaines entières, et que pourtant je piste et ne rate jamais, histoire de me tenir informée (enfin les rares fois où l’on daigne nous dire la vérité).

Comme prévu, dès les premières minutes  j’étais accablée parce que même si j’étais au courant de la dangerosité de la plupart des produits évoqués, je ne me rendais pas compte à quel point chaque jour j’offrais à mes enfants un cocktail de poisons.

Par exemple, bien que les soi-disant professionnels de la santé alimentaire l’aient toujours nié ( business et évaluations objectives ne sont pas copains) je savais depuis des années que  l’aspartam est un cancérigène mais je ne me sentais pas spécialement concernée.

Mais l’aspartam est partout ! Dans le fluimucil (expectorant en poudre) que j’ai donné à Petit Monstrou il y a deux semaines, et bien sûr dans le coca zéro dont Grand Monstrou raffole, à mon grand regret.

Du coup assez vite, j’ai posé le carnet que j’avais pris pour prendre des notes et ouvert mon ordi pour aller voir sur twitter si certains blogueurs étaient aussi affligés que moi. J’ai donc « live-twitté » le reportage de Marie-Monique Robin avec une poignée de blogueuses et blogueurs concernés, les autres ayant préféré s’abrutir les neurones devant X-Factor. ( Laurent vous explique ici ce qu’est le live-tweet)

Malgré le sérieux de l’émission, les questionnements et angoisses qu’elle générait un peu plus à chaque minute, nous avons essayé de prendre les choses avec humour.

Par exemple Shaya m’a fait mourir de rire lorsqu’elle à twitté « j’y crois pas, elle est allée demander  en Inde s’ils avaient des problèmes d’obésité » (véridique, la journaliste a réellement posé cette question dans un petit village d’Inde où  la préoccupation semble plus être « est-ce qu’il y aura à manger pour tout le monde? » plutôt que «  t’as les fiches du régime dukan ? »).

N’empêche qu’on riait quand même un peu jaune et que la question qui revenait sans cesse c’était

« Mais alors qu’est-ce qu’on peut manger ? »

Eric avait déjà la réponse : il suffit de manger bio !

Et là, tollé général dans la salle ( enfin parmi la dizaine de personnes qui avaient choisi Arte) : « Le bio c’est trop cher ».

Il a donc proposé qu’on fasse le test, qu’on passe au bio pour quelques temps et qu’on compare tous ensemble.

Bien entendu qu’après ce genre d’émission on a tous envie de passer au bio. Moi la première puisque j’avais déjà de fortes tendances, mais je n’ai  PAS le budget !

Eric me dit que si, « il suffit de bien s’y prendre », ils sont quatre, nous sommes quatre… faisons le test et comparons nos  budgets.

J’entame donc un test : mon budget survivra-t-il au retour au bio ?

Et vous ? vous en avez pensé quoi de cette emission ?

Et chez vous c’est bio  total ? bio partiel ou pas du tout bio ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Be Sociable, Share!
Vous pouvez suivre toutes les réponses à cette entrée à travers le flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback à partir de votre propre site.
42 réponses
  1. Je mange bio mi ! Enfin le plus possible ! Par contre j’ai un gros gros défaut. Je regarde X-Factor… huhu

    • hé hé je vais donc t’écœurer un peu en te disant que j’étais invitée à l’avant première de X-Factor à M6 avec le jury mais que j’ai décliné l’invitation car je n’étais pas disponible et pas vraiment passionnée par le genre d’émission :-)

  2. Je n’ai pas regardé l’émission. Je mange bio depuis toujours. Manger bio c’est aussi manger différemment, manger les produits de saison. Alors oui c’est un peu plus cher mais tu fais encore plus gaffe à ne pas gaspiller! La plupart des grandes surfaces propose des produits bios qui ne sont pas hors de prix. J’explique aussi à mes enfants que le super fromage qui vient du magasin bio coûte de l’argent et que donc on le déguste, on ne s’empiffre pas! Les sous que je mets dans l’alimentation, je ne les mets pas dans des fringues neuves, question de choix.

  3. sont-ce les saloperies que tu as ingurgitées aux States qui te font écrire « Je n’aurais pas du » au lieu de « Je n’aurais pas dû »?

    Merci for the link baby.

    Et à propos de « manger tue », j’avais lu quelques articles effarants. Mes parents m’ont éduqué au bio, au mieux manger.

    Mais que faire devant ces lobbies industriels qui « donnent à manger » à nos « gentils » élus ? Eveiller les consciences avec ce genre de reportage. Parler autour de soi des AMAP. Réfléchir une alternative à l’agriculture intensive qui tue les écosystèmes, et agir.

    Comment ? Bloguer est un minuscule début, non ?
    Mais je ne me pose pas la question de ce que je donne à mes enfants, je n’en veux pas, d’enfants. Tout simplement, je n’aimerais pas être dans ta position de maman inquiète. Ca te fait une belle jambe, hein ?

    • mince, je l’avais vu le dû mais je ne l’ai pas rectifiU !

      Oui je suis très inquiète car depuis qu’ils mangent solide je fais absorber à mes enfants des fruits frais tous les matins, je me doutais bien qu’ils avalaient aussi des pesticides mais je n’avais pas réalisé le coktail détonant que je leur servais en mélangeant plusieurs fruits, en servant aussi des légumes pendant les repas… sans parler de la viande, des médocs etc…

      Quand à mes jambes, il parait qu’elles ont toujours été belles, les DEUX et là c’est à toi que ça en fait une ( et 1 seule ) belle :twisted:

  4. Moi même pour le bio, j’ai du mal à faire confiance. Bon sans tomber dans la parano non plus! Mais c’est vrai que les dessous de l’alimentaire ne sont pas très affriolants.
    J’ai fait un article qui porte plus ou moins sur le sujet, pour éviter une catastrophe écologique et sanitaire, paraît-il que nous mangerons des insectes! Voir mon billet: « En 2050, vous aussi vous mangerez des insectes! »
    Bisous

  5. ben moi j’ai déjà écrit sur le même sujet donc tu sais ce que j’en pense! mais bio oui quand je peux…

  6. Hello,

    Très bon billet !!! :-)

    On commence le test quand tu veux ou quand tu peux

    Big bésitos

  7. Melou dit:

    Je n’ai pas vu l’émission.
    Chez nous un peu de bio histoire d’avoir la conscience tranquille!!!
    Sinon des légumes du potager (euh…. avec le « panache de fumée » arrivé hier du Japon, est ce vraiment utile????!!!).
    Par contre, je vais m’aviser mainteanant pour le coca light et zéro! Vaut mieux prendre un peu de sucre qu’une dose de cancer!!!

    • C’est vrai que le potager « Homemade » c’est le mieux mais comme tu le soulignes à juste titre , encore faut-il que l’air ambiant soit sain… et ce n’est pas gagné je crois ;)

      • Sans parler du « panache », il y a la pollution et tout ce que les agriculteurs « industriels » balancent dans leurs champs qui s’infiltre…
        Ah tiens, ça me fait penser à une anecdote concernant le désherbant passé par le service technique de la ville sur les trottoirs : pour gagner du temps, le gars pulverisait directement depuis son petit camion,donc sur les trottoirs mais aussi sur nos palissades, murets,portails…
        A l’époque Petit Monstrou avait 2 ans, sa tête était juste à la hauteur du fameux muret copieusement imbibé de désherbant et tout caillou trouvé par terre était un trésor… Quand j’ai vu le gars en action j’étais folle, j’ai râlé à la mairie mais la méthode n’a pas changé… ( ben oui c’est moi la chieuse des parents d’élèves)

  8. oh mais je n’avais pas vu que j’avais un avatar attribué, il est sacrément mignon et drôlement ressemblant!

    • C’est un logiciel espion qui voit la tête que tu as lorsque tu commentes et qui te dessine automatiquement, il est donc normal que ça soit ressemblant :twisted:
      PS: il est donc fortement recommandé d’éviter de se curer le nez en commentant sur ce blog :-D

  9. Pas vu l’émission, mais en règle général, ces reportages me font frémir.
    Les deux exemples que tu cites (le médoc et le coca), nous n’en prenons pas.
    Nous avons un tout petit budget, nous sommes quatre et nous essayons de manger des légumes et fruits bio. Oui, c’est plus cher, mais je me dis que c’est autant ça d’économisé sur les consultations médicales, maintenant et plus tard. Et puis, les grandes surfaces proposent certains produits bio.
    Nous nous soignons aussi avec un maximum de produits naturels, pour éviter d’encombrer nos organismes avec toutes ces cochonneries.

  10. liliplume dit:

    bio partiel, le plus possible.

  11. Bio partiel car il faut reconnaitre que certains produits bio sont hors de porté de ma bourse…

  12. Moi je suis passée à 90% de mon alimentation en Bio et mon budget n’a pas pris plus de 5% ! Et nous sommes 6 à la maison.
    Si ! Si ! c’est possible mais cela me demande du temps…
    Je multiplie mes sources d’approvisionnement…
    Le lait, les oeufs, le riz chez Aldi (20ct de moins par litre 40 ct de moins pour 6 oeufs qu’a Auchan)
    Auchan c’est la farine (50ct que moins que chez carrefour…) les pates, les produits frais…
    Carrefour les soupes, légumes…
    C’est sur si on fait toutes ses courses chez le petit détaillant bio là on explose le budget mais aujourd’hui le bio pas trop cher c’est possible et si en plus on le temps de cuisiner un peu et de faire les goûters des enfants soi même on divise encore les coûts !
    Aujorud’hui ce sont eux qui réclament le bio et ils grognent quand je leur sert de l’industriel accidentellement !

    • heuuu mais le lait les œufs de Aldi ne sont pas bios ? si ??? y’a pas de bio dans mon aldi !
      Ce sont les deux premières denrées que j’ai passé en bio, parce que nous en consommons beaucoup.

  13. Flo dit:

    le bio, c’est sûrement ce qu’il y a de mieux…. mais je n’ai ni le temps ni le budget (me semble-t-il). Et en lisant la réponse de WonderSophie (là, juste au-dessus), ça me confirme que je n’ai vraiment pas le temps ! Pour moi, les courses, c’est à l’arrache, tout en faisant attention aux prix…. mais pas suffisamment aux produits !
    Et en plus, j’ai regardé X-Factor….

    • mais pourtant toi aussi tu fais pleins de magasins différents en faisant la chasse aux promos :-D
      Mais bon, budget serré je peux comprendre, sauf qu’apparement on peut s’en sortir sans dépenser beaucoup plus.. à suivre !

  14. Le seul bio qui passe par mon assiette est ce que mes parents me donnent de leur jardin…

    Quand la fille d’une collègue a eu la listériose, son médecin lui a dit qu’elle mangeait trop de bio et que ce n’était pas forcément bon de manger 100% bio …

  15. Alorom dit:

    Putain j’étais de super bonne humeur jusque là!!
    Je me souviens très bien être allée voir « nos enfants nous accuseront », le débat qui s’en suivit était édifiant!!Que des bobos décroissants qui vantaient les mérites duboio!!
    Oui j’ai soulevé le problème du coût ( ce en quoi le fournisseur de la cantine m’a sauvée la mise, compte environ 80 cts d’écart entre un yahourt bio et du poison!!), évidemment un « génération cabécou » m’a rétorqué:  » Ah oui mais il faut CUISINER plus!! »
    Connard, je bosse à temps plein, j’ai quatre mômes, une baraque à faire tourner et un budget hyper serré, je fais COMMENT???
    ce n’est pas pour autant que je fais bouffer n’imp à mes gosses, mais non je ne ferai pas mon compost dans mon tirroir à lingerie et je claquerai pas une blinde en aliments de l’agriculture raisonnée ( oui car le bio intégral n’existe quasi pas sauf dans les jardins privés..). Je fais attention en fonction de mes moyens..
    Pour la petite histoire, mes bobos cuisiniers sont tous montés dans leur SUV pour repartir, portable en main pour avertir la nounou!! Sourire….

    • Jay Deedwa dit:

      Ah oui là j’admets le coup du portable, ça pardonne pas. Et je comprends bien votre situation aussi. Il est vrai que le bio est plus cher, là on ne peut pas aller contre. Et il est vrai que si l’on veut s’en sortir, il faut cuisiner, mais là il faut du temps. Et les gens ne disposent pas forcément 1) d’argent 2) de temps.

  16. ysa dit:

    J’achète des produits bio mais ils ne constituent pas l’ensemble de ma consommation parce que comme tu dis je les trouve plus chers. Je mange peu de viande, beaucoup de poisson et j’ai un gros problème avec le chocolat (il me faut ma dose quotidienne et celui que j’achète est pas bio !!!)

  17. bbflo dit:

    J’ai regardé (jusqu’à ce que je m’endorme), et j’ai sur la table en face de moi le fameux livre noir de l’agriculture (j’ose pas l’entamer).
    Je pense que bien géré, le bio est financièrement possible pour beaucoup de monde (pas tout le monde, c’est certain, mais si on veut que les prix baissent, il faut que ceux qui « peuvent » achètent). A condition de manger un peu moins (de toute façon, nous habitants du monde occidental mangeons trop) et de manger différemment. Si on diminue la portion de viande, ça laisse de la marge pour acheter des légumes bio.
    Sinon le bio je suis pour, d’ailleurs cette année je vais faire un petit jardin. En plus des tomates / radis de d’habitude, je vais mettre courgettes, poivrons, salades, concombre, carottes, oignons.

  18. Jay Deedwa dit:

    Je mange bio, dans la mesure des mes moyens, donc pas à plus de 50 %. Mais j’ai aussi la chance d’avoir le temps (et l’envie) de cuisiner, et de faire mon jardin. Je n’ai donc pas de mérite. Mais il est vrai que tout le monde ne peut pas (soucis quotidiens plus importants, manque de temps, d’envie, d’énergie, de moyens). Bref, ce ne doit pas être facile pour tout le monde de manger mieux.

  19. Je t’avoue que je ne m’en préoccupe pas… Si je peux avoir de bons produits (du jardin de la famille, je prends et je préfère) sinon…. Pas d’angoisse particulière.

  20. Papillote dit:

    j’ai regardé aussi, (j’ai dit à tout le monde de le voir, alors t’imagines sinon !) je me sens hyper concernée, j’ai pris des notes. j’essaie de manger le + possible bio. un bon conseil : ED le magasin discount fait des légumes bio à des prix très abordables. 1 euro 50 le kilo de carottes bio, ça va ;-)
    mais j’en trouve pas tout le temps par contre, ils sont mal approvisionnés, ou alors pas assez…

  21. phypa dit:

    Chez nous c’est bio , et pain maison bio, et confitures maison avec des fruits bio. Tradition de la famille de mon mari , tendance tous allergiques.
    Et le plus possible des plats concoctés maison : comme ça on sait ce qu’il y a dedans.
    Je ne sais pas si c’est plus cher, parce qu’on achète essentiellement des aliments simples.
    Par contre l’aspartame dans les médicaments, ça c’est imparable. Surtout que les médecins prescrivent aux enfants des sirops qui ressemblent à des friandises, ca qui a toujours eu le don de m’énerver : un médicament c’est pour soigner, pas pour le plaisir.

  22. Eddye dit:

    j’essaye de faire attention, le lait et les oeufs, c’est chez le voisin, l’été j’ai un potager,mais sinon, c’est grande surface… mais le plus possible bio ou raisonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>