Les mésaventures de Grand Monstrou

Episode 1 : Le rhume de hanche

Prologue :

Par une belle nuit d’été, Grand Monstrou s’est mis à boiter…

Et puis le lendemain, impossible de marcher, sans une douleur démesurée.

Nous avons immédiatement  décidé de consulter !

La doctoresse ne pouvant rien diagnostiquer,

Vers les urgences,  nous a renvoyés.

Nous conseillant fortement d’aller à Rambouillet… ( ah mais quelle drôle d’idée)

Je vous passerai les détails sur l’attente, encore plus longue du fait que nous sommes en Juillet et que nous étions arrivés peu de temps avant l’heure du déjeuner. Après quelques heures d’attente donc, le verdict tomba, Grand Monstrou avait contracté un rhume de hanche .

J’ai cru à une (mauvaise) blague de  l’urgentiste mais quand il m’a annoncé qu’il allait hospitaliser mon « tout-petit »  entre 8 et 10 jours, avec une traction de la jambe droite, j’ai compris qu’il ne plaisantait pas ( en même temps il n’avait pas vraiment une tête à rire).

L’annonce brutale de cette nouvelle m’a complètement paniquée légèrement stressée, j’ai demandé un valium «  mais c’est G.R.A.V.E  cette maladie ? » ( j’ai épelé le mot Grave pour ne pas stresser mon Grand Monstrou autant que sa vieille mère).

C’est ainsi que Grand Monstrou a été hospitalisé avec une jambe bandée, accrochée à deux kilos, dans le service de Pédiatrie. Au début il trouvait ça plutôt drôle, le bandage, la ficelle, le poids, ça allait lui faire plein de trucs à raconter aux copains, et puis installé comme ça il souffrait beaucoup moins.

Les ennuis ont commencé le soir lorsqu’il a voulu dormir, lui qui dort toujours à plat ventre ne parvenait pas à trouver le sommeil, coincé sur le dos avec son poids au bout de la jambe. Epuisé, il finissait par s’endormir puis se tournait dans son sommeil et se réveillait immédiatement en hurlant car ça lui faisait mal.  Il lui fallait ensuite un grand moment pour que la douleur passe, le «cafard » aussi car finalement, il ne trouvait plus ça rigolo du tout d’être là, il avait envie de son « lit-à-lui » ce que je peux tout à fait comprendre puisque je fantasmais sur le mien !

A 23H30 nous avons rallumé la télé, mangé des gâteaux, fait la fête tous les deux,  histoire de passer le temps et de changer les idées lugubres de chacun. Là, une aide soignante n’a rien trouvé de mieux que de me dire «  ah ben forcément qu’il ne dort pas, vous n’avez qu’à baisser son lit, éteindre la lumière, le mettre en condition de sommeil et il dormira ».

Pauvre cloche (et je reste polie) ! Le problème n’est pas de trouver le sommeil, c’est de le GARDER malgré la douleur de la hanche qui irradie jusqu’au genou dès que le naturel reprends le dessus et qu’il se tourne pendant ledit sommeil.

Le reste de la nuit a donc été ponctué de courts endormissements suivis de hurlements et de pleurs. Pleurs de frustration de ne pouvoir dormir, d’avoir mal, d’être mal installé etc. J‘en pleurais de ne pas savoir le soulager, l’aider, le réconforter. La seule chose que je pouvais faire c’était le rassurer, lui faire des câlins et des bisous mais ce n’était malheureusement pas suffisant et ses pleurs me fendaient le cœur.

A deux heures du matin j’ai supplié les infirmières de lui redonner quelque chose contre  la douleur  bien qu’il ait déjà eu une dose à minuit. Elles ont fini par avoir pitié de mes yeux hagards  et inquiets et des larmes de mon petit, elles ont trouvé un antalgique différent à lui donner et ça l’a assommé (ou bien elles lui ont refilé un somnifère qui sait ?), il a réussi à s’endormir.

Le lendemain matin je l’ai retrouvé à plat ventre, malgré sa jambe attachée, ce qui n’était certainement pas optimal pour sa guérison mais qui lui avait permis de dormir un peu.

Et je vous dis à demain pour l’épisode numéro 2 :  » Ne soyez pas malades en Juillet et surtout pas à Rambouillet » avec comme invitée spéciale : la doctoresse pédiatre qui ne connait pas le rhume de hanche !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Be Sociable, Share!
Vous pouvez suivre toutes les réponses à cette entrée à travers le flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback à partir de votre propre site.
25 réponses
  1. M.Kine dit:

    c’est bien les vacances ……..
    (commentaire nul, je te l’accorde, mais j’avais envie de te soutenir … moralement … bien sûr, et j’ai rien trouvé d’autre !!!)

    • Béalapoizon dit:

      étant donné que les vacances de Grand Monstrou sont certainement gachées jusqu’à la fin, on apprécie tout soutien moral !! Bises M.kine :-)

  2. Flo dit:

    d’habitude, je trépigne, je réclame la suite à corps & à cris, mais là….. malheureusement, je sens que ça ne va pas être cool…..
    vivement l’épisode où « tout va bien, il n’a plus mal, et court partout, c’est oublié ! »
    Bon courage, ma poulette, pour les prochains jours.

  3. Nicolas dit:

    Arg ! Je devrais lire tes billets avant de te poser des questions connes dans twitter.

    Bon courage à tous !

    • Béalapoizon dit:

      Merci, mais ta question était  » rien de grave » si je me souviens bien, alors, non en fait c’est pas grave ( maintenant qu’il ne souffre plus), juste très chiant !

  4. Nell dit:

    Courage a vous 2..Allez ce n’est qu’un mauvais moment à passer..et l’essentiel est qu’il ne souffre plus..Bises ma Béa!

  5. Bon, je voudrais pas faire la misérable casseuse de moral, mais j’ai testé avec mon fils le rhume de hanche : les deux premiers jours, ils ont mal, ils se tiennent relativement à carreau… Mais après, quand ils n’ont plus mal et qu’il faut les garder allongé au repos, c’est le début de la fin… Là on crise vraiment :-D
    Mais d’un autre côté, ça fait tant de bien de voir qu’ils vont mieux !
    Allez, plus que quelques jours à tenir !

    • Béalapoizon dit:

      Tu n’es qu’une misérable casseuse de moral !! d’autant plus que j’ai comme l’impression que tu as raison… t’es énervante ds fois tu sais ? :-D

  6. bbflo dit:

    oh le pauvre (j’ai eu un grave accident et impossibilité ensuite de dormir sur le ventre… un cauchemar ! comme ton fils, j’arrivais quand même à me retourner en dormant, au grand désespoir des toubibs pour qui ce n’était normalement pas possible en raison de la douleur et de l’attirail qui était sensé me maintenir).
    bon courage, car franchement, même si ce n’est pas grave, c’est très pénible.

  7. Gildan dit:

    J’ai appris l’existence du rhume de hanche il y a quelques années avec mes « neveu et nièce ». Mais sans l’hôpital, juste rester coucher pendant 1 semaine sans « trop bouger ». Dire à des enfants de ne pas trop bouger à cet âge là…
    Mon frère et ma belle sœur sont des pro maintenant.

    Courage au Grand Monstrou !

    • Béalapoizon dit:

      Tu me prête ton frère et ta Belle-Soeur pour une semaine ? Car Grand Monstrou doit encore faire une semaine de canapé et c’est vrai qu’à 5 ans et demi, en plein été, avec un ptit frère qui gambade : c’est dur !

  8. Moi j’espère pour lui que la douleur va le laisser se/te reposer ! Pauvre pitchou, tiens bon, et le bisou (oui, un seul ;-) mais LE bisou)

    • Béalapoizon dit:

      La douleur est partie :-) Il boite encore un peu mais ça nous permettra de le convaincre de rester calme et assis pendant encore une semaine !

  9. Carole dit:

    voir son poussin souffrir et ne pas réussir à le soulager c’est un des pires trucs de la vie de maman… pas glop… et parfois à l’hôpital tu as envie de mettre des baffes, tu es mal tombée, pas de bol…
    Bises

    • Béalapoizon dit:

      heureusement ensuite il a eu de gentilles infirmières, aide-soignantes et agentes mais la cloche de la première nuit je l’aurais bouffée !!

  10. Colette dit:

    Dans quelques jours « ce rhume de hanche » sera un mauvais souvenir, mais pour l’instant il faut assurer; le principal vous êtes à la maison, ça confirme que 2010 n’est pas une bonne année.
    Nous pensons bien à vous.
    Courage, et gros bisous à vous.

  11. sabine dit:

    ah!! dur, dur!! en plus ce sont les vacances, il ne loupe même pas l’école!!! Bon courage à vous! ;-)

    • Béalapoizon dit:

      Merci et bienvenue Sabine :-)
      Pour l’école, comme il va rentrer en Cp, je préfère que ce genre de choses lui arrive pendant les vacances !!

  12. zorane dit:

    Pauvre bonhomme! Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>