La douceur de Rainett (concours)

Si je vous dis Rainett il y a deux solutions, soit vous êtes bilingues et vous pensez grenouille, soit vous faites attention aux produits que vous utilisez au quotidien et vous connaissez la fameuse marque de produits biologiques.

Personnellement ça fait des années que j’utilise leur produit vaisselle, j’avais ensuite complété ma gamme avec leur nettoyant salle de bains et celui des toilettes, mais honte à moi je n’avais pas encore testé la lessive à l’aloe vera qui préserve les peaux sensibles, et pourtant nous sommes deux à la maison à souffrir d’une peau atopique.

Lors de mon passage au spot des #efluentmum4 je suis passée sur le stand Rainett et j’ai demandé à la tester, j’ai très bien fait car très vite nous avons vu la différence. Le linge est doux, inodore et surtout il ne nous agresse pas.

Ce que j’aime aussi chez cette marque c’est que depuis deux ans elle s’engage au côté des conservatoires d’espaces naturels pour favoriser la préservation des zones humides et donc la protection des grenouilles dans le cadre d’une opération appelée  » fréquence grenouille« .

A cette occasion de nombreuses animations sont organisées dans toute la France, notamment un concours de dessin réservé aux moins de 14 ans  » dessine moi une grenouille » du 1er mars au 31 Mai, dans toute la france les intervenants Rainett collecterons les dessins qui seront soumis au vote des internautes sur la page facebook de Rainett et de Fréquence Grenouille.

logo_frequence_grenouille_2013_hdef

Bref, je suis séduite par cette marque écologique et responsable qui prend soin de notre peau, de nos intérieurs ET de la nature. La lessive à l’aloe vera est désormais notre seule lessive et du coup, j’en ai redemandé à ma partenaire de chez Rainett qui dans sa grande bonté, me permet d’en faire gagner un paquet à 3 d’entre vous.

 

rainett

Ce concours réservé à la France Métropolitaine se clôturera le 25 février prochain ( à 0h00).

Pour participer il suffit de me dire si vous utilisez déjà la marque Rainett ou pas encore (mais ça ne saurait tarder).

Partager sur les réseaux sociaux constitue une chance supplémentaire (sauf Hellocoton qui ne sert à rien, désolée les gars de HC)

Vous pouvez, mais ça n’a rien d’obligatoire, aimer ma page facebook, celle de Rainett et de Fréquence Grenouille citées plus haut.

Bonne chance, je file faire ma lessive :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les regards des autres (roman)

41V60txbNqLAhmed Kalouaz

Editions Rouergue

Collection Doado

A partir de 12 ans

Dans toutes les bonnes librairies depuis le 3 Février

9€20

Harcelée au collège par une bande de filles, Laure a bien du mal à réagir.  Elle finit cependant par alerter le principal et ses parents lorsque des élèves plus fragiles qu’elle se trouvent pris comme cible. Dans ce roman émouvant et fort, Ahmed Kalouaz décrypte remarquablement le mécanisme du harcèlement. (Source Rouergue)

Voici un roman qui fait mal à lire et qui pourtant, pourrait faire beaucoup de bien à nos jeunes qui subissent ou infligent des harcèlements en tout genre.

On vit avec Laure ses peurs, ses peines, son incapacité à réagir malgré ses tentatives. On replonge dans l’univers si dur du collège, de la relation aux autres, du besoin de « rentrer dans le moule ». Parce que c’est ainsi que ça a commencé, Laure est devenue victime parce qu’elle fréquentait un garçon un peu trop différent, un peu trop intello… Il suffit d’un tout petit détails pour générer des moqueries qui peuvent rapidement dégénérer en harcèlement permanent et oh combien handicapant, pénalisant, démoralisant…

Trop gros, trop différent, réfugié… les adolescents sont scrutés à la loupe par des bandes qui ont besoin de cela pour « exister ».

Laure a la boule au ventre tous les matins, ses notes chutent, elle sèche de plus en plus souvent et pourtant chaque soir elle décide de réagir, de ne plus se laisser faire. Elle ne parvient pas à en parler à ses parents et porte devant eux le masque du « tout va bien ».

C’est un livre fort que je recommande à toutes les classes de 6ème et de 5ème, en tant que soutien pour les victimes, mais aussi, pour faire prendre conscience à ceux qui seraient tentés de devenir des bourreaux, de ce qu’ils font réellement subir aux personnes qu’ils harcèlent.

Ce n’est que mon avis d’adulte, la prochaine étape pour moi c’est de le faire lire à mon Grand Monstrou pour étudier sa réaction.

Dans tous les cas, si vous avez un ou des collégiens parmi vos proches, c’est un roman à leur offrir.

*Livre offert : merci beaucoup

Rendez-vous sur Hellocoton !

Hyséac d’Uriage mon nouvel allié

Je n’ai jamais eu d’acné à l’adolescence, rien de rien et je m’en félicitais jusqu’à ce qu’il décide de m’attaquer, il y a quelques mois (genre je t’ai oublié pendant 20 ans, c’était une erreur me revoilà).

Pour couronner le tout, Grand Monstrou à force de se comporter plus comme un ado que comme un pré-ado semble se diriger vers une période dermatologique « compliquée ».

J’ai donc appelé  au secours mes partenaires de chez Uriage la célèbre marque de produits de beauté à l’eau thermale du même nom. Quelques jours plus tard j’ai reçu un gros colis avec tout ce qu’il nous fallait !

1929820_10208735840141825_7214927896388526765_n

Grand Monstrou se nettoie maintenant le visage matin et soir avec le Gel Nettoyant pour peaux mixtes et grasses et cela semble lui faire du bien, mais le mieux c’est que ENFIN il s’hydrate avec le soin restructurant qui :

Apaise

Restaure immédiatement

Hydrate

Et que je voulais garder pour moi tant l’application est fraiche et agréable.

product_retina_uriage-hyseac-r

Comme je ne vais pas tout lui céder non plus je me suis gardé bien précieusement le marque purifiant qui : purifie (comme son nom l’indique) mais aussi resserre les pores et apaise. Il est recommandé de l’utiliser une à deux fois par semaine, pour le moment je le fais chaque dimanche et j’en suis très satisfaite.

Mon gros gros coup de cœur, va à la nouveauté d’Uriage la pâte SOS qui fait des miracles !

Il suffit que nous ayons une soirée, une rencontre importante pour que s’installent sur mon visage des spots qui refusent de mûrir ou de partir, qui sont douloureux et bien sûr fort peu élégants. Quand on développe un acné à 44 ans la peau est un peu plus dure qu’à l’adolescence et la pâte sos m’aide à faire mûrir ces vilaines décorations de mon visage en une nuit. J’avoue je n’y croyais pas et certains réfractaires nécessitent deux applications (donc deux nuits) mais ça MARCHE !

Bon par contre, niveau séduction au moment de l’application c’est limite puisque c’est une pâte épaisse et grise et que forcément ça se voit, je vous recommande donc de faire comme moi, la porter lorsque votre mari est en déplacement, ou plusieurs heures dans la journée, si toutefois vous n’oubliez pas que vous avez plusieurs monticules gris sur le visage avant d’ouvrir au facteur… (c’est du vécu mais mon cher facteur ne s’étonne plus de rien ou du moins il a la gentillesse de faire comme si…).

 

product_retina_uriage-hyseac-pate-sos

 

 

Un grand merci donc à Uriage de prendre soin de notre peau, d’autant plus que nous testons en ce moment, Grand Monstrou et moi, leur gamme pour peaux atopiques dont je vous parlerai prochainement.

Ce billet participe au « mardi beauté » de Parisienne Vincennes

*Produits offerts : merci beaucoup !

Rendez-vous sur Hellocoton !

c’est long l’adolescence ?

J’en ai déjà parlé ici, Grand Monstrou change à vitesse grand V depuis la mi-Cm2, et je suis au regret de constater que ce ne sont pas que des changements positifs.

Comme en plus, depuis cette fameuse Mi-Cm2 je ne vais pas super bien et que j’ai pas mal déconné, je pense que j’ai amplifié le phénomène. Mais là, j’ai repris le dessus (enfin j’espère) et je suis dépitée de voir mon grand garçon :

mentir, glander, répondre et même grogner lorsqu’on s’engueule (il grogne littéralement).

Parce que oui, en ce moment c’est dur, on s’engueule tout le temps.

Il faut dire que depuis sa rentrée en 6ème il considère le collège comme le club Med ! Il assure le minimum syndical niveau devoirs, quitte à nous mentir s’il le faut : « mais si, j’avais appris ma leçon mais pas la bonne... » « j’avais fait mon travail mais je l’avais oublié à la maison ».

Encore heureux que ce ptit ado a de bonnes bases et pas mal de facilités parce que sinon je ne sais pas ce que ça donnerait. Il aurait pu avoir les félicitations mais ne les a pas eues à cause de son comportement !

Bon, depuis tout petit j’entends qu’il bouge tout le temps (attendez de voir le frangin les gars vous saurez ce que c’est qu’un élève qui bouge) et clairement ça doit être génétique puisque je peux être considérée comme « speed » tout le temps (sauf grosse chute de tension). Mais cette année, c’est pire, non seulement il ne sait toujours pas s’asseoir sur sa chaise dans le bon sens, mais en plus il bavarde, fait des signes au copains se prend ( je le cite) «  des barres de rire en cours ». ( bon ok je l’ai fait aussi les barres de rire, mais clairement je n’avais pas autant de remarques désagréables sur mes bulletins).

Au premier trimestre donc, nous avons sévi, nous avons supprimé le téléphone, les sorties, fait réviser les leçons mais cela continue …

Je voudrais l’aider à faire ses devoirs mais il a un ton tellement agressif en permanence que ça ne passe plus. Je lui explique le concept (que je ne sais pas toujours appliquer mais ne lui dites surtout pas) de prendre de l’avance, il ne m’écoute pas, je crois qu’il m’entend mais en tout cas il ne le fait pas et régulièrement nous sommes en train de terminer les devoirs à 19 heures même le mercredi ce qui est un comble étant donné que ce jour là il sort à 10 heures du matin.

En même temps c’est normal puisque du haut de ses onze ans, il sait déjà tout et à constamment raison (grumpf). Rares sont les jours où nous ne nous engueulons pas et c’est de plus en plus fort, moi qui ait récemment acheté un bouquin d’éducation respectueuse, hier soir encore j’étais en train de hurler dans sa chambre pour une simple bêtise.

Je me rends bien compte que la bêtise en elle-même ne méritait pas que je fasse un tel scandale mais ce qui m’a fait sortir de mes gonds c’est qu’il me mente en me regardant droit dans les yeux : « je ne sais pas » m’a-t-il répondu alors qu’il savait très bien.

Lundi sa professeur principale m’a appelée pour me dire que TOUS les profs se plaignaient de son comportement, j’ai juste envie de dire «  estimez-vous heureux mes amis vous ne vivez pas avec » parce que là j’ai perdu mon fils, je ne sais plus qui il est !

L’an dernier pendant la douce année de CM2 ( je précise ça pour les copines qui se plaignent du Cm2 ou des devoirs d’anglais en Ce2) il aidait beaucoup. Demandez-lui quelque chose cette année, il le fera, ou pas, mais s’il le fait ce sera accompagné d’un long soupir qui me gonfle au plus haut point.

Pourtant il recherche ma compagnie, il a toujours besoin de moi je le sais et je le sens mais quelque chose dans notre lien si fort, s’est brisé et je ne sais pas le réparer. Est-ce ma faute ? Est-ce la société qui transforme nos bébés en pré-ados trop vite ? Est-ce que j’ai merdé quelque part ?

Suis-je devenue cette vieille conne qui ne comprends rien au collège ?

Souvent il me dit «  passe une journée dans mon collège et tu verras », mais je l’ai déjà vécu le collège (je n’ai pas l’intention d’y retourner) et je n’ai pas fait autant de vagues.

Comme le soulignait sa professeur principale au téléphone, à notre époque, à 11 ans on était juste des enfants, on suivait le groupe, on ne se rebellait pas autant. Maintenant 11 ans c’est la pré-adolescence, voire l’adolescence et nous parents, sommes démunis face à cela.

J’ai fait passer des valeurs je crois, que sont-elles devenues ? Mon fils avait beaucoup d’humour, du second degré, de la finesse… que sont-ils devenues ? Mon fils était celui qui prenait la défense des faibles, celui qui l’an dernier s’est levé en plein cours parce que toute la classe se moquait de l’un de ses amis.

Ce ne sont plus que conflits, luttes intestines, guerres ouvertes, chantages et chamailleries en tous genre…

Rien de ce que je peux dire n’a plus aucune valeur, il a toujours besoin de me parler mais ne m’entends plus, ne m’écoute plus… Oui j’ai déconné à fond, j’ai mal communiqué mais vais-je payer ce passage à vide par la perte de mon enfant ? De mon garçon qui partait si bien ?

Que dire de la fois où il a harcelé un gamin anciennement ami à lui par sms ? J’ai tenté de lui expliquer la gravité de la situation en vain : « le collège ne pourra rien faire contre moi ça s’est passé en dehors ».

Certes le collège ne pourrait rien faire, sauf que la maman du pauvre garçon lui a promis que son mari (je cite encore) «  allait le choper quand il serait seul dans une rue pour le défoncer » ( oui je vis dans un village de fous). Elle lui a tapé un scandale devant le collège, devant tous ses amis, ce que je n’aurais jamais fait mais que je peux comprendre, touche à un de mes enfants et tu verras la lionne qui sommeille en moi. Ceci dit je n’irais jamais menacer un enfant de 11 ans de lui «  défoncer la tête » … Quelle société merveilleuse… personne n’est intervenu…

J’en ai été malade pendant des jours, craignant que ces personnes ne passent réellement à l’acte, il a trouvé que j’en faisait «toute une histoire ».

Ce problème là semble s’être réglé, mais pas celui de la mauvaise humeur, de l’insolence, des provocations et des mensonges. J’en suis à appréhender son retour du collège, le moment des devoirs, je n’ai plus envie de l’emmener nulle part tellement j’ai peur qu’il soit vulgaire ou insolent.

Je sais bien qu’on dit « petits enfants petits soucis , grands enfants grands soucis » mais heuu… il n’a QUE 11 ans …
C’est encore long l’adolescence ?

k9791975

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ne m’aide pas !

Dimanche Aurélie me demandait si j’avais un truc pour faire bosser/participer les Pré-ados et malheureusement à part les menaces, le chantage ou encore la promesse d’une rétribution je n’ai pas d’astuce.

L’an dernier Grand Monstrou aidait bien volontiers, il participait beaucoup à la vie de la maison mais avec l’entrée en 6ème il est « fatigué », tout le temps, et puis il a bien d’autres choses à faire comme regarder des vidéos sur youtube, envoyer des sms, passer du temps avec sa chérie etc…

Petit Monstrou lui n’a jamais beaucoup aidé, il est très fort pour déléguer et renâcle devant toute demande de participation. Cette année il aide un tout petit peu plus, mais on a parfois de mauvaises surprises… de très mauvaises suprises !

Le dimanche je change les draps de tout le monde, les enfants étaient occupés à ranger leur chambre, faire leurs devoirs, promener le chien, glander sur le canapé ! J’ai donc rappelé que la maison n’était pas un hôtel et qu’un coup de main serait vivement apprécié.

J’ai forcé (oui forcé) Petit Monstrou a aller retirer ses draps pour que je les lave. Avec des soupirs digne d’un cachalot asthmatique il est monté s’acquitter de cette terrible mission, certes peu amusante mais absolument pas périlleuse (enfin pas pour lui)

Il est redescendu avec LE drap du dessus, je l’ai donc renvoyé en lui précisant que je voulais tous les draps, même la housse de protection en cas de fuite. Retour des soupirs mais il est remonté et m’a ramené tout ce que j’avais demandé.

C’est quelques heures plus tard, en voulant refaire le lit que j’ai découvert que cette mission si simple c’était transformé en assassinat de matelas !

voici donc la housse de protection que je lui avais demandé de retirer :

housse

Voici celle qu’il a sauvagement arrachée ( sur tout le tour du matelas)

IMG_7171

Pour rappel cet enfant est un enfant à « haut potentiel », censé être plus intelligent que la moyenne…

Je vois bien le haut potentiel pour les conneries là, c’est tout de suite plus clair !

A-t-il vraiment pensé que cette housse devait se retirer ? Sachant que le fil de la couture est super résistant et qu’il a du tirer dessus comme un malade pour obtenir ce résultat.

A-t-il souhaité se venger parce que je l’avais forcé à soulever son délicat popotin du canapé pour aider un peu ?

Nul ne le sait … Mais il a gagné une bataille car dorénavant je réfléchis deux fois avant de lui demander de l’aide.

J’envisage de gagner la bataille suivante en lui offrant un matelas neuf et rien que ça pour ses 10 ans !

Non mais 10 ans quoi … à dix ans on ne détruit pas son matelas juste pour le plaisir … Si ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Invisible (BD)

invisiblecouv

Invisible

Auteure : Charlotte Bousquet

Ilustratrice : Stéphanie Rubinie

Gulf Stream Editeur

collection « société »

15 €

En classe comme dans sa famille, Marie est invisible. Sa passion ? La couture et les bijoux faits main. Lorsqu’elle observe les autres filles, elle se trouve laide, grosse, inutile. Le seul qui la voit, c’est Soan. Mais ce regard est capable de faire éclore chez Marie une nouvelle confiance en elle. Une confiance bien fragile. (Source Gulf Stream éditeur)

Attention cette nouvelle BD de Charlotte bousquet et de Stéphanie Rubini est douce et dure à la fois. Elle complète la série des deux complices qui ont déjà publié : Rouge Tagada, Mots Rumeurs mots cutter et Bulles & blues, sur le thème des difficultés de l’adolescence.

Cet opus tout en douceur nous amènera malheureusement sur le thème du suicide après la non-intégration de l’héroïne Marie. C’est (comme toutes les précédentes) une Bd qu’on ne referme pas, tant qu’on ne l’a pas terminée, mais c’est aussi une Bd qu’on a envie de mettre dans tous les CDI des collèges et Lycée parce qu’on souhaiterait que tout les ados la lisent et fassent un tout petit effort par rapport à leurs congénères.

Je crois que c’est la Bd de la série « société » qui m’a le plus touchée, le thème bien évidemment mais aussi la rapidité avec laquelle un adolescent peut prendre la mauvaise décision ( qu’il s’agisse de suicide, de drogue ou de mauvaise fréquentation…).

J’aurais juste envie de les mettre au programme du collège, de leur demander de réfléchir avant de suivre le mouvement, d’être aussi à l’écoute avant d’exclure pour une vulgaire histoire de physique, de bégaiement, de cheveu sur la langue ou de différence …

D’ailleurs en écrivant ces mots je réalise que j’ai énormément de chance, la professeur de Français de mon Grand Monstrou est une passionnée de nouvelles publications, de nouvelles méthodes et je vais de ce pas lui prêter ma collection afin qu’elle voit si elle peut en faire une ou plusieurs séance(s).

Comme d’habitude les illustrations sont magnifiques, personnellement j’ai l’impression d’être dans un film quand je lis cette BD et si j’osais je demanderais à Stéphanie Rubini de me créer une bannière mais bon… elle a d’autres chats à fouetter :-)

C’est donc le dernier opus de la série mais j’espère très fort que nos deux complices séviront encore pour décrypter le monde de l’adolescence et nous pondre encore et encore de nouvelles bd telles que celle-ci.

invisibleinside* Bd offerte : merci beaucoup

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cher cerveau

Si je t’écris aujourd’hui c’est parce que clairement, ça ne va plus du tout entre nous.

J’ai accepté depuis longtemps ton inaptitude totale aux sciences des mathématiques, en particulier à la géométrie dans l’espace, j’ai géré du mieux que je pouvais cette incompétence que tu as gentiment compensé par ton amour des mots, bons, drôles, doux ou durs. Et surtout comme j’ai terminé l’école, ça va beaucoup mieux de ce côté là. J’ai calculé ma première aire dans la « vraie vie » à 40 ans, juste pour me prouver que tout ce qu’on m’avait infligé en primaire et ensuite, n’était pas totalement inutile ( en même temps il suffisait juste de m’apprendre l’aire vu que je n’ai pas utilisé le reste..hum)

Mais là, je t’avoue que je suis au bord de la demande de divorce en ce qui te concerne.

Qu’est-ce que ça veut dire de mouliner comme un malade tous les soirs au moment où je souhaite dormir ?

20h30 je couche les enfants et je me dis que ENFIN je vais pouvoir me coucher tôt, j’ai attendu ce moment toute la journée parce que je suis crevée, je termine ce que j’ai à faire et 21h30 je saute délicatement (comme une patate donc) dans mon lit.

Comme TU es incapable de me laisser dormir sans que je lise (bon ok, j’aime bien ça aussi), je bouquine un peu et puis, comme je suis vraiment crevée, je suis raisonnable (ne ris pas, ça m’arrive parfois), j’éteins assez rapidement et là, TU commences ta java.

« Est-ce que tu crois que c’était une bonne idée de mettre le lave-vaisselle en route pour la nuit alors que ce matin il a inondé la cuisine ? » « Je serais toi, je me leverais pour vérifier qu’il n’y a pas une piscine dans la cuisine » ( TU n’est pas moi mais je me lève quand même).

« Il ne faut pas oublier de payer la facture de «banane », d’appeler le ramoneur, de trouver les gants d’hiver de Petit monstrou etc… » ( toutes ces choses auxquelles TU devrais me faire penser dans la journée, mais non, tu me fais ça le soir, lorsque je suis couchée, du coup je me concentre pour ne rien oublier le lendemain et je ne m’endors pas)

Comme je te connais bien, je me tourne dans mon lit et je visualise ma place préférée au monde, un endroit où je savais me détendre… voilà j’y suis et tu te tais ENFIN (genre deux minutes quoi)

« Tiens si tu écrivais ça pour le blog ? »

Et là, arrive un texte fluide, bien écrit drôle dont malheureusement je n’aurais aucun souvenir le lendemain (tu le fais exprès ce n’est pas possible autrement). J’ai déjà essayé de me lever précipitamment pour noter, renversant au passage la pile de romans au pied de mon lit, mais évidemment, les mots ne viennent plus aussi facilement, le texte me paraît immédiatement insipide… je me recouche et TU recommences !

« Et pour ton roman, ça serait bien de faire ça et ça » (lequel ? Non parce que les romans je sais les commencer, c’est les terminer qui pose un peu problème et là, clairement TU pourrais filer un coup de main de temps en temps).

« Et pourquoi tu n’écris pas des histoires pour enfants ? » (parce que même ça je n’en suis pas capable connard ! – Oui à ce stade du non-endormissement je suis vulgaire avec mon cerveau-)

A force que mon cerveau mouline dans tous les sens « penser à faire ci » «  tu devrais faire ça » etc je commence à avoir mal à la tête … ça fait deux heures que je suis allongée dans le noir sans pouvoir dormir !

Je sais bien que parmi les idées que tu me souffles, les pensées que tu m’envoies il y a du bon : des projets, des trucs positifs, mais POURQUOI ne fonctionnes-tu pas aussi vite dans la journée ?

Je dois être un animal nocturne en fait …

Parce que les soirs où je m’endors tôt, trop tôt car, épuisée par tes élucubrations permanentes, tu me réveilles vers 3h30.

Là c’est un autre délire, tu me rappelles TOUT CE QUI VA MAL et si par bonheur tout va à peu près bien, tu me suggères TOUT CE QUI POURRAIT ALLER MAL et ça fait un paquet de choses.

Je tourne, je retourne, j’essaie de positiver, je revois les visages de mes monstroux mais paf tu me rappelles à quel point mes relations sont compliquées en ce moment avec Grand Monstrou, ou bien à quel point je suis inquiète pour mon Petit Monstrou qui ne rentre pas dans le moule…

Ensuite tu me rappelle que les gens que j’aime ne sont pas éternels, que Monsieur Poux à force de tirer sur la corde risque gros pour sa santé, que Papounet et Mamina ne sont plus tout jeunes, ou que ma bonne amie qui prenait si bien soin d’elle et de ses enfants, lutte toujours contre les effets secondaires de sa bataille contre la leucémie et que c’est totalement injuste.

Une fois que tu m’as bien plombé le moral, je me lève, épuisée et bien peu motivée, loin les jolis textes que tu me soufflais la nuit précédente, juste l’idée que A CAUSE de toi, je n’ai encore pas mon compte de sommeil, que je vais me traîner toute la journée, que je vais avoir du mal à être patiente avec les enfants et que la nuit prochaine TU vas me faire culpabiliser pour ce manque là.

Autant te le dire tout de suite, si tu continues ainsi je te divorce et je m’achète un autre cerveau plus sympathique.

Tiens par exemple, un qui ne me fera pas croire que la nicotine est mon amie. Un que je ne serais pas obligée d’endormir de temps en temps à coups d’apéros pour pouvoir me reposer, parce que bon, c’est sûr on dort « mieux » mais ensuite c’est mon foie qui demandera le divorce !

Ah oui et pendant qu’on y est, comment se fait-il que TU saches parfaitement ce qu’il faut manger pour avoir la ligne, et être en bonne santé et que TU me recommandes régulièrement de tomber dans la boite de chocolats, de bonbons, d’ajouter de la crème fraiche etc. ?

Je pense sincèrement que tu n’est pas bien dans ma tête, que tu devais être le cerveau d’une autre personne et que nous ne sommes pas faits pour nous entendre.

Je te vois bien ricaner dans ton coin en te disant que la dernière fois que j’ai voulu changer quelque chose c’était mes lombaires et que la médecine m’a lâchement laissée tomber en m’expliquant que c’était impossible.

Fais gaffe, je vais bien trouver une solution pour te mâter espèce de cerveau hyperactif la nuit et incompétent le jour ! Je vais aller me faire hypnotiser, je vais te reprogrammer, te faire enfin fonctionner, pas comme tu le devrais mais comme JE le souhaiterais !

Non mais oh !! c’est qui le chef ici ?

Béa l’insomniaque, épuisée…

conference-cerveau-villecresnesCher

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quelle histoire !

Quelle Histoire c’est une toute jeune maison d’éditions qui publie sur … l’histoire ! J’avais vu passer, avec un interêt sans cesse grandissant, plusieurs de leurs publications su facebook et lorsqu’ils m’ont proposé de découvrir leur collection j’ai immédiatement accepté.

J’ai bien fait car ici on adore !

Voici une façon ludo-pédagogique de découvrir ou redécouvrir l’histoire pour les 6 à 10 ans (voire plus)  . Tout le monde sait qui sont Cléopatre, Jules César ou encore Vercingétorix mais ces petits albums, au papier glacé et aux magnifiques illustrations nous procurent une approche plus détaillée, totalement accessible aux plus petits mais également très agréables à lire pour les parents (qui en profitent pour réviser un peu).

Ces trois albums font partie d’un coffret « antiquité » qui est livré avec un poster « galerie de portraits » qui reprend tous les grands personnage de l’antiquité.

coffret_antiquite-510x536

Le plus : à la fin de chaque album de petits jeux pour réviser tout en s’amusant : le jeu des 7 erreurs, un quizz, un jeu d’ombres etc.

Enfin le coffret qui nous a le plus séduit c’est celui sur la guerre 14-18 parce qu’il met en scène quatre soldats : un Anglais, un Français, un Russe et un Allemand et que l’on se rend ainsi mieux compte que, dans cette horrible guerre qui opposait avant tout des pays, les soldats n’étaient en fait que de très jeunes hommes qui n’avaient pas forcément choisi de partir au front.

Pour l’anecdote, mes deux garçons ont une passion pour les deux guerres mondiales, il y a deux ans si vous nous croisiez en balade dans un bois vous auriez pu les entendre crier de faire attention aux allemands embusqués dans les fourrés (ce qui aurait pu s’avérer très gênant si par hasard il y avait des touristes allemands dans le coin). Ces quatre histoires de soldats les ont sensibilisés au côté humain des soldats, au fait que l’histoire de notre pays et de ceux alentours n’a rien à voir avec un bon film d’action mais qu’elle impliquait des personnes, qu’elle a brisé des familles « pour de vrai ».

1418quellehistoire

Bien entendu je lorgne déjà sur le coffret sur la seconde guerre mondiale, mais j’avoue que toute leur collection me fait de l’œil et je sais déjà qu’en Mars pour l’anniversaire de Petit Monstrou, il y aura des exemplaires de Quelle Histoire !

A noter le prix dérisoire de chaque album lorsqu’on voit la qualité du graphisme, du contenu : 5 euros le petit livret ludo-éducatif, sincèrement cela ne vaut pas le coup de priver nos enfants d’apprendre l’histoire en s’amusant ! ( les coffrets coûtent un peu plus cher parce qu’il y a plus d’albums).

 

*un grand merci pour ces albums offerts !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

La famille Physiomer

Nous sommes une famille physiomer, nous avons chacun le notre.

Petit Monstrou qui a régulièrement la flemme de se moucher accepte de se nettoyer le nez avec le pulvérisateur Physiomer 100% eau de mer, et là, pas le choix il est bien obligé de se moucher. il est resté au Physiomer bébé parce que l’autre, celui de Papounet il « pschite trop fort ». Ce pulvérisateur est essentiellement utilisé pour l’hygiène du nez, notamment chez nos tous petits qu’il faut moucher nous même, mais il est bien utile pour décongestionner aussi et donc pour obliger mon Petit Monstrou à se moucher.

physiobébé

Pour Grand Monstrou qui se promène en tee-shirt à manches courtes été comme hiver et qui a toujours chaud MAIS, qui est souvent enrhumé, nous avons opté pour le Physiomer Rhume qui allie à l’eau de mer des huiles essentielles pour mieux déboucher le nez. C’est le seul qu’il tolère, celui prescrit une fois par notre super doctoresse avait je cite : « un gout de punaise ».

Celui ci : Dégage le nez, Elimine virus et bactérie et participe à la protection contre les infections.

physiorhume

Enfin pour moi qui suis sujette à la sinusite, j’ai découvert cet automne le physiomer « nez bouché » je ne vois pas trop la différence avec le précédent, mais comme il y a inscrit  » sinusite » je me le suis approprié ainsi nous avons chacun le notre et pas de souci de contamination par les microbes des autres (nan mais oh).

physiosinus

Ce que j’aime par dessus tout dans cette marque c’est son efficacité SANS produits chimique, que de l’eau de mer et quelques huiles essentielles, donc pas de danger en cas d’utilisation un peu abusive, comme lorsque Petit Monstrou qui a refusé de se nettoyer le nez pendant trois jours, passe ensuite l’intégralité de son samedi à se « pschiter » le nez pour qu’il soit propre et surtout débouché.

Ce billet participe au  » Mardi beauté » de Parisienne Vincennes car avoir le nez comme une patate n’est pas spécialement séduisant et qu’en le nettoyant régulièrement on évite ce genre de désagrément.

*produits offerts : merci !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Faites ce que je dis …

Voici une petite liste (non exhausive) des trucs qu’on interdit à nos enfants de faire mais que l’on fait nous-même :

Interdit

1 Manger dans les chambres … (ben oui mais toi tu ne mets pas de chocolat partout … oupss y’en a dans le livre)

2 Passer plus d’une heure d’affilée sur un écran (depuis quand n’as-tu pas quitté ton ordi?)

3 Se moquer (non mais il faut avouer qu’il y a quand même des gens qui cherchent!)

4 Grignoter avant les repas (Plusieurs excuses valables à votre service : il faut bien goûter les plats avant de les servir, tu peux tout à fait manger un ou deux ptits biscuits en faisant la queue à la caisse, ça ne te coupera pas l’appétit pour le déjeuner qui est tout proche … en fait si, mais tu diras aux enfants que tu fais attention à ta ligne)

5 DIRE DES GROS MOTS ( putain de bordel de merde qui a encore laissé un playmobil entre la chambre et les toilettes?)

6 (pour le pré-ado) ne surtout pas s’éclater les boutons ( Nan mais toi c’est pas pareil, c’est pas de l’acnée c’est l’abus de chocolat et puis tu gères … rien du tout en fait à partir d’un tout petit bouton tu viens de créer un cratère…)

7 Ne pas rester trois plombes sous la douche (ce que tu fais quand ils ne sont pas là mais c’est juste parce que tu as mal au dos et que l’eau chaude te détend les lombaires/cervicales).

8 Ne pas agacer le chien quand il dort (mais toi tu peux parce que le fameux chien ne se gène pas pour venir te réveiller quand il a besoin)

Et le top du top n’est pas un interdit mais un conseil que tu rabâches sans l’appliquer :

TOUJOURS PRENDRE DE L’AVANCE sur ses devoirs (on ne parlera pas de mon retard sur le blog, pour le linge, pour le classement de papier etc etc)

 

Bref, faites ce que je dis mais pas ce que je fais … (c’est la honte quand même)

Et vous, vous avez d’autres interdits pour vos enfants que vous brisez régulièrement ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...